L’hiver arrive à grands pas et c’est aussi le retour des vêtements restés au fond du placard depuis des mois, qui vient avec. C’est aussi le retour de cette période pendant laquelle, justement, on ne sait plus quoi mettre, c’est l’heure du layering ! Lorsqu’il fait plutôt frais le matin, mais que le mois d’octobre nous a comblé de chaudes après-midi, on se demande tout le temps « vais-je avoir trop haud ou pas assez ? ».

Alors par ici les conseils pour trouver la tenue automne-hiver qui s’adapte au fil de la journée. Pour ce faire, je suis parti sur un ensemble composé d’une surchemise et d’une chemise, plutôt cocasse me direz-vous. Mais détrompez-vous puisqu’il s’agit là d’une démonstration de layering – ce principe qui vise à superposer plusieurs couches apparentes dans sa tenue.

Layering de demi-saison : la chemise

Pour le dessous, partons sur une chemise un peu plus originale que l’éternelle blanche immaculée, car on n’a pas de mariage de prévu au programme du jour. Alors prenez par exemple une chemise rayée dans votre penderie, et pour moi, ce sera un col inversé avec de fines rayures bleues. Cette chemise vient de chez The Nines et elle offre des caractéristiques plutôt astucieuses : elle est, en effet, fabriquée à partir d’un tissu technique.

chemise rayée thenines

Elle s’inscrit dans la gamme des chemises respirantes de la marque et vous vous rappelez quand je vous disais qu’on a vite fait d’avoir chaud l’après-midi ? C’est là qu’elle prend tout son sens puisque cette chemise respire la fraîcheur et sèche rapidement, sans pour autant perde de son élasticité pour que l’on se sente vraiment bien dedans.

Et ça, c’est grâce à ses 25% de T400 couplée aux 75% de coton, qui lui offrent de bonnes caractéristiques quand on a un coup de chaud dans le métro.

Cette chemise est parfaite pour l’automne / hiver. Le tissu technique légèrement plus épais qu’une chemise classique ne gêne pas le port. Au contraire, on a une impression rassurante d’avoir chaud, idéal donc pour le froid qui s’annonce.

N’oublions pas les finitions qui font du produit une chemise à part :

  • coutures anglaises de 7 points au cm,
  • hirondelles de renfort,
  • boutons effet nacre en résine végétale écoresponsable,
  • dernière boutonnière à l’horizontale

Layering printemps/automne : la surchemise

Pour la seconde pièce de cette tenue saisonnière, on part directement sur une belle surchemise, toujours de chez The Nines. Ils n’en sont pas à leur coup d’essai puisque j’avais déjà pu tester leur version estivale en lin et coton. Cette fois-ci, ils ont utilisé de la laine bouillie pour fabriquer leur nouveau vêtement, disponible en deux coloris.

surchemise ocre thenines pour homme

Pour ma part, c’est le bleu que j’ai choisi : il ira à merveille avec les fines rayures de la chemise que je porte en dessous. Côté pratique, cette surchemise a juste ce qu’il faut, à savoir deux poches poitrine boutonnées et une fermeture à boutons en corozo, pour un rendu solide et naturel.

Quant à la confection, nous sommes sur du 100% laine et avec doublure, s’il vous plaît. C’est quasi indispensable pour une pièce de saison qui se porte tout l’hiver. Le tissu provient d’Italie et les pièces sont ensuite assemblées en Tunisie pour réunir le meilleur savoir-faire. Le petit plus chez elle : son tissu est « presque » déperlant. Vous pourrez vous amuser à contempler les gouttes d’eau vous glisser sur les manches si la fin du trajet s’annonce humide, à condition de ne pas rester planté sous une averse. Car oui, à ce niveau là, c’est un k-way qu’il vous faudrait plutôt !

Elle est parfaitement décontractée pour les week-ends des copains et assez habillée pour le bureau.

Cette sur-chemise est épaisse et chaude ! Disponible du du XS au XXL je conseille tout de même de prendre une taille supérieure à sa carrure afin de pouvoir la porter librement sur une chemise ou un pull léger. En plus de vous tenir chaud l’hiver, elle aura pour rôle de veste pour l’entre-deux saison. Et en plus elle possède une doublure ! Que demande le peuple ?


Pour finir cette tenue en beauté, enfilez un pantalon semi-habillé, des chelsea boots et vous aurez remplie votre mission : avoir du style même quand on ne sait pas quel temps il fera en fin de journée.

Crédit image : pexels.com / thenines / @papablogueur

{Produits reçus en test}

Envoi
User Review
5 (1 vote)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles