Parlons un peu de voiture aujourd’hui. Je ne dis pas que je vais en changer, mais cet hiver le Grand Scénic familial a eu un peu de mal à démarrer. Donc il n’est jamais trop tard pour se renseigner sur le sujet, les offres, les véhicules récents, le budget, etc.

Mais avec le COVID-19, acheter une voiture n’est pas si facile que cela en particulier au niveau de la Carte Grise. Nouvelle déclaration, changement d’adresse, demande de duplicata, on peut vite s’arracher les cheveux…

Les délais pour faire la carte grise de son occasion sont-ils rallongés avec le CORONAVIRUS ?

Crise sanitaire oblige, l’activité de la vente de voitures est réduite en ce moment et a même cessé durant les précédents confinements.

Mais l’ANTS (acronyme de l’agence nationale des titres sécurisés) nous rassure et garantit une continuité de service durant toute la durée de l’état de crise sanitaire sans limite de délai.

Super si le service continu, mais quand est-il des délais ? En effet, en fonction de la situation sanitaire, le gouvernement a pu et pourra à nouveau accorder un délai supplémentaire pour réaliser son contrôle technique ou réaliser l’entretien de son automobile.

Mais en matière de Carte Grise, depuis l’arrivée du Coronavirus en France, aucun délai supplémentaire n’a été accordé. Logique puisque la vente de véhicule a quasiment cessée au printemps dernier et c’est fortement ralenti depuis, mais ce n’est pas la seule raison.

Depuis 2017 toute la procédure est traitée à 100% de manière dématérialisée. Idéal pour éviter les bains de foule ! Il n’est donc plus obligatoire de faire la queue en préfecture pour faire une demande de carte grise. Et par conséquent, il n’est pas nécessaire de rallonger les délais puisqu’il suffit d’un smartphone, une tablette ou un ordinateur pour faire ses démarches.

Sur les sites publiques ou sur les services en ligne tel que démarchescartegrise.com le traitement du dossier de fait en 24h, avec une aide pour remplir le formulaire cerfa et un service client disponible

La procédure a même été simplifiée il vous faudra juste quelques éléments à fournir :

  • Une photocopie de la carte grise actuelle du véhicule
  • Le certificat de cession complété avec le vendeur lors de l’achat du véhicule
  • Une demande de certificat d’immatriculation formulé sur le Cerfa
  • Un justificatif de domicile valide de moins de 6 mois
  • Le justificatif de l’assurance automobile pour la voiture (validé et payé)
  • Une photocopie de permis de conduire en cours de validité

Et une fois celle-ci validée et la taxe d’immatriculation payée, vous recevrez un certificat d’immatriculation provisoire à garder précieusement sur soi et à montrer aux forces de l’ordre au besoin.

Ensuite, vous aurez la chance de recevoir sous quelques jours  votre carte grise de manière définitive, en recommandé par la poste.

Attention, conduire sans carte grise vous expose au minimum à une amende de 4e classe de 135€ !

Partagez cet article sur :




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.