Un jour ils ont été des monstres, un jour j’ai pété un câble, un jour j’ai mis ma menace à exécution…
Je les avais prévenu, à force d’abuser sur les heures de consoles et ensuite de se « foutre sur la gueule », complètement excités comme des putois en colère, j’ai mis un message sur la table avant qu’ils ne se lèvent…

PAS D’ECRAN CE JOUR POUR TOUT LE MONDE !

Cela c’est passé fin novembre 2015. J’avais un peu laissé le sujet de côté, j’ai maintenant le temps de le traiter.

Heureusement, nous étions en RTT, donc à 5 ensemble et à 5 sans écran, enfants comme parents (la pilule à mieux passée aussi comme ça).

J’avoue ici que j’ai surpris tout le monde et les réactions furent diverses et variées, surtout colères et frustrations de la part du grand, reprit pas son frère mais de moindre mesure.

Lorsqu’ils ont vu que je ne céderais pas, le calme est revenu, mais il y a eu tout de même plusieurs tentatives dans la journée pour essayer de me faire changer d’avis, peine perdu !

Après un petit déjeuner houleux, on commence par les devoirs, au moins c’est fait (et ça passe le temps). Et comme Melle Petite veut en faire aussi, ben elle s’entraîne pour ses lettres, hein !

Ah oui, nos téléphones sont éteins et bien rangés. Seul concession, le fixe reste allumé en cas de soucis familiaux.

Entre cuisine, ménages (en famille, si, si), activités et jeux de sociétés, on a découvert qu’on pouvait passer une journée ensemble sans écran.

A l’aire du numérique, difficile d’écouter de la musique sans téléphone, ordinateur ou télévisions (nous n’avons pas de chaîne hi-fi), la seule solution pour mettre un peu d’ambiance fut de sortir ma radio de bricolage BOSCH, comme quoi ça sert tout le temps ! mdr

IMG_1951

Ensuite, afin de calmer les ardeurs, on propose des activités c’est la construction de fort en carton d’emballage qui gagne l’unanimité !

IMG_1974 IMG_1975 IMG_1976 IMG_1972

Alors on sort la veille nappe plastifiée, les peintures acryliques, les tabliers et tout le matos, ensuite en avant la musique. On improvise, on bricole, peint, on accroche, bref, quasi 2h00 à passer de l’un à l’autre pour commenter, suggérer, aider !

Madame maman est aux fourneaux, Melle Petite finit par la rejoindre pour l’aider au déjeuner.

Et puis, comme c‘est bientôt l’heure du repas, on range tout, on nettoie tout et je mets à sécher dehors les oeuvres des loupiots. D’ailleurs elles y sont encore mdr, faudra les rentrer pour terminer les peintures ! Je vous les monterais ainsi terminées.

J’avais déjà tenté l’expérience il y a deux ans et ils jouent toujours avec leurs premières versions. Cela fait de formidables terrains de jeux pour les Playmobil, les figurines diverses et variées voire les soldats en plastiques !

En attendant que tout soit prêt, on prépare les marrons pour le dessert, ceux la-même que l’on a cueillis lors d’une sortie dans les bois. Le plus galère étant de les décortiquer de leur bogue puis de leur coque une fois cuits ! C’est la galère mais comment c’est bon surtout avec de la bonne glace à la vanille !

IMG_1954

IMG_1956

Au midi, le rappel des écrans se ressent, autant pour les enfants que moi, assez (beaucoup ?) accros, mais on tient le coup, c’est dur mais il le faut et en plus c’est intéressant de vivre ainsi, pour une fois.

L’après-midi, on passe aux jeux de société, on fait le tour, personne n’est d’accord pour lequel choisir, forcément, hein ! On finit par faire un de chaque âge et un du choix des parents, ainsi c’est plus simple.

S’en vient alors l’heure de la glaise ! Mr Grand veut faire un peu de poterie, les autres suivent (ouf) et en avant la musique pendant que papa et maman prennent un temps de repos avec les tâches ménagères !

IMG_1955

On passe au goûté et nouvelle demande pour la télé, oui mais non !

Là fatigue commande à s’insinuer en nous, entre le stress et les chouinements… Alors on sort les petits trucs qui sont dans les placards ou en retard à faire, comme planter des graines, lectures de livres de la bibliothèques, coloriages de leurs héros (merci ma rubrique « Activités pour Enfants »), etc.

IMG_1957

S’en vient alors l’heure du bain, un grand avec tout ce qu’ils veulent dedans, surtout pour qu’ils passent un long, long, long moment chacun dedans. Ben oui, ainsi il n’en reste que 2 (d’enfants) 1 pour chaque parent, plus simple pour gérer.

On arrive au soir (enfiiiiiiiiiiiinnnn) et après le dîner (préparé avec Mr Moyen cette fois-ci), le rangement des cartables, du goûté pour le lendemain, le lavage des dents, l’histoire du soir, et au lit !

Et le grand qui nous demande « Une fois qu’on sera endormi, vous regarderez la télé, ce n’est pas juste ! ». Et on lui a répondu que non, et tout, et tout… ET ON A TENU PAROLE !

A peine les enfants couchés, quelques tâches ménagères plus tard et bien on s’est couché aussi.

Bilan ? C’est hyper crevant de ne pas leur donner d’écran pour se reposer nous, ou éviter les crises qui dégénèrent… Le pire, c’est que le temps ne se prêtait pas à la sortie, sinon une bonne après-midi au parc ou très très loin des écrans, ça aide aussi.

Au final, étonnement ils sont OK pour recommencer, un autre jour à 5, mais cette fois-ci, on le prévoit à l’avance…

C’est enrichissant d’être ainsi en famille, de réussir à tenir le coup, parents comme enfants sans un seul écran. Même si on joue déjà ensemble, on lit beaucoup, cette journée là était différente et leur a apprit qu’en une journée ils pouvaient faire énormément de choses… Car 1h30 devant la console, c’est déjà la moitié de la matinée de passée (après le petit-dej et les devoirs), et pendant ce temps, on peut en faire des choses…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

13 comments

  1. Keevin

    Ton article tombe a pic car ici on parlait de l’influence des écrans sur les enfants.

    En tout cas félicitations pour avoir tenu le coup!

    C’est vrai que le prévoir un peu à l’avance en regardant à la météo pourrait aider pour les petites sorties familiales . Le bon côté est que tout le monde veuille bien recommencer.

    J’imagine déjà le bonheur de ne plus entendre Mickey le matin ;).

    • Et bien hier rebelotte, le grand a hyper abusé au matin, ne laissant pas la console à sa soeur et au final grosse crise (énorme)…
      J’ai puni tout le monde, je sais ce n’est pas juste !
      Donc à partir de la mi-journée, plus d’écran et malgré quelques mauvaises humeurs au début, ils se sont occupés sans écran le reste de la journée

  2. maman3fois

    Ici à Noël mon grand à eu une 2ds résultat moins d’un mois après on a confisqué la console pour une semaine , il nous a fait une crise pas possible l’autre jour , il ne voulait pas s ‘arrêter …il avait les yeux explosés et complètement sur les nerfs … Bref maintenant on va être obligés de « rationner » la console …et pourtant il y joue pas souvent mais il est trop dedans… Bref en effet une journée no connecter c’est top de temps en temps et je pense que pour nous aussi ça ferai du bien (dixit la femme derrière son ordi depuis bientôt 1h…) ?

    • faut discuter avec lui, pas imposer, afin de trouver une solution ensemble, ici c’est ce qu’on a fait sur le temps de console chacun, le temps de wii U maximum chacun (sinon c’est 3 x autant de temps d’affiler) ou jeu à 2 ou 3, pas d’écran avant 9h30, etc

  3. Meenah

    C’est plus simple de se passer des écrans qu’on ne croit ;) !
    Avec le déménagement j’ai été 2 mois sans internet et là ça fait 3 semaines que je suis sans téléphone et finalement ça ne manque pas plus que ça ! ;)

    • On est tellement habitué aux écrans qu’au début c’est dur ensuite… comme tu dis on doit s’habituer

  4. Betty

    Ici le plus dur ce serait pour la plus petite d’à peine 3 ans. Encore ce WE nous étions à Disney et j’ai bien remercié le portable et ses vidéos pour la faire patienter dans les files d’attente. Incroyable, elle braille, on lance une vidéo et hop, on ne l’entends plus, elle oublie où elle est. Alors 1 journée sans un écran, j’angoisse juste pour la calmer, pas de temps de pause ça c’est sur. Pour nous les plus grands ce ne serais pas si simple, surtout l’appel du mobile ;) mais l’expérience est intéressante, nous avons presque connu cela lorsque nous avons changé d’opérateur nous privant de TV et d’internet, les activités manuelles et jeux de sociétés avaient bien comblés le vide (la petite regardait des DVD LOL).

    • Oui ce n’est pas facile, il faut s’occuper d’eux ou les faire participer à nos tâches, ou les faire jouer ensemble (voire tout seul) sans se taper dessus, bref, les nouvelles technologies ont changé nos enfants, avant ce n’était pas pareil

  5. Audrey

    Bonjour!

    Moi mon fils a carrément cassé la télé début decembre. Il a trois ans et sa soeur 5. Ils regardaient pas mal la télé tous les deux (par contre ils n’ont ni console, ni tablette) notamment le matin et le week end. Du jour au lendemain plus de télé. Ils ne l’ont quasiment pas réclamée. Une fois la bestiole réparée, finalement on ne l’a pas rallumee. Nous avons été étonnés de voir la facilité avec laquelle ils s’en sont passés. Maintenant ils regardent une DVD le week end sur un petit lecteur dans leur chambre et basta. Ils arrivent à s’occuper avec leurs jouets et leurs livres. Et surtout ils sont devenus très calmes et bcp plus câlins!

  6. Vanessa Mère Debordée

    En août, au bout d’une semaine (après un mois chez leur père), j’ai aussi « pété un câble » et j’ai décidé qu’il n’y aurait plus d’écrans pour les enfants (je me suis laissé le PC et ma liseuse).

    Après 3 jours très difficiles pour eux, après, j’ai constaté une énorme différence comportementale. Ils étaient plus calmes, posés, plus soudés aussi…

    On est resté un mois sans écran, on a repris un peu avant la Toussaint. Mais depuis quelques jours, je me tate à supprimer la console (car c’est finalement ça qui les excite le plus).
    J’ai envie de repartir sur 20 min chacun le week-end (ils n’y ont pas le droit en semaine)
    Et supprimer totalement la télé en semaine….

    • HOUAAAAAAAA faudra que je teste ça plus longtemps alors, ca roui les écrans ça énerve beaucoup

  7. alice

    Ici ps de tablette pas de console pas de smartphone juste un ordinateur ah oui pas de télé!
    Les enfants ne demande jamais de jouets qui passe a la tv
    Les enfants sont imaginatifs, créatifs.
    Ils ont le droit a un c’est pas soricer dernièrement decouverte a la bibliothèque
    mais sinon nada et ils ne vont pas a l’école 4 et 7ans!
    promis on survit et des enfants calmes! d’ailleurs quand on va chez mes bp ou ma bs ils regardent la tv ils sont infernales, ils sont mal dans leur peau, ils n’arretent pas de chicané ensuite des je sais pas quoi faire, il bouge cri, bref ils éliminent le temps écran

  8. Carine P

    Coucou, je crois que ça ne va pas tarder ici aussi, (enfin au moins pour les monstres ;) ). Miss L a lu un livre qui s’appelle « Chiche pas d’écran cette semaine » de Fleurus (http://sixalamaison.over-blog.com/2015/10/chiche-pas-d-ecrans-cette-semaine.html) et c’est tout à fait ça, le plus difficile c’est le début après ça fait du bien aussi de faire autre chose. Avant on lachait les écrans au moins une demi-journée tous les WE, maintenant les enfants grandissent et la grande devient de plus en plus accro, remarque même sans tablette elle arrive à s’enfermer dans sa chambre presque toute la journée! Pfff les pré-ado. Enfin elle me tente bien cette journée sans écran mais il faut que je prépare mon coup avant (genre pour la cuisine euh sans tablette, plus de recette, alors on est limité au truc basique) et puis prévoir des bricolages ou coloriage un peu en avance.
    Belle expérience en tout cas.
    Bonne soirée!