Suivant les conventions collectives, une boite peut proposer plus ou moins de RTT pour chacun de ses salariés, et encore, entre cadre et non-cadre les conditions d’acquisition et de gestion des RTT sont souvent différentes.

Une journée de « libre » par mois est l’occasion de pouvoir prendre rendez-vous avec des spécialistes médicaux pour nos enfants, de caler des obligations familiales, de bricoler à la maison, de rattraper son retard de ménage et plus positivement de prendre du (bon) temps pour soi ou en couple si les enfants sont à l’école.

reduction temps de travail

Fatigué et usé, on se dit naïvement qu’on pourra refaire toute la maison, s’occuper de son jardin et celui des voisins tout en mettant à jour le stock des courses ! A moins d’une organisation digne de se nom et les beaux-parents en roue de secours, vous risquez surtout de tout commencer et ne rien terminer. Ne prévoyez pas trop, établissez un planning efficace et réaliste, prenez du temps aussi POUR VOUS, c’est l’occasion de souffler un peu.

Si on ne prend pas son RTT, toujours suivant les conventions, on peut travailler moins en journée, ce qui veut dire que l’on termine plus tôt sa journée.
Dans certains cas, pour les jeunes parents, un aménagement horaires peut y être associé : pause déjeuner réduite + absence de RTT = 45 mn de gagner le soir ! Très attractif pour chercher les mini-nous à la garderies, crèches et autres nounous. Renseignez-vous auprès de votre direction.

Et puis il y a ceux qui gardent leur RTT mais n’en usent pas.
Soit ils en ont trop (j’en connais, sigh !), soit ils sont des bêtes de somme et travaillent tout le temps en oubliant leur congés.
Que faire alors ? Toujours selon les conventions collectives, vous pouvez dealer avec votre employeur pour vous faire rémunérer vos RTT. A savoir votre employeur n’est pas obligé de « racheter » une partie ou la totalité de vos RTT mais cela arrive tout de même. Le taux de remboursement est généralement le taux horaire d’une journée de travail et n’est pas pris en compte comme des heures supplémentaires. Dans cet optique, votre employeur peut aussi transformer ces RTT en compte épargne temps, vous pouvez ainsi les cumuler en tant que « congés payés » et passer de très longues vacances au bord de la mer.

A lire aussi :  Ce que je rêves d'avoir en ce moment...

Et vous, comment gérez-vous vos RTT ?

Envoi
User Review
( votes)

Étiqueté dans :

,

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles