Réforme congé parental d’éducation, une parité ou une obligation ?

projet de loi congés parental d'éducation 2013
projet de loi de réforme congé parental d'éducation 2013

Le gouvernement en place désire lancer une grande réforme congé parental d’éducation. Sans avoir le texte dans les détails, les grandes lignes proposent de diminuer le temps du CP à 1 an, mais avec une équivalence de 60% du salaire en contrepartie (50 et 60% du salaire brut, plafonné entre 1.500 euros et 1.800 euros) et une obligation pour le papa de « participer » à cette « aventure ».

« (…) le père et la mère devront s’arrêter au minimum chacun trois mois pour bénéficier de la prestation.«Ceux qui ne jouent pas le jeu de l’égalité seront pénalisés. Nous l’assumons», justifie un proche de la ministre des Droits des femmes. (…)

Cette remarque me fait bien rire. JE SUIS EN CONGÉ PARENTAL à 80% (je ne travaille pas le mercredi) et JE SUIS LE SEUL DE MA BOITE ! Je n’ai connu que 2 autres papas qui ont fait de même. Un ami qui a arrêté au bout d’1 an et demi et un collègue blogueur, qui, je crois l’est toujours comme moi… et c’est tout !

>> Mais alors pourquoi les hommes ne prennent-t-il pas plus de Congé Parental Education ?

Certains aménagent déjà leurs horaires pour terminer plus tôt le soir afin d’aller chercher leurs enfants en garderie, crèche ou école. Leur imposer de surcroît une option de CP, ne va-t-il pas à l’encontre de leur propre désir et souhait d’aider leur famille comme ils le désirent ?

D’autres, plus macho ne veulent pas s’y coller un point c’est tout. Rien à dire… Plutôt si, leur montrer que leur femme n’ont pas devoir de cumuler les rôles de mère au foyer / salariée / boniche et éducatrice de leur progéniture pendant qu’il se gratte le ventre devant un match de foot (soupir)…

D’autres encore apportent, malheureusement, le plus gros salaire, voire le seul salaire de la maisonnée. Donc l’amputer de 40% comme le veut la (future ?) loi pour garder les enfants et être présent à la maison, ce n’est pas une option possible.

Oui mais madame elle bossera pendant ce temps ? T’es sûr de cela ? Et tu crois pas que l’homme, pas forcément très, comme dire pour pas fâcher, peu maternel sera gérer toute la maison et les mômes en prime, comme seuls les femmes savent le faire ? Sans leur laisser le « surplus » en rentrant du boulot le soir et soufflant / râlant que c’est (trop) dur, la vie d’homme au foyer ?

D’autres encore ont des postes importants qui… quoi pauvre excuse ? Mais il n’y a pas que le poste mais le boulot en lui-même. Si t’es marin pêcheur, chauffeur de poids-lourds en Pologne ou encore médecin urgentiste à l’hôpital ? Tu fais comment pour dire à ton bosse « désolé le gouvernement me force à arrêter plusieurs mois mon boulot »…  Pensez-vous que le boulot de la femme est moins important que celui de la l’homme  C’est une autre débat…

>> Ce qui rend les femmes dépendantes du salaire des hommes et de leur boulot ?

Si je me met à la place du gouvernement en fonction de la remise en question vis à vis de la réforme du congé parental dans leur cadre de loi, c’est bien possible.

Toi, la femme, toi qui te plaint de ne pas pouvoir bosser comme il devrait, toi qui râle de n’avoir pas assez de parité dans le monde du travail, regarde, je t’offre sur un plateau d’or et d’argent THE solution ! D’une part, je te grille 2 ans d’amour et d’éducation avec tes mioches, mais en plus, je t’oblige à trouver et payer un moyen de garde plus ou moins proche de chez toi.

Oui, oui, on t’aide à retourner bosser, avec en prime la clé de Damoclès pour courir le matin et soir en stress à déposer et cherche le ou les enfants dans un rythme d’enfer.

Oui mais tu seras mieux payé… Bon d’accord, 60% du salaire, Houaaa super ! Tu y ajoutes les frais de transport maison-crèche/garderie, crèche/garderie-boulot et inversement le soir. Les frais de la dite crèche/garderie, la cantine, les options et frais diverses… combien reste-t-il réellement de ces 60 % de salaire ?

En prime, je me pose la question : comment payer ces aides supplémentaires et surtout qui sachant que les caisses de l’état son vides ?

>> Et toi la bonne mère au foyer, tu n’as pas le droit au chapitre !

Seule les hommes et les femmes qui bossent sont ciblés, par cette réforme qui fait grincer des dents. Au lieu de forcer les gens à ne pas faire ce qu’ils veulent et sont content de l’état actuel de la loi (en majorité), pourquoi ne pas plutôt se pencher sur les femmes au foyer et trouver une loi qui puisse les aider financièrement ?

>> Moi et le congé parental…

Oui, j’aime, j’approuve et je trouve cela génial ! Mettre les hommes et les chefs d’entreprises devant le fait que le rôle de papa ne se limite pas à rentrer tard le soir et faire un bisou au enfant avant de les coucher… Etre papa c’est aussi prendre du temps pour s’occuper des enfants. Mais mettre de côté et entre parenthèse la possibilité à la maman d’avoir ce qu’elle désire et ce qu’elle a actuellement, est-ce bien raisonnable. Mettre en avant de manière plus visible la possibilité aux hommes qu’ils ont DEJA le droit au congés parental d’éducation serait déjà pas mal, ne trouvez-vous pas ?

La réforme du congé parental sera intégrée au «projet de loi sur les droits des femmes», qui sera débattu à l’Assemblée à partir de mars et avant juin 2013. Un premier bilan de travail sera présenté aux organisations sociales le 19 décembre.

 

Merci à Adventure Mom pour son implication dans la lutte contre la réforme du congé parental d’éducation. Pour nous aider dans cette lutte contre la réforme du CP, aimez sa page Facebook, et signez la pétition contre la réforme du congé parental d’éducation en cliquant ici

 

MOBILISATION DES AUTRES BLOGUEURS SUR LA REFORME DU CONGÉ PARENTAL :

  1. Wondermomes
  2. Working mom
  3. Mamzelle a
  4. Papa Blogueur
  5. sylvia maman elfe et son etoile
  6. Maman Anonyme
  7. maman poussinou
  8. une maman pipelette
  9. je suis papa
  10. adventure mom
  11. mere pas parfaite
  12. Julie chroniqueuse
  13. Amalise
  14. Niouzmum
  15. kikekoidonc
  16. Petit diable
  17. maman demenage
  18. stormy mummy
  19. julesetmoa
  20. mamantrouvetou
  21. Une maman presque parfaite
  22. Cat à strophes
  23. Supaman
  24. maman café addict
  25. Les sorcières au clair d’étoile
  26. maman nanou
  27. Milie c’est quoi ce bruit
  28. Londres pour les enfants
  29. Encore un blog de mère
  30. Papa cube

  31. Chez vanessa, remi, hugo, Sarah et Quentin
  32. alameresi
  33. Chez titie

  34. Epictout
  35. journalpsychomotricienne
  36. chat gribouille

Et ce n’est pas terminé…

Crédit photo : http://www.sxc.hu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

38 comments

  1. lili

    J’adore ton article, je le partage sur la page cp des demain! merci!!

    • merci à toi, j’ajouterais la liste des autres articles dès que je l’ai

  2. Merci pour cet article très intéressant, oui mettre au pied du mur les parents, c’est pas la meilleure idée qui soit, surtout sans moyen financier et humain qui vont avec O_o

    • et puis la taxe sur les emplois à temps partiels c’est une absurdité, les entreprises qui n’ont pas le choix que de prendre du temps partiel vont être pénalisé, et les personne qui prennent un emploi à temps partiel pour des raisons perso autre qu’être parent ?

  3. Euh… tu n’as pas l’air de suivre, mais les femmes ONT DEJA DROIT aux congés parental jusqu’aux 3 ans de leur enfant, ceci cumulatif pour chaque enfant.
    Ici le gouvernement veut ajouter une parité obligatoire et non plus de choix et ce sur 1 an maximum père + mère compris !

  4. camaia

    Ce projet est délirant ! Le partage du congés, ok mais l’obligation, non !
    Si je prends notre situation. 60% de mon salaire ou les 566€ actuels, ça ne fera pas une grande différence et étant donné le nombre de femmes au SMIC, je ne dois pas être la seule. Quand à l’obligation pour le père de prendre aussi ce congés, ce n’est tout bonnement pas envisageable chez nous puisque, comme tu le dis, le papa ramène la plus grosse partie de l’argent. On n’occupe pourtant tous les 2 un poste à responsabilité. Que le gouvernement s’attèle à l’égalité des salaires avant de nous pondre des absurdités pareil !

    • Et aussi qui va payer la différence de salaire par rapport aux aides déjà reçues qu’ils ont du mal à payer ?

  5. Papa attitude

    Bonjour,

    Bravo pour cet article et de relayer l’information. En ce moment, sur BFM ou LCI, c’est le Mali qui tient le fil de l’information toute la journée… ou la neige !
    Et pourtant, ton article le montre bien, c’est un sujet important et préoccupant que constitue cette réforme potentielle.
    Pourquoi le gouvernement se croit-il obligé de légiférer sur tout, et de surcroît, quand cela est assorti d’obligations pour les citoyens de faire telle ou telle chose. Ou est la liberté de chacun ? Pénaliser les couples qui ne respecteraient pas cette réforme… et ben voyons ! Le congé parental doit demeurer un droit pour les femmes et/ou les hommes… pas une astreinte par alternance pour les mamans et/ou les papas !

    Tu l’auras compris, je partage ton avis !

    A bientôt.
    Papa Attitude

  6. Intéressant comme point de vue et cela me permet, aussi de lire ce projet de loi dont je n’avais pas connaissance.

    Dans l’idée, favoriser, inciter même, la présence des papas est une bonne idée. Cependant, forcer l’un et l’autre à prendre une partie de cette année me semble surréaliste.
    Je me vois bien dire à mon employeur (et à mes élèves donc) que je vais partir 6 mois et que je reviendrai auprès d’eux en mai…
    De même que certaines femmes/maman ne veulent pas forcément prendre un congé parental… il peut en être de même pour les papas.
    Et puis, c’est clair qu’être présent, c’est pas forcément être en congé parental. Je trouve que ça se joue plutôt à l’intérieur de la famille en répartissant les tâches mais aussi les moments !
    A bientôt, je reviendrai !

  7. Ric@Ma vie de famille

    Il paraîtrait que le but du gouvernement étant de laisser plus de chance aux jeunes parents de réintégrer le monde du travail. Mais on n’a pas pensé à la garde de ces enfants, il va falloir créer plus de places de garderies et crèches!

  8. Ce projet me fait vraiment flipper ! Je ne suis pas du tout prète et je n’ai aucune envie de claquer tout mon salaire en frais de gasoil !!! Pfff ça me dépasse quand même, et je suis sure que ça va passer comme ça sans concertation, sans avis, sans rien… Merci pour ton article 😉

  9. mère pas parfaite

    se serait bien que le gouvernement prenne en compte l’avis des parents (oui c’est beau de rêver)

  10. Lalla

    Belle mobilisation!

    Mon billet :

    A bientot

  11. J’espère vraiment que nous serons entendus et écoutés … c’est intéressant d’avoir l’avis d’un papa, qui plus est qui a pris un CP et prend part à la vie de sa famille …
    Mon mari aussi est impliqué dans notre vie de famille et nous n’avons pas besoin qu’on vienne nous dire comment faire ou ne pas faire ! Ce qui me fait peur aussi c’est les alternatives qu’ils vont « trouver » pour les modes de garde : c’est déjà tellement difficile de trouver quelqu’un de « confiance », comment vont-ils si rapidement former du personnel à s’occuper de nos enfants ?

    • Eh oui, la question de la qualité de la garde, en accord avec les choix des parents va se poser aussi… Sans compter que certains enfants ne s’adaptent pas forcément.

  12. galatee

    il me fait bien rigoler (jaune) leur projet de loi!! je suis employée à temps partiel,actuellement en congé parental pour mon 2eme enfant et en ce moment je ne perd qu’environ 100€ sur mon salaire si je comptabilise la PAJE, le CLCA et les allocations familiales!! Mais comme je ne paie pas d’essence pour aller travailler, en réalité je ne perd rien!! Avec leur projet de loi, si j’ai un 3eme enfant je ne pourrais pas rester lui, vais devoir trouver une nounou ou je ne sais pas quoi comme autre moyen de garde alors que je suis à mi-temps avec des horaires aléatoires!!Hors de question, que le papa s’arrête, il aurait bien voulu, mais lui il est à temps plein!! Même avec leur nouvelle loi, on ne pourrait pas suivre financièrement!! Je devrais trouver une nourrice qui accepterais de prendre mes enfants en ne sachant que d’une semaine sur l’autre quels seront mes horaires???? utopique!! et combien ça me couterait? en plus, je m’tais déjà rensigner pour les nourrices pour mon premier enfant car on n’a que 6 mois et personne n’était disponible près de chez moi, la plus proche libre était à 20-25 minutes en voiture!! J’imagine que si ce cas de figure se reposerait, je devrais arrêter de travailler et ça me tue qu’une loi qui est censée (censée hein!! ) rétablir l’égalité entre les hommes et les femmes au travail et stopper la précarité des emplois féminins puisse me forcer un jour soit à perdre mon travail, soit à renoncer (éventuellement) à un désir d’enfant!! Où vivent-ils ces ministres?

  13. Laëtitia

    Tout n est pas bien dans cette réforme mais vous parlez de choix.
    A l’heure actuelle, je ne peux pas choisir le congé parental parce que l’indemnité est mince par rapport à mon salaire (l’indemnité + les frais de garde, c’est la moitié de mon salaire). Même en mangeant des Pâtes à chaque repas, on y perdrait trop si j’ arrêtais de travailler. Dois je être pénalisée parce que je gagne bien ma vie ??? Dois-je y renoncer parce que j’ai fait des études, parce que J’ai un poste à responsabilités, parce que J’ai plutôt un bon salaire ? Pourquoi je ne pourrais pas rester six mois ou un an avec mon enfant, moi aussi ? J’ai moi aussi des envies de maman… Je n’ai pas envie de le confier dès la fin du congé mat.
    Le choix doit être possible pour toutes les catégories socio professionnelles, c’est un droit pour tous, non ?
    Alors cette réforme ne propose pas que des bonnes idées mais personnellement, je suis contente qu’on se penche sur La question !
    Ce serait bien qu’il Y ait deux possibilités : 3 ans avec l indemnité de 566€ ou un an mieux payé sans obliger l’un des deux parents à le prendre. Et les parents choisissent entre les deux choix.

    • Papa Blogueur

      Mais tu as tout à fait raison de donner ton point de vue de ce côté là !
      Nous ne sommes pas contre UNE réforme de CP mais pas de cette manière.
      Tu as ton point de vue et l’état actuelle des choses ne te convient pas et tu n’es pas la seule dans ce cas MAIS il y a aussi l’autre côté de la pièce, toutes celles et tous ceux pour lesquels cette réforme ne les arrange pas.
      Comme je me dis et tu le dis aussi, une REFORME oui mais que cela puisse aider TOUT le monde et pas seulement une partie.

    • souminou

      Le choix entre les 3 ans ou une année mieux « rémunérée » exite déjà mais uniquement dés lors que l’on a déjà deux enfants et que l’on attend son troisiéme.
      En effet, il est alors possible de choisir de prendre une seule année de congés c’est le COLCA (Complément Optionnel de Libre Choix d’Activité) ainsi le parent (car il existe déjà une possibilité pour le pére d’y accéder) recevra la somme suivante:
      -626.99 euros dans le cas où l’allocation de base est parrallélement perçue.
      -809.42 euros dans le cas contraire.

  14. Amaya

    Bonjour,
    Tout d’abord, je vous félicite d’être père au foyer et fier de l’être.
    Mon mari n’a rien de macho, mais comme vous en faites le constat, c’est lui qui ramène le plus gros salaire à la maison. Il est chef d’entreprise. C’est donc moi, pour mon plus grand bonheur qui est en CP (surtout que j’étais dans un emploi précaire).
    Dans notre situation, je ne vois pas comment mon mari peut participer au CP. Doit-il fermé sa société pour que j’ai le droit de choisir d’élever mes enfants?
    Il a pris 15 jours à la naissance légèrement indemnisé par le RSI. Mais comment ça va se passer sur 3 mois? Et les clients, nos partenaires…. 3 mois sans activité c’est la mort de l’entreprise! Le gouvernement en place souhaite innover mais ne trouve aucune bonne idée, et cela pour masquer le véritable problème, c’est la crise et ils n’ont pas de solutions!

    • Papa Blogueur

      merci pour ton commentaire mais je ne suis pas père au foyer mais salarié avec un congé parental le mercredi 😉

  15. bonjour

    Je suis une femme en congé parental pour 6 mois pour le
    3ème (car pas de place en creche)et je gagne plus que mon mari. Lui s’est mis en congé parental pour le 2ème enfant. On fait l’effort pour le bien être de notre famille Se sont des Choix personnel. Sauf que je trouve les arguments étranges  » augmentons la rénumération pour attirer les papas! ?? » et le fait d’obliger un des deux à être en CP n’est pas très démocratique. Après je serai ravie que la rénumération augmente pour le budget de la famille c’est toujours mieux !

  16. faut espérer que nous soyons entendu et écouté ; ils se prennent pour qui pour décider à notre place sérieux, si on a choisi ça c’est qu’on a nos raisons. ce n’est pas pour l’équilibre homme femme qu’elle veut faire sa réforme mais bien mais remplir ses caisses, et le résultat sera qu’il y aura encore plus de chômage justement, sans compter que la plupart des employeurs des pères ne voudront pas les laisser prendre ce congés et sérieux les papas avec 60 % du salaire… on va où là !! c’est elle qui paye ?