buzzoole code

Papa teste : le rouleau à peindre électrique BOSCH PPR 250

Appareil à peindre électrique bosch PPR 250

BOSCH PPR 250

Qui n’a pas de peinture à faire chez soi ? L’entreprise qui a refait mon installation électrique dans mon salon et salle à manger vient de terminer son travail. Plusieurs trous dans mon plafond ont été fait afin d’éviter la pause de goulottes vers les lustres. Le plâtre c’est beau, mais au final, les plafonds sont à repeindre (ce qui était déjà prévu mais en attente des travaux), en plus des toilettes refait à neuf l’an passé et de “l’escalier + palier” du premier (à faire depuis… plus d’1 an sigh !). Bref, de la peinture, j’en aurais à faire en veux-tu en voilà !

Coup du hasard ou petite étoile, on me propose de tester le nouveau rouleau de peinture électrique BOSH PPR 250. Que demande le peuple ? J’ai accepté avec joie ! J’ai peind les chambres des enfants une à une, au rouleau et au pinceau. Donc la peinture je connais. Seule la motivation et le temps me sont nécessaire pour repartir dans un cycle “déco maison en live” ! mdr

>> Généralités et caractéristiques du rouleau à peinture BOSCH PPR 250

Sur le site du produit : http://www.bosch-wallpaint.com/fr/fr/rouleau-de-peinture, visionnez absolument la vidéo de démontration de ce rouleau à peinture électrique. Elle permet, en quelques poignées de secondes, de se donner une idée générale de la simplicité de l’outil. Ne ratez pas non plus le pdf explicatif. Il est loin d’être rébarbatif. Certains points comme les types de peintures ou les surfaces à peindre, sont mieux expliqués par rapport à la notice papier, le tout agrémenté de visuels clair et précis.

Plus techniquement, cet outil est un rouleau à peinture électrique (ben oui c’est dans le titre aussi). La technologie PaintControl permet d’appliquer la peinture de manière homogène et sans coulures. La peinture est pompée directement du seau, avec un débit régulier. Et hop, roulez jeunesse, enfin plutôt roulez le rouleau ! mdr

L’intérêt ? Un gain de temps formidable ! Plus de voyage à faire entre “pot de peinture” et mur, le tout en laissant de belles tâches sur le sol. Plus de bac à remplir régulièrement, et plus d’accrobatie en hauteur, puisque le balais réglable permet de peindre là où votre petit bras ne pourrait pas s’aventurer. Le temps de préparation très court grâce au système Plug & Paint.

>> Les peintures acceptées par le PPR 250

Question peinture parlons en. Vous comprendez aisément que seules les peintures à l’eau sont acceptées (y compris monocouches). Leur nettoyage facile à partir d’un robinet d’eau permettra une usage fréquent de l’engin.

Peintures compatibles avec le Bosch PPR 250 :

Peintures acryliques hydrodiluables

Peintures au latex hydrodiluables

Peintures à effet hydrodiluables

>> Zones et types de surfaces à peindre

La notice papier indique “murs” le site Internet “murs et plafonds”. Dernier point assez rassurant aux vues des capacités de ce tout nouveau rouleau à peinture électrique. Il aurait été dommage de louper ce détail puisque j’ai des plafonds à repeindre lol.

Par contre, vous ne pourrait pas refaire votre extérieur avec ce nouveau rouleau à peinture électrique. Petit rappel pour ceux qui ne suivent pas, seules les peintures à l’eau sont acceptées et dehors, on en utilise pas !

>> Papa Blogueur teste le rouleau à peinture PPR 250 Bosch

Qui veut voir les photos ?

[nggallery id=6]

Mes impressions :

Aux premiers abords cela semble compliqué et… bon avouons, je n’ai pas tout compris.

Le montage OK, cela coule de source. Changement de la télécommande du manche/rouleau à la poignée du balai sans soucis. Préparation de l’espace à peindre, no problémo. Ouverture du seau de peinture, les doigts dans le nez (sans peinture lol). Clipsage de l’appareil sur le seau à peinture, un peu rude mais ça va. Insertion du conduit dans la peinture, trop facile. Branchement dans la prise électrique, enfantin.

Alors où est le problème ?

J’ai un peu galéré lors de la mise en route de ce rouleau à peinture électrique car au début, je pensais que la peinture était trop épaisse. Donc je dilue, je dilue… toujours rien, le morteur ronronne mais point de peinture qui monte dans le tuyau. Plusieurs essais et soudain l’inspiration : “Enclencher le bouton sous la pome en mode “verrouillage”. Ben c’est ce que j’ai fait… réellement ? Et bien non. En fait il faut forcer jusqu’à entendre un “clac” et là, le bonheur la peinture fuse et le travail commence enfin.

Mon avis global, un appareil intéressant une fois bien pris en main. Comme je dois refaire les plafonds et beaucoup de murs dans les mois à venir, c’est réellement là que je vais l’optimiser.

Points positifs :

Pas très encombrant, par rapport à la taille du carton reçu,

Pas très lourd,

Une fois en marche, facile d’utilisation,

Très facile à nettoyer même sans robinetterie (je l’ai fait avec 2 seaux),

Un gain de temps énorme, plus de passage entre le seau de peinture et la surface à peindre.
Points négatifs :

La notice n’est pas assez complète à mon goût,

Un appareil efficace pour les GRANDES SURFACES, enfin, en même temps c’est indiqué partout lol,

Beaucoup de peinture perdue lorsque el travail est terminé, en fait toute la peinture de trouvant dans le tuyau. Astuce, lorsque vous arrivez en fin de surface à peindre, enlevez le tuyau du seau et pomper du “vide” pour utiliser la peinture contenu dans le tuyau,

Limitation sur de la peinture “à eau”, inutile en extérieur, d’un autre côté, c’est aussi indiqué en large et en travers,

En cas de peinture “trop” diluée (hum, hum…), et bien ça coule tout de même, donc bien préparer les surfaces à protéger et ne diluer la peinture que si nécessaire.
Article sponsorisé

Produit offert par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

11 comments

  1. sochoup

    Bonsoir, c’est un article super utile avant d’acheter un de ses appareils car nous on s’est fait avoir avec celui qui était présenté au télé-achat, très compliqué d’utilisation et résultat plus que décevant qui correspond à une projection de petites gouttes il a fallu plusieurs épaisseurs donc beaucoup de peintures pour arriver à un résultat pas terrible dons on a abandonné et sérieusement regretté notre achat

  2. Emilie C-F

    j’ai toujours eu des doutes sur ce type d’appareil! et c est vrai que si t as une petite surface tu galeres + qu’autre chose avec ce rouleau ou les pistolet, vu la perte de peinture, le nettoyage….
    merci de cet article
    #FDM

  3. snoops

    la peinture c toujours plus facile chez les autres; mais quand on se lance chez soi, c tout de suite une autre histoire ;)

    • et avec des surprises, le plâtre qui se barre, qui s’écaille une fois la peinture sèche, faut tout recommencer, etc, mon calvaire du moment

  4. leger aurelie

    Dommage mon ordi ne veux pas lire la vidéo je peux donc pas me faire une idée du rouleau :s #fdm

  5. christophelabrosse

    Merci pour ces infos. Est-ce que c’est plus facile avec un rouleau électrique? Est-ce que vous savez s’il y a des peintres au Quebec qui se servent des outils comme ça? Merci d’avoir partagé.

    • le rouleau de peinture bosch est bien pour les grands espaces à peindre pas pour les petits ou les endroits à angles

  6. Pingback: Papa Blogueur Test : pistolet à peinture PFS 5000 E de Bosch

  7. peintrenovice

    Merci pour toutes ces infos et pour la présentation de cet appareil, pouvez-vous nous dire à peu près le temps mis avec l’appareil pour peindre une surface de 20m2 par exemple. Comme ça s’utilise comme un rouleau normal, je veux être sûr que je gagnerai vraiment du temps à l’utiliser.

    -2