buzzoole code

Un repas zen et rigolo : le bento

En famille pour occuper les enfants ou pour son seul plaisir, le bento est une façon de préparer son repas avec amusement.

Ce modèle de repas japonais s’est dépendu dans le monde entier et la France n’est pas en traîne sur le sujet. Il suffit de quelques recherches sur Google pour se rendre compte de sa notoriété grandissante. Je suis d’ailleurs étonné de ne déjà en voir dans les supermarchés aux rayons frais et traiteurs, tiens c’est une idée à creuser… :-D

bento cuisine traditionelle japonaise

Plus léger qu’un repas au fast-food (hamburger, hot-dog, panini ou autre kebab), le bento est diététique voire un peu gourmand mais reste une solution sûre de repas nutritive dans la gamme de restauration rapide.

Le bento ce veut joli, “kawai”, mignon, beau à regarder et bon à manger. On prend son temps autant pour le réaliser que pour le déguster (enfin en théorie pour ce dernier), au japon il est mangé partout, par tout le monde et en tous lieux.

Traditionnellement, le bento se prépare le matin par la mère ou la femme au foyer, elle place les aliments dans une boite compartimentée, les plus belles étant en bois laqué. On y trouve le plus souvent une portion de riz (oniri, shushi, makizushi, etc.), une portion de viande, de poisson, de fruits de mer ou encore d’oeufs préparés. Enfin, une portion de légumes travaillés et quelques tranches de fruits. Le bento est chargé de traditions au japon, tant historiquement que culturellement.

Personnellement j’ai toujours été attiré par ces jolies boîtes et leur contenu. Elles me font ressentir une certaine nostalgie d’un pays que je rêve de visiter. Une tradition qui n’est pas connu de par chez nous, une manière de préparer son repas différemment, etc. Cela fait de nombreuses années que je ramène mon déjeuner au travail, mais c’est toujours très classique, parfois je fais des efforts et les remarques alléchées des collègues sont toujours valorisantes. Alors je me dis “si un jour je ramène un Bento aussi beau que bon je lancerais peut-être une mode” lol.

J’ai déjà tenté de faire des sushi moi-même et le résultat n’a pas été fameux. Même si visuellement ça ressemblait, au goût c’était loin de la réalité.

Prochainement j’envisage de réaliser des Oniris avec les enfants, histoire de les amuser, c’est un peu comme de la pâte à modeler, mais avec du riz collant. Il me fut juste trouver les ingrédients. Peut-être que préparer ainsi les repas ensemble et les présenter de manière amusante leur donneront un appétit monstre (ce n’est pas le cas lorsque c’est “nouveaux” dans l’assiette) mdr. Puisqu’ils aiment les “bonhommes” réalisés dans leur assiette. :-D

Crédit photo : http://www.flickr.com/photos/bentobird/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

8 comments

  1. CecileInParis

    J’adore ces petits bentos tout kawaï, toutes ces couleurs, ces formes, ces petits compartiments. C’est vrai qu’il existe de trèèèèès jolies boites à Bento. j’adorerais en manger chaque midi or ça à l’air assez long à préparer et je n’ai ni maman chez moi et ne suis pas femme au foyer ;-(
    Alors quand je dois ramener quelque chose à manger au travail, c’est certes bon mais ça n’a rien de très ludique à regarder…quoi que je rajoute toujours quelques graines germées sur mes entrées, et ca attire à 100% la curiosité de mes collègues!

  2. Je ne connaissait pas du tout, mais ça m’a l’air vraiment bon!
    Le bento va remplacer les Kebabs à chaque coin de rue? Voici une idée à tester pour quelqu’un voulant se mettre à son compte.
    Cela me fait penser à un étudiant ayant arrêter ces études de droit pour lancer un pasta dans une petite ville. 2 ans plus tard il avait 2 employés et s’occupait simplement de saluer les clients.

  3. Bonjour et merci pour cette présentation du “obento”… Je voudrais juste corriger un petit détail : il ne s’agit pas d’oniri mais d’oniguiri, plus joli comme mot encore, non ? Pour les faire, je vous conseille de prendre du saran wrap (film transparent de cuisine) de l’utiliser pour modeler votre boulette de riz. De cette manière, vous ne touchez pas le riz avec vos mains (qui collent en général) et vous réalisez des boulettes très serrées…
    Il ne faut pas du riz collant, mais du riz ordinaire bien cuit, bien salé, faites la boulette, un trou au milieu pour y mettre la garniture que vous aimez, fermez, serrez bien et emballez dans une feuille de nori…
    Donnez-moi des nouvelles !

    • il faudrait que je tente la chose en effet, déjà que j’ai du mal avec de simple shushi mdr

  4. J’adore les bento!! ces lunchbox du soleil levant m’inspirent beaucoup. J’en possede un beau noir laqué, qui m’accompagne 2 jours par semaine.. A chaque fois jme fais plaisir en l’elaborant un petit peu. Pour mon grand plaisir.. et celui de mes collegues qui m’envient avec leur tupp de restes de la veille héhé.

    • j’en ai un aussi blanc tout simple, mais jamais eu le temps de préparer comme je le voulais :-(

  5. Super, je ne connaissais pas (sauf de nom mais sans réellement savoir à quoi ça ressemblait) tout le monde a ses lacunes ;-).

  6. Helena

    Bonjour!
    Tres jolie decouverte culinaire!je dois avouer que je n en ai pas entendu parler…cependant je trouve que c est un concept interessante.Merci pour ce partage.En plus ce service a la fois varie et colore est plus que motivant…
    Bonne journee!