Dans un contexte sanitaire qui n’a pas l’air de s’améliorer, le fabricant innovant japonais JVC lance une gamme de purificateurs d’air avec Photocatalyse, les KS-AP120 et le KS-AP320 !

Le modèle le plus simple (KS-AP120) est disponible à 99€ et le modèle plus évolué KS-AP320 (en test ici présentement) se trouve à 129€ (prix indicatif).

Par rapport à son petit frère, le AP320 est équipé d’un capteur sans contact, d’un indicateur de température et de taux d’humidité, et enfin d’un indicateur de qualité de l’air.

Une histoire d’hygiène, une demande croissante, des innovations

KS-AP320 purificateur d'air

La crise du COVID étant, l’offre et la demande en matière de purificateur d’air a explosé. Les besoins sont multiples, à la maison, au bureau, dans n’importe quel véhicule avec prise allume-cigare, en vacances, tant qu’il y a une prise, il est possible de s’en servir et de purifier l’air.

Outre cela, entre les problèmes de pollen et d’allergie, les odeurs de tabac ou encore la pollution issues de la ventilation dans l’habitacle des véhicules, on fait de plus en plus face à ces petites particules minuscules contenues dans l’air.

Dans les voitures, camions et autre camping-car, le volume d’air restreint est un véritable concentré de pollution venant de l’extérieur (dioxyde d’azote, d’ozone et de dioxyde de soufre), sans oublier les possibles odeurs de tabac. On retrouve la même pollution dans certaines villes.

Les grandes marques comme JVC se font donc un devoir de proposer des solutions de purification d’air.

JVC KS-AP320 : le purificateur d'air à photocatalyse et filtre

La photocatalyse, c’est quoi ?

C’est une méthode de dépollution (et non de filtration) très efficace utilisée pour le traitement de l’air et de l’eau.

La photocatalyse consiste à provoquer la dégradation de matières, principalement organiques, par réaction chimique. Du dioxyde de titane va réagir comme catalyseur au contact de rayons UV (photon de lumière). La photocatalyse permet donc la décomposition de polluants organiques volatiles.

Le processus électronique se produit à la surface du catalyseur sans le dégrader. Les particules polluantes (micro-organisme, contaminant chimique, odeur) sont absorbées à la surface du catalyseur pour y être oxydées. Ce qui va provoquer la cassure de leurs liaisons chimiques.

Dans le monde médical, de nombreuses études ont suggéré l’efficacité non-négligeable de la photocatalyse contre les virus (grippe, covid, …) et bactéries.

purificateur d'air JVC

Comment fonctionne les purificateurs d’air KS-AP120 et le KS-AP320 ?

La photocatalyse, c'est quoi ?

La photocatalyse est donc une technologie novatrice pour combattre les odeurs de tabac, les bactéries, les virus, la pollution ou encore le pollen.

A lire aussi :  {Test} Les dents de la mer, le jeu de société de Ravensbuger

Les purificateurs JVC sont dotés d’un filtre à particules à haute efficacité (filtrage). Celui-ci est couplé à un photocatalyseur puis à un générateur d’ions (dépollution).

Le KS-AP320 recueille les particules de 2,5 microns et moins, qui persistent dans l’air plus longtemps que les particules plus grosses. Celles-ci peuvent pénétrer directement dans les poumons sans avoir été stoppées dans les voies nasales.

Le ventilateur du purificateur JVC aspire l’air souillé. Il passe à travers le filtre et le catalyseur. Puis il est expulsé sous forme d’ions négatifs qui désodorisent l’intérieur de la voiture ou la pièce où il se trouve.

Le filtre possède une durée de vie de 6 mois environ. Il est facilement remplaçable.

 purificateurs d'air KS-AP120 et le KS-AP320

Unboxing et test en vidéo du KS-AP320

Afin de satisfaire ses clients de plus en plus attentifs à leur santé JVC lance une nouvelle gamme de Purificateurs d’air avec Photocatalyse. Le modèle testé KS-AP320 permet de garder aisément un air frais et propre en voiture, camping-car, à la maison, en vacances comme au bureau.

Vidéo unboxing et de test du purification d’air à photocatalyse KS-AP320 de JVC :

https://youtu.be/g37rKAXe3VI

Mon avis sur le purificateur d’air à photocatalyse KS-AP320 de JVC

Dans les chantiers, des ioniseurs d’air sont utilisés pour rendre la poussière moins volatile. Cette solution est couplé avec un robot aspirateur afin d’éliminer une grosse partie de poussières.

Alors, utiliser un purificateur d’air avec Photocatalyse, comme le KS-AP320 de JVC, à la maison ou en voiture, c’est juste la même chose, mais en plus petit sans aspirateur, mais avec filtre.

Il est vendu avec un chargeur de voiture USB 12 volts et un câble de chargement. Ce purificateur ne nécessite aucune installation particulière.

Comme le précise la notice, sur le plateau du dessus il y a plusieurs informations qui s’affichent : température de la pièce et humidité.

Et en fonctionnement, un halo de lumière est visible entre le plateau supérieur et la grille circulaire. Cette couleur varie du vert, puis bleu ou rouge. Le vert indique que l’air ambiant est sein, le rouge qu’en à lui…

Si certaines autres marques obligent l’utilisation d’une application pour gérer leur purificateur d’air, JVC qu’en à eux ont simplifié leur produit. Leur purificateur d’air à photocatalyse fonctionne en matière autonome sans rien installer en plus. Franchement moi qui ne suis pas très domotique, je kiffe ! Pas de données personnelles à transmettre, pas de wi-fi obligatoire pour que cela fonctionne, pas de transferts de données à un tiers. Que demande le peuple ?

Est-ce vraiment utile un purificateur d’air ?

Ne pas confondre un purificateur d’air et un déshumidificateur. Même si certains modèles proposent les deux solutions. Ici, JVC propose bien un produit avec une purification photocatalytique et un système de filtrage pour capturer les particules ainsi que les gaz, les fumées ou encore les virus pour les éliminer de l’air ambiant.

Par ailleurs, les prix ne veulent absolument rien dire. Certaines marques très connues du grand public vendent des purificateurs « haut de gamme ». Mais ceux-ci ne comportent qu’un système de filtrage et ne disposent pas de la technologie à photocatalyse.

A lire aussi :  Je porte du TRENDHIM, casquette, bonnet et autres accessoires pour homme

Selon certaines études diffusées par quechoisir.org, les purificateurs d’air arrêteraient le pollen à 90% en moyen par pièce. Au niveau de la fumée de cigarette. Même topo, environ 90% de la fumée est éliminée en 20 minutes dans une pièce close.

Par ailleurs, certaines entreprises, usines où les milieux hospitaliers ont intégré cette technologie dans leur enceinte en fonction de leurs activités. Alors s’ils le font, pourquoi pas vous ?

FAQ purificateur d’air à ion négatif

Où placer votre Purificateur d’air Ioniseur ?

Les purificateurs d’air avec photocatalyse KS-AP120 et KS-AP320 de JVC s’installent facilement dans toute pièce possédant une source électrique. Le plus souvent dans un véhicule (voiture, camping-car, camion, …) ou dans un bureau, une chambre, une pièce de la maison, etc.

Pourquoi ioniser l’air ?

La qualité de l’air est une préoccupation importante en cette période de Covid-19. Dans ce contexte particulier, la purification d’air par ion négatif est recommandée.

L’ionisation permet d’améliorer la qualité de l’air que nous respirons. Les nouvelles technologies ont permis d’adapter ce processus à des solutions grand public.

Comment marche un ioniseur d’air ?

Saviez-vous que dans la nature, on trouve des ions négatifs ? A la montagne, à la mer, près d’une cascade entre autres. Ces points naturels peuvent concentrer jusqu’à 50 000 ions négatifs/cm3. C’est aussi pour cela qu’on peut se sentir « mieux » ou « bien » dans ces endroits.

Dans l’air ambiant, les particules en suspension sont soit neutres, soit positives. Grâce à un phénomène naturel ou artificiel de photocatalyse, les particules en suspension dans l’air sont alourdies et tombent au sol. L’air est ainsi purifié.

C’est quoi un ioniseur d’air ?

Un ioniseur ou purificateur d’air ioniseur est un appareil qui permet de dépolluer une pièce ou un endroit clos.

Ionisation d’air, dangereuse pour la santé ?

La production d’ions négatifs de manière naturelle sont bénéfiques et sans danger pour l’organisme.

Artificiellement, certains vieux appareils généraient des ions négatifs en émettant des gaz oxydants dont l’ozone. Inspiré à grande quantité, l’ozone est des problèmes respiratoires.

Il faut donc s’assurer que votre purificateur d’air à photocatalyse respecte les dernières normes environnementales.

Les purificateurs sont-ils efficaces contre les virus (grippe, covid, ..) ?

Comme précisé plus haut, la technique de purification d’air par ion négatif et filtrage permet de purifier des particules en suspension, dont les virus organiques, dans le lieu où il est utilisé.

Pour conclure

Le purificateur d’air avec photocatalyse KS-AP320 de JVC tient ses promesses. Élégant, léger, il se branche facilement et ne demande aucune installation tierce pour fonctionner (pas d’application dédiée).

La technologie JVC est dernier cri et l’AP320 propose des données utiles vous permettant de suivre en temps réelle la purification de votre pièce ou de votre habitacle.

Pour conclure, faite attention : il y a des vrais purificateurs d’air (à ioniseur d’air) et des purificateurs d’air qui n’utilisent que des filtres. Renseignez-vous bien avant d’acheter un tel produit.

JVC KS-AP320 : le purificateur d'air à photocatalyse et filtre
Envoi
User Review
( votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles