buzzoole code

Peut-on vraiment bloguer partout ? Expérience personnelle récente…

On entend parler de tous ces blogueurs-voyageurs tel Aurélien Amacker du blog Read Me I’m Famous (coucou en passant) qui travaillent sur leur blog à l’autre bout du monde, mais qu’en est-il des autres qui sont sédentaires ? Peut-on réellement bloguer n’importe où sans forcément quitter le pays ?

Ma réponse sera sans conteste positive ! Je me trouve, au moment de la rédaction de cet article, près de mon plus grand mini-moi dans une clinique, suite à son opération des amygdales.

Oui facile, j’écris sur un smartphone avec une clé 3G, etc. Et non, je n’ai pas de smartphone et en plus je trouve les touches de ces téléphones trop petites.

J’ai juste la chance d’avoir une connexion Wi-Fi via SpotCoffee à ma disposition à la clinique. On n’arrête pas le progrès ! mdr

J’en profite donc pour expliquer comment fonctionne Wi-Fi via SpotCoffee, que je ne connaissais que de nom jusqu’alors.

Lors de la visite avec l’anesthésiste quelques jours plus tôt, j’ai noté que la clinique possédait le Wi-Fi. Hop, dans la sac à bagages, je place donc mon EeePC avec le transformateur. Si si faut pas l’oublier, surtout lorsqu’il ne reste qu’une heure de charge ! lol

Une fois dans la chambre, je trouve sans soucis plusieurs points d’accès réseau sans fil “spot” à ma disposition. Je prend donc le meilleur et à moi le Web !
Raté… Je tombe sur une page de la clinique qui me demande de m’enregistrer au service SpotCoffee. Bon ça prend 2 minutes et hop, je vais passer ma journée à bosser sur Papa Blogueur pendant que mon mini-moi commate dans son lit, shooté par les médocs de l’anesthésie générale.

Encore raté ! Il faut un login et mot de passe pour SpotCoffee, disponible à l’accueil de la clinique. Je profite donc d’être seul, pendant que le petit est au bloc, pour filer jusqu’à l’accueil, mon sac à dos sur l’épaule. Faudrait pas non plus laisser mon matos tout seul dans la chambre.

On me donne alors 3 coupons avec identifiant et mot de passe. J’apprends qu’ils sont valables 2h00 et maximum 3 par jour. Ce qui est amplement suffisant avec un mini-moi à gérer souffrant de la gorge, et qui a faim mais ne peut rien manger…

A la fin de ces 2 jours à la clinique, j’ai tout de même réussi à écrire 4 articles, à donner des nouvelles par mail à ma femme régulièrement, à faire profiter des sites de jeunesses à mon fils, en effet à la télé il n’y avait que les chaînes de base, donc pour s’occuper c’est pas terrible.

Attention tout de même, je me suis limité car le réseau SpotCoffee n’est pas sécurisé ! Donc je ne me suis connecté à aucun compte perso ou admin, seulement une vielle boite mail par sécurité. On ne sait jamais.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

7 comments

  1. Simon de Toile-filante.com

    C’est bien pratique mais, je reste tout de même septique sur le côté risqué d’avoir des ondes WIFI partout, tout le temps et surtout dans un hôpital. Je pense que les risques sanitaires sont bien présents… Tu imagine ton petit bout entre l’émetteur et ton EeePC ? Il se prend le flux EM en plein dedans pas top ça…

  2. Tu sais entre les ondes pour téléphones portables qu’on ne voit pas, les wi-fi qui dépassent toutes les maisons, les ondes radio-médicales dans les hôpitaux, connait-on réellement le danger que nous courrons tous les jours ?

  3. Simon de Toile-filante.com

    Bah justement, j’essaie de limiter ça au mieux et surtout pour bébé. C’est que c’est pas bien protégé une petite tête blonde (ou chatain ou brune ou rousse…)

  4. @simon: j’ai eu la (mal-)chance d’avoir 2 enfants prématurés et j’ai donc vécu 6 mois à l’hopital avec les prématurés … et je peux te dire que la question des ondes était une question récurrente des parents quand les médecins débarquaient avec leur … bipper !
    Les médecins nous ont expliqués qu’il faudrait être vachement prêt de l’émetteur ou du récepteur pour avoir des conséquences…
    C’est pr celà qu’il est recommandé à ceux qui téléphone bcp de prendre un kit main libre plutot que d’avoir leur téléphone tjs collé à l’oreille !

    Pour en revenir à l’article j’ai été aussi agréablement surpris de voir qu’à l’hopital on pouvait aovir son ordi en wifi et son téléphone portable… une grande avancée !

  5. développeur

    T’aurais du parler des wifi des macdo, et les macdo c’est pas ce qui manque :D

  6. @developpeur, j’ai conté mon expérience personnelle. Je n’ai jamais testé les wi-fi des fastfood et autre, donc je n’en parle pas.
    Par ailleurs, “developpeur” comme mot clé c’est bon, comme pseudo, ce n’est pas terrible. :-D

  7. développeur

    Qu’est ce que tu penses d’utiliser un smartphone pour ne pas galérer à trouver des réseaux wifi ?
    Perso j’ai un Itouch ( pas d’iphone), et c’est vrai que ne pouvoir accéder à internet qu’à condition de trouver un signal wifi est une limite que les smartphones n’ont pas .