SAMMY 2, la petite tortue de Némo a bien grandi

Si vos dernières nouvelles de Sammy remontent à Némo, lorsque Marin traversait les mers pour retrouver son fils et qu’il croisait entre autres une bande de tortues de mer super cools, hé bien sachez que vous êtes super has been. En effet, Sammy a bien grandi depuis et il a déjà eu droit à un premier film en tête d’affiche : Le Voyage Extraordinaire de Sammy.

On le retrouvera le 15 août dans toutes les salles obscures et climatisées, et en 3D pour le suivre dans une nouvelle aventure. Cette-fois, Sammy est une tortue adulte qui va accueillir de nouveaux bébés. Son ami de longue date, Ray, assiste aussi à la naissance de nouveaux nés. Et là, c’est le drame. Les deux tortues vont se faire capturer par des braconniers et se retrouver dans un aquarium grand luxe quelques part du côté des Émirats Arabes Unis. Dans leur périple, deux de leurs bébés vont les accompagner (Ricky et Ella) et tout faire pour les aider à sortir de cette prison dorée.

Ils vont rencontrer divers personnages hauts en couleur comme une pieuvre rose et sa maman, tandis que Ray et Sammy feront connaissance avec les habitants de l’aquarium, dont un poisson très laid qui s’appelle Jimbo dont la particularité est de faire le poisson mort de manière très réaliste. Et là vous vous dite que c’est bien beau de proposer un énième film d’animation en 3D alors que la 3D n’apporte rien si ce n’est de jolis effets de perspectives sur les paysages. Je suis tout à fait d’accord avec vous, je déteste la 3D mal employée, comme c’est le cas dans la plupart des productions cinématographiques actuelles. Sauf qu’ici, la bonne surprise tient au fait que le film a été pensé pour être en 3D. Et du coup, ça change tout ! Je ne vous raconte pas la tête de ma fille de 4 ans qui tentait de toucher les poissons et les mouettes qui volaient !

 

sammy2-Jimbo

Le réalisateur, Ben Stassen, (qui a tourné énormément de films IMAX) explique qu’il a du se débrouiller pour faire son film sans le budget des superproductions made in Hollywood :

« Le vrai défi pour nous, c’est de réaliser un vrai film 3D pour 25 millions d’euros, autrement dit pour 25 ou 30% du budget des longs métrage d’animation américains. Mais si on est bien organisé, qu’on fie un cap à nos équipes et qu’on n’a pas une hiérarchie trop lourde, on peut y arriver. Et c’est d’autant plus vrai que nous travaillons avec des techniciens polyvalents et que nous avons une longue expérience en matière de 3D. Je pense donc que la rapidité – et l’efficacité – du processus de décision est indispensable pour obtenir un film dont la qualité rivalise avec les plus grandes productions américaines, sans pour autant ruiner nos bailleurs de fond ! »

Et franchement, le résultat est bien au delà de ce à quoi je m’attendais. Ma fille de 4 ans a adoré et n’avait qu’une envie : le montrer à son petit frère de 2 ans et demi. Le seul frein pour les moins de 3 ans tient dans les lunettes qui sont vraiment très lourdes et encombrantes pour des petits bouts de chou. Pour le reste, je recommande vivement aux enfants de 3 à 7 ans d’aller voir Sammy 2. Un bon moment à passer en famille sans cauchemars la nuit suivante. Car les méchants ici ne font pas peur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

6 comments

  1. Mamananonyme

    J’ai prévu d’aller le voir avec ma grande.

    Moi, grande fan de ciné et de dessins animés, j’ai hâte de le voir !

  2. Mon fils va avoir 3 ans donc ce serait l’occasion !

    ps : c’est compliqué de valider son commentaire je trouve… tu avais des pbs avant sans le test des lettres que je n’arrive jamais à déchiffrer du premier coup ? ;-)

    • oui mais sinon je me retrouve avec 800 spams en 2 jours c’est vraiment agaçant

  3. Justine - Babyphone

    Ah super !

    Les quelques images donnent vraiment envie d’aller voir ce film… Je crois que je sais où je serais le 15 août avec mes petits bouts :-)

  4. Mon grand garçon a plus de 7 ans mais ce dessin animé lui plaira sûrement. Alors nous irons…

  5. Bon, ben faut que j’aille le voir !!

    PS : je galère aussi à valider mes comms