Si vous aimez les jeux à la Zelda, alors vous allez craquer pour Windbound.

** Windbound Nintendo Switch Review-Zelda Survival Game **

Windbound est un jeu de survie en mode solo. Le joueur incarne une jeune fille (Kara) qui se réveille sur une île déserte suite à une mystérieuse tempête. Comme souvent dans ce cas, il faudra évoluer dans le monde nouveau, le découvrir, acquérir des « plans » pour crafter des outils, un bateau, des armes, etc.

L’héroïne devra chasser ou cueillir pour survivre, sinon la barre de vie descendra rapidement #sigh !

Windbound : caractéristiques techniques

Windbound sortira sur sur PC, PlayStation 4, Nintendo Switch et Xbox One. C’est un jeu aventure et de survie, développé par 5 Lives Studios et édité par Deep Silver.

  • Editeur(s) / Développeur(s) : Deep Silver 5 Lives Studios
  • Sortie France : 28 août 2020
  • Genre(s) : Aventure

Résumé du jeu :
Un nouveau jour se lève sur les îles interdites. Kara, poussée à retrouver le chemin qui la ramènera à sa tribu, poursuit son odyssée extraordinaire vers l’inconnu. Les îles sont pleines de magie et d’enchantements qui racontent les histoires de leurs origines et révélent le rôle que Kara y joue sans le savoir, alors que chaque artefact qu’elle déterre ouvre un nouvel indice sur son passé.

VIDÉO – Windbound : 5 minutes de gameplay sur le jeu

Il existe de mode de jeu, SURVIE et HISTOIRE. Le premier mode est assez dur, si vous mourrez, vous revenez au départ et perdez votre inventaire, c’est spécifique pour les joueurs chevronnés.

Dans le second cas, vous recommencez sur l’île de votre décès, avec votre inventaire, et l’histoire est un peu plus facile. Mais avouons, c’est beaucoup moins frustrant ! mdr

Les commandes ne sont pas compliquées, autant pour les déplacements que pour la gestion du bateau. Mais il faudra tout de même s’adapter à la navigation à la voile, ensuite cela va tout seule.

Pour les combats par contre, profitez de la sieste des animaux pour les attaquer, cela sera plus facile. Mais attention à la « musique d’attaque », je n’ai pas d’autres noms pour cela. Lorsque vous énervez une petite ou grosse bête, elle vous attaquera parfois jusque mort s’en suivre.

Fuyez pauvre fou !

Si vous n’avez pas le niveau, fuyez sur les hauteurs ou allez nager un petit coup histoire que la bestiole se calme.

Un peu de tactique.

Si le combat au corps à corps n’est pas possible, passez aux attaques à distance, tout d’abord avec une fronde sinon avec votre arc. Le seul bémol, il vous faudra trouver une bonne réserve de munitions pour tuer votre proie. Car cette méthode est plus longue qu’au corps à corps (surtout au début). Rassurez-vous, tant que vous ne quittez pas la partie (l’île ? Je n’ai pas tenté), votre bestiole ne se régénérera pas. Dons revenez avec 20 pierres, postez-vous sur un rocher et rossez-là jusqu’à plus soif.

N’oubliez pas de sauvegarder (bouton +), sinon vous devrez recommencer à zéro le jeu (oui j’ai fait la boulette mdr).

Windbound, une aventure maritime à couper le soufle

Le jeu est très beau et fait rapidement penser à The Legend of Zelda: Breath of the Wild. De plus, plus loin dans le jeu, il y a une para voile comme dans Breath of the Wild !

Kara, une guerrière, suite à une tempête, se retrouvera devant un portail (à la sauce StarGate lol), et une fois passé, débarquera sur une plage de l’archipel des Îles interdites sans rien comprendre à ce qui vient de lui arriver.

Si au début tout semble facile, heureusement l’action devient plus dur au fur et à mesure de la partie. De nombreux secrets seront à découvrir comme l’existence d’une civilisation ancienne, résoudre des énigmes, etc.

Outre la survie, il va falloir jongler sur le stock des objets/produits trouvés (pierre, feuille, viande, …) ou façonnées (outils, armes, …). Certes, il est toujours possible de fabriquer un sac sommaire, puis différentes conteneurs au fur et à mesure de la partie. Mais il faudra faire des choix drastiques parfois et abandonner des ressources qui pourraient servir ensuite.

Certains objets incassables, comme le tout premier, la Rame des Ancêtres, seront disponibles tout au long du jeu. N’hésitez pas à fouiller toutes les îles pour trouver la moindre ressource indispensable pour évoluer.

Vogue sur l’océan !

Si au début, la nage suffira pour passer d’un îlot à l’autre, la fabrication d’un bateau sera indispensable pour évoluer entre les îles. Mais l’un des intérêts du jeu et la possibilité de faire évoluer le dit rafiot !

Après la rame, ajoutez une voile, un plateau, des flotteurs, d’autres voiles. Le bambou remplacera la structure faite de feuilles, vous pourrez stocker sur le bateau, etc. Chaque amélioration aura un coût en crafting et les matières premières ne sont pas infinis. Choisissez entre vitesse de pointe ou confort à bord.

Votre navire a aussi une barre de vie, même si elle n’est pas visible. Rochers ou montres marins, le danger peut venir de n’importe où !

Galerie photos Windbound Nintendo Switch :

Au final, Windbound est un bon jeu d’aventure. Je ne l’ai pas encore terminé, mais l’avis des garçons à la maison est général, ils adorent !

[Jeu reçu en test]

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: J'ai testé LET'S SING QUEEN sur Nintendo Swicth