La fée clochette et le secret des fées, un film agréable avec de belles voix

J’ai deux filles – non, tu ne t’es pas trompé de blog et non, je ne te raconte pas des salades, j’ai bien deux filles, car c’est Mamananonyme qui te parle et qui a vu Clochette au cinéma. J’ai donc deux filles dont une en âge d’aller au ciné, chose que nous faisons depuis plus de deux ans très régulièrement toutes les deux.

Grâce à Papa Blogueur, nous avons pu le voir avant tout le monde et ainsi être parmi les premières à apprécier cette nouvelle aventure de Clochette, petite fée curieuse qui ne rate pas une occasion de faire une bêtise mais dont la bonté d’âme nous fait tout oublier de ses mauvais pas.

C’est la quatrième aventure de cette petite fée apparue pour la première fois dans Peter Pan en 1924.

Cette fois, Clochette – toujours aussi curieuse – brave un interdit du monde des fées, elle passe d’une saison à une autre. Clochette étant, en effet, une fée de l’été, elle n’a pas le droit d’aller dans la forêt blanche, monde de l’hiver.

Mais vous connaissez notre petite Clochette, il ne lui faut pas bien longtemps pour s’y rendre et y faire la connaissance de Crystaline – elle est si pure, elle est si fine… Pardon, je m’égare – et découvrir qu’elles sont liées ensemble… le reste je le garde pour moi, chut, c’est le secret des fées.

Ma fille, a résumé le film en quelques mots : « Maman, c’était trooooop bien, on pourra revenir le voir quand les autres enfants auront aussi le droit de le voir ? »

Tout est dit niveau enfant.

Niveau maman : j’aime bien Clochette. Mettez ça sur le compte de la nostalgie de mes jeunes années passées à rêver d’être wendy – héroïne de Peter Pan – Mais je crois que c’est surtout que c’est parce que Clochette est un dessin animé que l’on peut voir au cinéma sans craindre que son enfant ait peur pendant le film, ou qu’il y a de la violence. Dans le monde de Clochette, les fées sont bonnes, douces, gentilles… même Vidia, méchante au début, devient vite son amie.

Il y a également un vrai univers, nous sommes vite transporté dans ce monde complétement utopique et pensé dans les moindre détails.

Et les films se sont aussi de très belles chansons original, bien chantées, bien harmonisées. Lorie prête de nouveau sa voix à Clochette et Amel Bent la sienne à Crystaline. On aime ou pas ces chanteuses, on ne peut pas leur enlever leurs voix !

J’ajouterai un élément qui a fait rire quasiment toutes les mamans de la salle… les 2 personnages masculins « beaux-gosses » du dessin animé ont des doublures voix torrides à mort… à voir rien que ce beau moment !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

2 comments

  1. ahhhhhhh j’adore !!!! on a hâte de le voir !!!