Lasse d’être enfermé, un bol d’air ne sera pas de refus. Avec notre séjour réservé en début d’année dans le camping Homair Vacances / Marvilla Parks au DOMAINE DU CLARYS PLAGE, nous avons eu peur de ne pas pouvoir partir, comme beaucoup de français.

Heureusement, les choses se sont améliorés et nous avons pu arriver tranquillement en Vendée quasiment sans bouchon.

En effet, avec des conditions sanitaires strictes, les campings Homair / Marvilla Parks ont pu rouvrir leurs portes aux vacanciers. Que de bonnes nouvelles pour se changer les idées. Mais les Français, dans l’attente, n’ont pas forcément réservé et le camping fut très calme pour ce début de saison, tant mieux pour nous, je n’aime pas plus que cela le monde dans les campings.

Cette année encore, nous avons eu la chance de pouvoir à nouveau tester un camping 5 étoiles en collaboration avec Homair. Comme précisé au-dessus, nous avons donc séjourné la première semaine de juillet au Domaine de Clarys, à Saint-Jean-de-Monts.

Petite présentation rapide du camping en image avant de passer à la suite :

LE DOMAINE DU CLARYS – Le Clarys Plage, à 2 pas de St Jean de Monts !

Le domaine de CLARYS PLAGE en quelques lignes…

C’est un magnifique camping-village suréquipé, adapté aux familles avec toboggans aquatiques, jeux, complexe sportif, restaurant et supermarché.

Le DOmaine de Clarys Marvilla Parks

À 400 m d’une longue plage de sable blond, c’est vraiment un site d’exception pour des vacances en famille réussies en Vendée.

Le domaine de Clarys est doté d’un magnifique complexe aquatique avec terrasses ensoleillées où s’entremêlent cascades, toboggans, rivière sauvage, bains à remous, piscine couverte, dragons, drakkar, canons à eau et toboggan géant comme le nouveau Spaceboa (spacebowl)… et le tout chauffé.

Outre les services sus-cités, et le Wi-Fi, le camping propose aussi un club enfants de 6 à 13 ans (et même plus encore selon les disponibilités de l’offre et le demande), de vastes équipements sportifs dont une tyrolienne, des aires de jeux, un bar/restaurant (avec service livraison au mobil-home), un glacier, de l’aquagym, des spectacles, etc.

Le domaine de Clarys se situe dans un cadre naturel et un parc de 8 hectares, à 400 mètres de plage la plage. De nombreuses pistes cyclables sont disponibles à la sortie du camping, longeant la côte vendéenne.

Notre logis : Villa 3 Ch. 6 Pers.

Nous allons logé dans une villa/mobil-home comportant 3 chambres (1 lit doubles et 4 lits simples) de ce type :

Cette villa de séjour possédait aussi 2 douches, un lavabo et deux WC indépendants. Il y avait aussi une terrasse et tout le confort pour une famille de 5 personnes.

Notre séjour à CLARYS PLAGE, Saint-Jean-de Monts, Vendée

Malheureusement, nous n’avons pas eu le beau temps escompté. C’est la pluie puis le ciel gris qui nous a accompagné tout au long du chemin depuis le Nord. Non rien à voir avec notre si belle région, il faisait moche partout cette semaine là (ou presque il parait qu’en Bretagne il faisait beau mdr).

Le ciel c’est éclairci en milieu de semaine, mais loin d’être à la hauteur d’un bon mois de juillet.

Arrivée découverte du camping

Grâce au Check-in effectué en ligne quelques jours avant de partir, les formalités d’arrivée furent des plus rapides et c’est tant mieux.

Les clés en main, direction notre villa/mobil-home. Parking dédié et places numérotées à 100 mètres, pas de voiture accolée comme dans certaines allées du camping.

Cela s’explique du fait que notre mobil-home faisait partie d’une zone un peu à part dont la décoration extérieure avait été pensée « mer, sable noir et dorée, avec végétation des dunes », contrairement au reste du camping beaucoup plus classique.

L’un dans l’autre, ce petit chemin qui nous amenait tous les jours à notre logis était vraiment très sympa. Nous l’avons beaucoup regretté en partant.

Notre villa possédait 3 chambres, 5 lits (dont 1 double), une terrasse, salon et chaises de jardin, barbecue électrique, cuisine, 2 douches et 2 WC, salon et table intérieurs, et tous les appareils électriques nécessaires pour y vivre.

Bref, nous étions en pleine autonomie. De toutes manières tous les sanitaires communs étaient fermés, conséquences du Covid-19 !

Avec la terrasse couverte et le mobilité extérieur, nous avons pu profité tous les jours de l’air de la Vendée, même si le vent et même la pluie, se sont invités beaucoup trop souvent à notre goût.

Piscine, restaurant et activités

Il semblerait que le camping CLARYS PLAGE possède deux piscines. La première, avec le parc aquatique, toboggans et tout le tralala, le restaurant et le bar, puis une seconde, plus petite et en travaux, accolée à l’entrée/sortie secondaire du parc. Nous n’avons pas testé cette dernière.

Le Clarys Plage à l’intérêt d’être porté pour la famille. Au contraire d’autres camping comme celui de Grimaud où la piscine est au format olympique et la pataugeoire est à l’écart, ici les parents peuvent surveiller leur enfant d’un seul point sous le parasol dans la plaine de jeu, avec vue sur à peu près tout la piscine. Cela n’empêche pas de faire attention, même si la piscine est surveillée.

Piscine in-door, out-door, toboggans et parc aquatique

Dès le dimanche, même s’il ne faisait pas très chaud, les enfants nous ont poussé à tester ce parc aquatique tant rêvé sur les brochures Homair.

Du fait du coronavirus, il y avait peu de réservation cette semaine là, et très peu d’anglais et de néerlandais, occupant généralement une grande partie des mobil-home. Tant mieux pour nous, on ne s’est pas marché dessus.

Si les premiers jours furent gris, en milieu de semaine, le soleil nous a bien réchauffé au bord de l’eau et nous avons pu tester en famille les différentes équipements aquatiques : piscines out-door, à courant et à remous, in-door et chauffées, le plaine de jeux aquatiques, les différents toboggans, les cours d’aquagym, etc.

Restaurant, bar et cie…

Le camping est doté d’un magnifique espace restaurant, bar, buffet à glace, espace snack, terrasse et avec le covid-19, nouveauté, le service à domicile dans les villas, etc.

Les prix sont corrects et le choix suffisant pour éviter d’aller manger en ville. Petit plus pour le buffet à glace avec un choix immense de parfums, idéal pour un petit creux ou pour faire plaisir aux enfants en sortant de la piscine.

Ce n’est pas un restaurant en tant que tel, c’est le service snack qui répond aux attente de tous les campeurs. Donc si vous mangez dans le restaurant, en terrasse ou en villa, vous aurez le même choix de carte.

Activités du camping

Le dimanche soir, il y a une soirée d’accueil pour les nouveaux arrivants. L’équipe d’animation, à l’aide d’un cocktail d’accueil, présente à tout les présents le planning des activités de la semaine pour les petits et grands.

C’est très sympa et en plus la mascotte du Clarys Plage est venue faire coucou à notre fille.

Les clubs enfant et ado peuvent accueillir des volontaires pour différentes activités en journée, sous réservation et selon les places disponibles et les restrictions liées au COVID-19. Mais les adultes ne sont pas en reste, en journée comme en soirée, diverses activités sont mises au planning chaque semaine, n’hésitez pas à y faire un tour.

Pour ceux qui préfèrent quitter le camping, il y a plusieurs solutions de locations de vélos à deux pas du CLARYS PLAGE. Idéal donc pour se faire des petites randonnées dans les environs sans devoir ramener son vélo avec soi.

Services et cie…

En premier lieu, je voulais féliciter la politesse et le dévouement de l’équipe en place. La politesse est de mise et il ne fut pas rare d’être abordé au début par l’équipe tournante pour nous aider à trouver notre chemin ou répondre à nos questions.

La piscine est surveillées par plusieurs professionnels, c’est rassurant. Il y a même un coin dédié au lavage des voiture !

Dans les conditions présentes, les services de douches et toilettes du camping étaient fermés aux vacanciers, de toutes manières les mobil-homes ont tout ce qu’il faut pour subvenir aux besoins de tout le monde.

Clarys-Page et la plage des mouettes

Comme promis, l’océan se situe à environ 400 mètres du camping. Une voie de travers installée proche proche de notre mobil-home nous permettait d’accéder rapidement au parking du « U-Express » et à partir de là, rapidement aux autres commerces et restaurants adjacents, puis de la plage un peu plus loin. Sinon, il nous aurait fallu faire tout le tour par l’accueil du camping, nous avions eu bien de la chance.

Commerces et restaurants

Contrairement à ce que j’avais pensé aux premiers abords pour une région touristique, les restaurants où nous avons déjeuner sont abordables, surtout à cinq !

Dans la commune des « Mouettes » limitrophe au camping, dans la rue commerçante, il y a plusieurs restaurants aux prix très attractifs, et qui acceptent les tickets restaurant en plus ! Sans oublier les restaurant/Snack du camping (qui livre au mobil-home pour rappel), et les divers food-trucks garés le midi ou le soir jusqu’aux abords de la plage (en fonction des saisons).

Nous avons aussi déjeuner à l’Île de Noirmoutier, et autres villes alentours toujours dans de bonnes conditions!

Question commerce, comme précisé plus haut, il y a un « U Express » ouvert de 8h00 à 20h00 tous les jours de la semaine en pleine saison à deux pas du camping. Attention, au contraire de certains autres sites Homair, celui-ci ne dépend pas de Clarys Plage. Il y a toujours du monde et on y trouve tout ce qu’il faut pour la vie au camping, acheter des souvenirs, se parer pour la plage en cas d’oublie ou simplement venir chercher sa baguette ou ses croissants le matin.

Bien entendu, il y a beaucoup d’autres commerces autours et dans les villes adjacentes, donc vous pouvez partir avec le minimum et faire le plein dès votre arrivée.

La plage des mouettes

Si certaines plages sont plus connues de par leur notoriété, la plage des Mouettes n’a rien à leur envier et surtout propose du calme et de l’espace ! Certes à notre arrivée il n’y avait pas foule, début de saison oblige et surtout arrivée tardive des étrangers. Mais après avoir discuté avec un sauveteur surveillant sur la plage, il nous a confirmé que les lieux étaient nettement plus calme que, par exemple, sur la côte d’Azur où les serviettes de plages sont disposées les unes à côté des autres.

Outre le sable fin et l’océan pour la baignade, vous pouvez aussi profiter du littoral pour des randonnées ou pique-niquer en famille.

Et contrairement à d’autres plages, il n’y a pas de barres d’immeubles de 30 étages à perte de vue sur la côté, c’est vraiment un coin sympa est assez tranquille.

Sorties et ballades : l’Île de Noirmoutier, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Sallertaine, …

Nous ne sommes pas fan de la foule et franchement, il y a des petits coins à ne pas louper sans non plus faire 1h30 de route pour passer la journée « Au Puy du Fou » (même si nous y avons déjà été et en plein canicule en plus).

Entre le Moulin de Rairé, la Bourrine à Rosalie, le canoë ou pédalo sur les canaux des marais salant de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la visite des phares dont celui de Saint-Hilaire-de-Riez, le château, l’île aux papillons et les plages de l’Île de Noirmoutier, il y a de quoi passer une bonne semaine sur la côte Vendéenne.

Saint-Hilaire

Petit focus sur le phare de Saint-Hiraire, s’il n’est pas visitable, suivez le chemin vers la gauche depuis le phare et trouver un renfoncement rocheux menant vers l’océan (lorsque la mer est basse). Attention cela peut-être glissant, mais les accros aux minéraux et les formations rocheuses pourront s’en donner à coeur joie !

Il y a aussi une belle plage plus loin vers le centre-ville, et plusieurs autres phares sur la côté, mais nous n’avons pas eu le temps d’en faire le tour.

Le pittoresque vendéen

A ne pas louper aussi le Moulin de Rairé et la Bourrine à Rosalie ! De toutes manières ils sont dans la plupart des publicités touristiques des syndicats d’initiative. Symboles du passé vendéen, c’est aussi l’occasion de donner un petit cours d’histoire nostalgique aux plus jeunes.

Noirmoutier

Nous n’avons pas poussé trop loin nos visites (pour une fois), désirant aussi profiter du camping et de sa piscine, mais nous ne pouvions pas faire sans aller à l‘île de Noirmoutier. Si nous avons été un peu déçu par le château, nous préférons les pierres avec une histoire et plutôt de type médiéval, le passage de ce château entre les différents seigneurs et propriétaires, sans compter les dégâts dues aux guerres, n’ont pas réellement charmé nos pupilles.

Par contre n’hésitez pas à visiter l’Île aux papillons ! Je ne suis pas fans de ces insectes mais j’avoue qu’il y en a de très jolis. Et les voir se voleter tranquillement autour de nous avec leurs couleurs chatoyantes, c’est réellement magique.

Question plage, nous avons tenté le Nord de l’Île avec les villas très réputées vendéennes. Mais accrochez-vous au pinceau, il est difficile de se garer pour profiter de la plage. Nous avons donc fait demi-tour pour profiter de a côte Ouest où il y avait nettement moins de monde et une plage toute aussi belle.

On trouve même de jolis voitures de collection dans le coin…

Les canaux et marais salants

Il n’y a pas qu’à Saint-Gilles-Croix-de-Vie qu’il soit possible de voguer sur les canaux de la côte vendéenne. Sallertaine aussi propose ce genre de prestation, et bien d’autres lieux encore. L’intérêt du premier lieu, c’est que vous pouvez choisir entre canoë ou pédalo ! Le pédalo permet d’être à 5 dedans, pas les canoës (sauf en visite guidée). C’est un détail, mais comme nous préférons rester ensemble (ma femme ne sait pas nager), c’est plus sympa en pédalo. Selon les sites, vous pouvez aussi réserver un créneau pour pique-niquer sur l’eau, n’hésitez pas à compulser les brochures sur place.

Outre cela Sallertaine est un joli village à visiter.

Pour en revenir à Sallertaine, outre les deux églises très jolies, il y a un sublime parc près de l’office du tourisme à surtout ne pas louper. Encore mieux en cas de beau temps. Vous pouvez y passer des heures à farnienter sans se soucier du monde qui tournera sans vous.

Pour conclure, je remercie encore Homair Vacances / Marvilla Parks de nous avoir proposé de tester leur camping le CLARYS PLAGE et la côté Vendéenne.

Vous avez déjà pu voir les photos et vidéos sur mes réseaux sociaux durant notre séjour. Mais avec ce retour plus en détail, j’espère vous avoir donné envie d’aller visiter cette région, même s’il y a encore beaucoup à voir.

Plus d’informations sur le camping : https://www.homair.com/camping/le-domaine-du-clarys-le-clarys-plage

Suivez Homair sur les réseaux sociaux 🔔 :

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Nos vacances entre mer et montagne - Wondermomes