En famille pour occuper les enfants ou pour son seul plaisir, le bento est une façon de préparer son repas avec amusement.

Ce modèle de repas japonais s’est dépendu dans le monde entier et la France n’est pas en traîne sur le sujet. Il suffit de quelques recherches sur Google pour se rendre compte de sa notoriété grandissante. Je suis d’ailleurs étonné de ne déjà en voir dans les supermarchés aux rayons frais et traiteurs, tiens c’est une idée à creuser… 😀

Plus léger qu’un repas au fast-food (hamburger, hot-dog, panini ou autre kebab), le bento est diététique voire un peu gourmand mais reste une solution sûre de repas nutritive dans la gamme de restauration rapide.

Le bento un repas Kawaii

Le bento ce veut joli, « kawai », mignon, beau à regarder et bon à manger. On prend son temps autant pour le réaliser que pour le déguster (enfin en théorie pour ce dernier), au japon il est mangé partout, par tout le monde et en tous lieux.

Traditionnellement, le bento se prépare le matin par la mère ou la femme au foyer, elle place les aliments dans une boite compartimentée, les plus belles étant en bois laqué. On y trouve le plus souvent une portion de riz (oniri, shushi, makizushi, etc.), une portion de viande, de poisson, de fruits de mer ou encore d’oeufs préparés. Enfin, une portion de légumes travaillés et quelques tranches de fruits. Le bento est chargé de traditions au japon, tant historiquement que culturellement.

Personnellement j’ai toujours été attiré par ces jolies boîtes et leur contenu. Elles me font ressentir une certaine nostalgie d’un pays que je rêve de visiter. Une tradition qui n’est pas connu de par chez nous, une manière de préparer son repas différemment, etc. Cela fait de nombreuses années que je ramène mon déjeuner au travail, mais c’est toujours très classique, parfois je fais des efforts et les remarques alléchées des collègues sont toujours valorisantes. Alors je me dis « si un jour je ramène un Bento aussi beau que bon je lancerais peut-être une mode » lol.

J’ai déjà tenté de faire des sushi moi-même et le résultat n’a pas été fameux. Même si visuellement ça ressemblait, au goût c’était loin de la réalité.

Prochainement j’envisage de réaliser des Oniris avec les enfants, histoire de les amuser, c’est un peu comme de la pâte à modeler, mais avec du riz collant. Il me fut juste trouver les ingrédients. Peut-être que préparer ainsi les repas ensemble et les présenter de manière amusante leur donneront un appétit monstre (ce n’est pas le cas lorsque c’est « nouveaux » dans l’assiette) mdr. Puisqu’ils aiment les « bonhommes » réalisés dans leur assiette. 😀

Image par ppkpichch de Pixabay

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles