Contrairement à ce que j’aurai cru, malgré la fin des festivités en Russie au mois de juillet dernier, le Football avec un grand « F » est encore d’actualité.

Même si, ce moment, l’engouement général pour le ballon rond est mis de côté le temps de se faire dorer la pilule sur la plage, à la campagne ou à la montagne.

La coupe du monde de Foot n’est pas encore enterrée

Par exemple, sur Twitter, je ne compte plus le nombre de concours pour tenter de gagner LE sacro-saint T-SHIRT à 2 étoiles super méga officiel de l’équipe de France (à 140 € prix TTC, # sigh !) avec tel ou tel partenaire, le ballon tout aussi officiel du mondial ou encore des goodies, des toys et autre baby foot enfant, les cages en toile taille mini-pousse pour jouer les goals dans son jardin et j’en passe (salut Jean).
Sans oublier l’album Panini spécial Coupe de Monde de Foot en tête de gondole à Auchan au rayon livres et BDs.

Bref, on n’en a pas encore terminé avec ça…

Perso je ne suis pas fan de Foot, je préfère la Formule 1 et ce n’est pas demain la veille qu’il y aura un événement aussi médiatisé que la Coupe du Monde pour le roi du sport automobile. Par contre, je ne suis pas contre une partie de baby foot avec les enfants ou les collègues, même si je suis nul et que je perds tout le temps ! mdr.

Eh oui ce jeu s’impose dans les salles de pause, les événementiels, les salles d’arcade ou complexe de cinéma et autres entreprises adeptes du travail collaboratif, à la sauce Google, mais à la française.

Le baby foot en entreprise

Le baby foot en entreprise

C’est à qui aura sa salle de pause avec son mini-univers récréatif, zen et reposant, à qui aura sa table de ping-pong, son flipper ou son baby foot. L’un des principaux fabricants de baby foot en France s’appelle René Pierre. Il a réussi son coup marketing avec la coupe du monde 2018 et ne doit pas s’en plaindre.

Un facteur de concentration et d’aisance

Il a été démontré qu’un espace détente en milieu collaboratif permet de libérer les tensions et de s’aérer l’esprit. Le cerveau a besoin d’une pause et les yeux de se priver de la tension face aux écrans. Le baby-foot (entre autres) demande une certaine adresse et une certaine concentration différente du travail courant. Il permet de se défouler et de passer un moment convivial avec ses collègues.

Un esprit d’entreprise

Certaines boites vont jusqu’à proposer des championnats entre collaborateurs (ou sur différents sites) ! Et au lieu de jouer avec ses proches, les équipes sont mélangées et permettent de mieux connaître les différents services. C’est aussi un moment de discussion en attendant son tour et d’observer le tempérament ou le comportement de ses collègues. De plus, le babyfoot est complément désintéressé de la productivité. C’est un outil de bien-être à destination des équipes et collaborateurs. Il permet de créer des liens, de faire confiance et d’atteindre des objectifs en commun.

Certaines entreprises produisant des baby foot (et autres tables de billard) proposent une personnalisation avec logo et visuels de la marque sur le jeu. Idéal lorsque celui-ci est mise à disposition pour des événements, des salons ou lors de visites de partenaires au sein des locaux de l’entreprise.

Un outil de management efficace

Les nouvelles méthodes de management renvoient vers une responsabilisation et une autonomie des équipes. Et équipe au baby-foot il y a !

De plus, à la maison ou au travail, le baby foot permet de s’amuser et de s’améliorer constamment. Tout est une question de positivisme et de solidarité (on revient à la notion d’équipe et d’entre-aide)..

En quelques minutes, le stress est oublié et la concentration pour son travail revient rapidement. De plus, comme il y a des règles, on ne peut pas faire n’importe quoi avec et cela oblige à cogiter sur ce qu’on peut faire ou pas.

Un outil sportif non nocif

Oui bon, cela ne vaut pas 2 h en salle de sport, mais quand même. On s’agite bien autour du baby-foot et cerise sur le gâteau, celui qui joue ne fume pas ! haha, vous ne l’avez pas vu venir celle-là ! Donc à priori, il peut être reconnu comme un outil qui lutte contre le cancer, c’est un point non négligeable à mettre en avant si vous faites parti d’un CE et que vous voulez mettre au point du jour l’acquisition d’un baby foot.

Le baby foot étant résistant c’est aussi un produit de confiance et de qualité à ne pas devoir changer tous les 15 jours, à part peut-être acheter à l’avance quelques balles si elles disparaissent, mdr.

Un baby Foot à l’école ou chez soi

À ce rythme, un jour on en retrouvera peut-être des baby-foot à l’école, au collège ou au lycée. Il existe d’ailleurs des modèles pour enfant qui ne prennent pas de place et permettent de jouer avec les parents, les frères et sœurs, cousins, cousines et amis qui viennent rendre visite les samedis après-midi.

Les arguments pour les entreprises valant tout aussi bien dans l’esprit familial, à quelques exceptions près, on ne parlera pas de management par exemple. Si l’enfant apprend est assez jeune pour jouer au ballon de bois, je ne vous raconte pas son niveau au baby-foot une fois qu’il travaillera dans une société dotée d’une salle de pause dernier cri. 😀

Mais cela permet aussi aux parents de passer un bon moment avec les enfants (enfin avec un produit adapté à la taille de tout le monde), et à les faire évoluer pour rattraper les niveaux des collègues ! mdr.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.