Les nouvelles aventures du FAKIR au pays d'IKEA

  • De : Romain Puértolas
  • Lu par : Dominique Pinon
  • Série : Le fakir, livre audio 2
  • Durée : 6 h et 6 min
  • Version intégrale Livre audio
  • Date de publication : 16/05/2018
  • Langue : Français
  • Éditeur : Audiolib

Description
Rappelez-vous l’épisode précédent : L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea ; soit Ajatashatru Lavash Patel et un soubresautant tour du monde emboîté dans une armoire Ikea qui l’avait vu, par avion ou par cargo, transbahuté d’Angleterre en Espagne et de Tripoli à Paris. Nous avions laissé l’homme coulant les plus doux des jours avec Marie Rivière, la dame de son cœur et écoulant par palettes entières le récit de sa déménageante saga.

Notre héros macère dans l’aisance avec la volupté d’un cornichon dans la saumure et se confit dans le plus gras bien-être, son éditeur retoque son second opus, lisse à l’excès et bien bouffi de consensualité. Pour la faire brève, notre fakir est devenu mou du clou, glabre du sabre et son tapis de braises vire à la moquette haute laine. Réagissez mon bon ! Et notre Patel de repartir à la reconquête de soi. Cap sur la Suède pour rencontrer Dieu lui-même, l’Allah de la clé Allen, le maître d’Ikea, et se fournir en Kisifrøtsipik, la Rolls du tapis à clous.

Romain Puértolas, en digne fils de Verne et parfait gendre d’Alexandre Dumas, réaffirme cette vérité d’évidence : le monde n’est qu’une commode Ikea, assemblée par un fakir, pleine de fausses portes et de doubles fonds, et que l’on n’assemblera jamais !

©2018 Le dilettante (P)2018 Audiolib

Mon avis sur : Les nouvelles aventures du fakir au pays d’Ikea

J en’ai pas lu le premier volume qui semble avoir eu un certain succès. Donc j’entame le second en imaginant ce qui c’est passé grâce aux brides donnés par l’auteur ici et là dans les premières pages du livre.

Que dire…

J’hésite ! C’est à la fois un livre déjanté, complètement décalé avec des moments humoristiques et d’autres lourdingues. J’ai eu du mal à dépasser la première partie qui semblait bien linéaire. C’est en lisant un résumé un peu plus approfondie du livre sur le Net que je me suis rendu compte que ce roman était plus complet qu’une simple histoire de Fakir et d’Ikea !

Tout est absurdiste, parfois de trop. Il faut savoir faire des pauses ou lire sans s’arrêter, c’est selon les passages. Les calembour se cumulent et les situations partent en vrillent à la façon d’un épisode géant des Simpson. D’ailleurs existe-t-il vraiment un lit à clou dénommé « kisifrotsipik » ? lol

Ce roman offre aussi au lecteur un partie flash-back sur la jeunesse du Fakir, sa naïveté face à un gourou menteur et impitoyable, sa vie dans un pays aussi illusoire que cette histoire, et pourtant…

Autre point, le lecteur ! Dominique Pinon est absolument génial. Sa lecture et sa voix transforme ce livre en un compte original avec quelques ajouts sonores qui mettent dans l’ambiance.

A écouter pour passer un moment sympa. A garder sous le coude comme un paquet de cookies, on déguste tout doucement ou on dévore tout d’un coup jusqu’à en avoir mal au ventre.

 

{Livre audio reçu en test par le Club Audible}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.