Au revoir là-haut

« Au revoir là-haut » est une tragédie d’après-guerre de 14/18 empli d’une grande cruauté physique et sentimentale. Les survivants deviennent trop encombrants, un fardeau dur à porter avec une France sans le sou qui préfèrent les vivants aux survivants. Un roman poignant qui fait réfléchir.

Au revoir là-haut, suivi d’un entretien avec l’auteur

  • De : Pierre Lemaitre
  • Lu par : Pierre Lemaitre
  • Durée : 17 h et 1 min
  • Version intégrale
  • Date de publication : 27/03/2014
  • Langue : Français
  • Éditeur : Audiolib

Description

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d’avantages, même après. »
Au lendemain du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu’amorale. Des « sentiers de la gloire » à l’apologie de la patrie victorieuse, ils se joueront d’une piété qui n’honore les morts que pour mieux oublier les survivants.

Dans l’atmosphère délétère des lendemains qui déchantent, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.
©2013 Éditions Albin Michel (P)2014 Audiolib

Prix Goncourt 2013, livre vendu à 1 million d’exemplaires.

Mon avis sur « Au revoir là-haut »

J’ai déjà écouté ou lu des livres ou témoignages sur la première guerre mondiale, les poilus, des vies de famille à travers plusieurs décennies… Mais à vrai dire l’histoire que raconte Pierre Lemaitre et surtout sa façon de lire est très marquante.

Comme souvent, on retrouve le destin lié de plusieurs hommes, femmes et leur entourage. Ici se sont plusieurs « rescapés » de la guerre. Aucun n’est réellement bons ou héroïques, certains plus salauds que d’autres, dont un duo à qui la vie n’est pas rendre, c’est le moins que l’on puisse dire.

Les rebondissements réguliers nous entraînent toujours à attendre soit une suite catastrophique, soit une réelle attention à une évolution de la vie des protagonistes. Mais plus d’une fois c’est l’étonnement qui arrive. L’auteur a su sortir de certains sentiers battus pour nous apporter une histoire prenante que l’on espère toujours finir bien sur fond de toile d’après-guerre.

A ne pas louper l’entretien final avec l’auteur. Il ajoute une sommes d’informations indispensables pour mieux comprendre l’oeuvre.

Un film est sorti en 2017 basé sur le roman, il a remporté de nombreuses bonnes critiques. Je ne l’ai pas encore vu, mais je pense qu’à la suite de la lecture, cela peut être un exercice assez intéressant de comparer les 2 œuvres. Mais attention, au cinéma il ne sera pas possible de retrouver toute la multitudes de sentiments dégagés au fil des pages.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

1 comment

  1. Pingback: {Audible} Couleurs d'incendie de Pierre Lemaitre