Noël approche, et si les plus petits ne se doutent pas (encore) que la Papa Noël ne possèdent pas un super entrepôt où tous les cadeaux du monde sont stockés dedans, les plus grands par contre c’est tout une autre histoire !

Etant petit il n’y a qu’une fois où j’ai tenté de savoit ce que j’avais pour Noël, j’avais trouvé les cadeaux mais je ne les ais pas ouvert. Pourquoi ? La peur de se faire prendre mais aussi la déception de savoir ce que j’aurais avant de le découvrir, surtout que mes listes n’étaient pas énorme donc le choix limité à la fin !

Mais tous les enfants n’ont pas autant de scrupules et c’est parfois même un défi que de trouver la cachette, les cadeaux voire leur contenu (rhoooooooooooo ! mdr).

Mr Grand nous a tellement tanné qu’il sait déjà qu’il aura son super jeu qu’il attend depuis des lustres. C’est sur, on aurait tellement aimé lui en faire la surprise, mais bon… Il était au point de l’acheter par lui-même.
D’un autre côté, cela ne durera pas lontemps les « cachettes de jouets de Noël », plus grand ils vont réduire leur liste comme une peau de chagrin ou alors demander des sous. D’ailleurs, pour les adultes c’est déjà un peu de qu’on fait. Il n’y a plus vraiment de surprises…
Mais avant de les voir trop vieux, autant profiter un max de la magie de Noël, même s’ils ne croient pas ou plus (beaucoup) au Papa Noël !

Il y a deux écoles, cacher les cadeaux sous les yeux des enfants ou dans des endroits qu’ils n’imagineront jamais (ou hors de leur portée).

1/ Dans la chambre des parents

Sous le lit ou dans l’armoire (ou au-dessus), dans un coffre à vêtement en bref, n’importe où du moment que les enfants n’ont pas le droit d’entrer dans votre repaire secret.

2/ A l’extérieur:

Dans la famille ou les amis invités le jour J (ou les voisins). Mais cela suppose qu’ils doivent les ramener le jour J (sans les oublier), qu’ils n’aient pas d’enfant car le problème reste entier alors, qu’ils soient présent le jour de Noël (attention aux surprises et absences non-prévues).

3/ Là où il fait noir…

Dans la cave ou au grenier, voire le garage.
C’est plein d’araignées et généralement pas un lieu oùs ils se baladent (surtout les plus petits).

4/ Les lieux insolites

Ah, ah, notre plus belle cachette, c’est le coffre de toit de la voiture !
C’est fermé à clé et la plupart des cadeaux son dedans. Donc impossible pour eux d’y avoir accès.
D’autres les cachent dans les abris de jardon (attention à l’humidité) ou encore dans de vieux appareils gros électroménager (congélateur/sèche-linge/lave-linge hors d’usage).

5/ Sous leurs yeux

Cela nous arrive assez souvent. Par exemple dans la cuisine, sous le plan de travail, deux cartons avec un chiffon de cuisine dessus et les légumes autour. Aucun des enfants n’a eu l’idée d’y jeter un coup d’oeil !
Au-dessus d’un meuble dans un carton tout simple et les « c’est quoi ça ? « , réponse d’un ton nonchalant « c’est pour le Noël de Tatie » et hop, désintérêt tout de suite.
Le pire du pire ? Dans leur propre chambre ! Au fond de leur armoire côté penderie ou sous leur lit tout au fond. Les enfants y vont très très rarement mais c’est du 50/50 là. Fonctionne très bien pour les petits.
On peut aussi planquer les jouets dans des cartons qui sont là toutes l’année comme les stocks d’habits trop petits ou trop grands. Un carton de plus ou de moins, avec dessus « vêtements 6 ans » et le tour est joué.

6/ Dans les valises de voyage

Ah, ah ! Surtout si elle sont grandes comme les notres. D’années en année on les a tous changés pour des formats XL (ça grandit, besoin de plus de place). Y fourrer les plus petits cadeaux dedans, c’est un gage de tranquilité. A voir maintenant où elles sont stocker, moins c’est visible, moins il y a de tentation.

7/ Dans les véhicules

Vous avez un camping-car ? Une Caravane ? Ou tout simplement dans le coffre de la voiture (pour les achats de dernière minutes) ou celles de Papi/Mamie ?
Pourquoi pas, toujours seul soucis, de pas les oublier le Jour J !

8/ Un garde-meuble

TOujours à l’extérieur, c’est un endroit sûre pour qu’aucun enfant n’y mettent les pieds. Mais à utiliser que si vous en possédez déjà un, inutile de payer juste pour quelques cadeaux de NoËl.

9/ Au bureau

Ah, ah, vous rigolez ? Et bien pourtant cela arrive plus souvent qu’on pourrait le croire.
Certains parents possédant un bureau propre et un coin « discret » y planquent les jouets des enfants.
Attention danger par contre, si vous partez sans, vous risquez de vous retrouver face à une porte close avec des horaires restreints pour les fêtes ! HA ! Ha ! Ha !

10/ Le panier / le bac à linge sale

Si, si, ça fonctionne !
Les enfants ont déjà du mal à descendre leurs linges sâle, c’est l’un des endroit où ils n’iront pas farfouiller. A planquer au fond ud panier avec un drap au-dessus, c’est du ni vu, ni connu !

Et vous, quelles sont vos cachettes secrètes ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

2 comments

  1. maman est occupée

    Le plus délicat, ce n’est pas encore de les planquer, c’est de les sortir de leur cachette le moment venu sans se faire gauler ! C’est un vrai travail d’équipe, qui nécessite même une précision militaire !

  2. Karine Nounouducher

    Pour ma part c’est le garage, personne n’y vas jamais a part mon mari mais c’est vrai qu’en cette période ils ont tendance a aller fouiner partout! la preuve j’ai découvert mes cadeaux étant enfant sous le lit de mes parents et pourtant j’avais interdiction de rentrer dans leurs chambre, bingoo a trouvé moi lol mais bon aprés il n’y avais plus de surprise vu qu’ils n’etaient pas encore emballés et j’ai bien regretter par la suite………..