Cet été 2020 nous sommes partis en vacances dans le Massif des Vosges à deux pas du lac et de la ville de Gérardmer. Un séjour offert par Abritel.

A 15 minutes à pieds de Liezey, nous avons découvert un chaleureux chalet en rondins de bois qui allait nous accueillir durant nos 2 semaines de congés. Niché sur une légère pente herbeuse contiguë à une forêt en hauteur, à côté de son jumeau (construit quelques années plus tôt), le chalet SERENITY a répondu à tous nos besoins.

Après arrêt sur la voie de parking privative, il n’a fallu que quelques secondes pour tous descendre de la voiture, masque sur le visage (obligation d’accueil), et faire le tour de notre résidence d’été.

Hélas nous étions seul. Mais les clés se trouvaient dans une boite aux lettres sécurisée afin que nous puissions déballer nos affaires en attendant l’arrivée de la personne en charge de l’agence. Avec une douzaine de chalets à gérer les jours des départs/arrivées, ce petit retard n’avait rien d’inquiétant.

Le Gîte SERINITY, Liezey, Vosges

Un gite Vosgien où le sent bien

Déjà l’extérieur nous a bluffé. Certes, nous avions vu, vu et revu les photos sur le site d’Abritel, mais en vrai, c’est différent ! Comment dire, nous on vit dans une maison 1930 et là on passe dans un chalet de montagne en rondins de luxe. Pas de chambres surchargés d’affaires, pas de travaux à finir, pas de voisins bruyants, un paysage de rêve, un calme olympien, un jacuzzi, un barbecue, une terrasse avec parasol XXL et une aire de jeux pour les enfants, et j’en passe (salut Jean !).

Bref, j’ai tout de même demandé un peu de silence pour pouvoir filmer et photographier les lieux avant l’envahissement coutumier de nos affaires estivales et les cris des enfants. Le choix des chambres c’est fait un peu au hasard, on a finit avec la plus petite, mais bon de toutes manières on n’était là que pour y dormir alors que les enfants eux, y passaient du temps aussi pour y jouer.

Avec ses 2 salles de bain, 2 WC, 4 grandes chambres (3 lits doubles et la dernière 2 lits simples), son grand espace au rez-de-chaussé, son salon immense et ses 4 télés (1 en bas et 1 dans 3 chambres) dont nous nous sommes même pas servis, le gite Serenity vaut vachement le détour !

La personne en charge de l’arrivée des vacanciers a toqué à peine quelques minutes plus tard. Tous masqués comme Zorro, elle nous a détaillé le fonctionnement du chalet, les détails techniques des appareils, le Jacuzzi dehors (on avait hâte), etc. Au moindre soucis, on pouvait l’appeler, mais on n’en a pas eu besoin, merci encore Aline pour ton accueil et ton travail.

Dehors, ça sentait bon l’herbe fraîche et la nature. Une aire de jeux composée d’une trampoline XXL et d’un ensemble de toboggan, balançoire et Cie ont fait la joie des enfants. D’autant plus que le gite voisin, clone du notre, accueillait une famille avec des enfants peu ou prou de l’âge des nôtres. Je ne vous raconte pas la bonne entente ensuite. Dommage qu’ils étaient en fin de séjour, les enfants se sont un peu ennuyés la seconde semaine.

La vue sur la nature environnante est géniale, rien à voir avec la ville au quotidien. Forêt devant et derrière nous, une route de montagne au bas du gîte, des prairies pour de charmantes vaches, bref, les Vosges quoi !

Le bois brut de ces grands arbres qui compose le logis à quelque chose de chaleureux, magique et franchement « comme à la télé ». C’est la première fois que nous logions dans un chalet de montagne. Pas un fait en parpaing recouvert de bois, comme nous en avons vu en construction, mais réalisé avec des arbres entiers.

Dedans, c’est purement estival. Comme précisé plus haut, c’est lieu de villégiature, donc rien ne traîne comme à la maison. Pas de surplus, d’affaire d’enfant, tout est fonctionnel, joli, brillant et là pour le séjour, rien de plus, rien de moins. Bon j’avoue qu’après quelques jours, ce n’était plus aussi magique. Nous avons laissé notre empreinte familiale vivante durant les 15 jours là-bas.

L’espace au rez-de-chaussez ressemble à un loft, tout est contiguë, cuisine, salon, salle à manger, salle de bain avec baignoire balnéo (qui fait plein de bulles et de lumière, le top) et douche italienne, WC et escalier en bois massif (et les marches ne craquent pas !) menant vers l’étage. Cela change de chez nous où chaque pièce est séparée les une des autres.

A l’étage, 4 grandes chambres avec lits fait, 1 autre salles de bain avec douche et WC, une terrasse donnant sur le devant et un calme olympien. Seul bémol pour nous, pas de volet, mais seulement des rideaux de nuit. Nous aimons tous dormir dans le noir complet, les réveils matinaux n’ont pas été rare, même si nous restions tout de même dans le lit.

Pas de passage de camion benne. Il faut faire son tri sélectif comme un grand et amener les poubelles dans les conteneurs à 3 minutes en voiture. Bref, dès que les sacs étaient plein, nous profitions d’une sortie pour les déposer, ce n’est donc pas la mer à boire et surtout assez courant dans les petits villages, en camping ou dans la montagne, on a l’habitude.

Le ménage était inclus dans l’offre lors du départ (sans compter les précaution COVID). Mais cela nous aurait dérangé de ne pas nettoyer régulièrement, et c’est donc avec sourire que la responsable de l’agence a découvert un gîte propre lors du check-out final.

Ces petits plus qui font la différence

Sur la table, on a découvert une jolie bouteille à notre attention, sympa. Tout était nickel et propre, forcément avec le COVID-19 !

Outre la beauté des lieux, le petit cadeau d’accueil, nous avons eu droit à 2 kits de bienvenue. Certes, cela pourra être banal pour certains, mais avoir un kit vaisselle, lave-linge et machine à laver (éponge, produits, pastilles,…), et un kit cuisine (huile, vinaigre, épices, …), cela ne se trouve pas dans tous les gîtes. En camping mobil-home, oui, nous l’avons déjà vu, mais en location de maison, c’est la première fois. Et donc oui en effet, il y avait un lave-vaisselle et une machine à laver séchante juste à côté (dans la cuisine). On a surtout profiter du séchoir dehors.

Sans oublier une petite réserve de papier toilette permettant au moins de passer le premier week-end tranquillement sans se soucier de ce problème. Si, si, c’est important. Cela nous ai déjà arrivé une fois d’avoir oublié le PQ et de ne pas en trouver sur place… La loose ! Bon j’ai toujours un rouleau dans la voiture, mais autant éviter ce petit désagrément.

Ah oui, il y avait même une Wii U dans une des chambres, un lecteur DVD et le Wi-Fi (bon ça c’était une de nos conditions de choix). Et d’après l’agence, vers 2022, la Fibre passerait dans le coin. Génial, non ?

Sinon, dans un meuble en bas, nous avons trouvé de vieux jeu de société, il manquait parfois des pièces, mais ça nous a permis de passer du temps lors des jours de fortes pluies. Il y avait aussi un jeu de raquette pour l’extérieur.

Des moins ?

Nous avons trouvé tout ce qu’il nous fallait pour vivre 2 semaines dans le gîte. Le seul problème pouvant gêner : les insectes !

Mais bon, c’est indépendant de la volonté des proprios. Dans les Vosges cette année, ce fut un été à insectes, dont les guêpes.

On en voyait partout, surtout aux abords des terrasses des restaurants, où proche de toutes sources de nourriture succrée.

Aux abords des lacs je ne vous raconte pas le bazar. Certains mettaient même des verres de boissons sucrées dans un coin pour les attirer loin d’eux.

Sinon les mouches… Avec des vaches dans les pâturages autour du gîtes, certains aimaient bien voir ailleurs ce qui se passait.

Par contre les grillons le soir venu en cas de beau temps, ça c’était sympa. On a même vu une seule chauve-souris. Mais nous avons eu de la chance parait-il, on nous a dit que certaines maison en était infectés en extérieur.

A proximité et alentours

Le chalet est assez bien situé au niveau des routes. D’un côté on remonte vers Liezey et sa fameuse Auberge et toutes les destinations attenantes. De l’autre, on serpente doucement vers Gerardmer, Le Tholy et toutes les grandes destinations touristiques.

Liézey est le village le plus proche facilement accessible à pied (et à visiter aussi). On peut y accéder par la route longeant le gîte ou par une autre remontant vers la forêt et la montagne. Mais celle-ci dessert surtout l’Auberge de Liézey, un établissement renommé dans la région offrant une table du terroir à tomber, n’oubliez pas les desserts surtout (et en plus ils vendent à emporter). Réservation plus que conseiller par téléphone ou via leur site Internet.

Il faudra prendre la voiture pour aller ailleurs, mais les chemins de randonnées proches suffisent à appréhender la nature d’une manière beaucoup plus agréable. En remontant vers l’Auberge, plusieurs voies d’offrent aux marcheurs ou randonneurs. L’une d’elle longe la côte au-dessus du gîte et se poursuit assez loin en aval. L’autre remonte dans les hauteurs en pleine fôret, chaussures de marche conseillées, casquette et réserve d’eau aussi. Même si la fraîcheur des arbres offre un repos salutaire en cas de canicule, ça chauffe tout de même, surtout avec l’effort.

On peut se balader autant en journée qu’après le dîner. Mais en août les jours commencent déjà bie à diminuer, n’oubliez pas la lampe torche si vous allez loin le soir (ou la nuit), car c’est pas la ville ici. Point de pollution luminescente, il fait noir de chez noir. La preuve sur un de mes posts Insta, les enfants n’ont pas voulu me suivre. ;-D

D’ailleurs, sauf si vous avez de bonnes connaissances en astronomie, n’hésitez pas à installer une application affichant les constellations du ciel lorsque vous pointez votre smartphone vers lui. Les nuits sans nuage c’est super magique ! Non seulement on voit les étoiles, mais aussi une sorte de blanc nuageux entre celles-ci. J’ai rarement vu cela, encore moins en ville. On imagine vraiment pas ce qu’on perd avec la pollution de lumière dans les grands agglomérations.

Je reviendrais sur les destinations touristiques des Vosges dans un autre articles. En attendant, vous pouvez regarder photos et vidéos postées sur mes réseaux sociaux pour vous faire une idée de la beauté des Vosges.

Merci encore Abritel pour ce magnifique séjour.

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Que faire dans les Vosges ? - Wondermomes