www - Les 15 excuses des voleurs et plagieurs de contenu

Il y a peu, je vous ais publié une série d’articles nommés : « Le vol de données et le plagiat sur Internet, comment prévenir, suivre et se défendre« .

Aujourd’hui, j’ai trouvé amusant de vous lister les excuses les plus courantes que l’on a pu m’envoyer ou que j’ai lu sur le Net lorsqu’un voleur de données est pris en faute, bonne lecture ! 😀

  1. Je ne le savais pas, excusez-moi
    (Excuses bidon, la première de ma liste, faudrait trouver mieux !).
  2. Je suis votre plus grand fan !
    (Merci mais est-ce que cela te donne le droit de me voler ?)
  3. 3/ Regardez mes commentaires, mes internautes adorent vos articles !
    (Je dois aussi écrire pour toi ? Et les pubs adsense à côté, elles sont pour qui ?)
  4. Je pensais que sur Internet tout le monde pouvait copier sur tout le monde
    (Mais bien sûr…)
  5. Ce n’est pas moi c’est un stagiaire, un CDD, etc. Il n’est plus dans nos locaux, désolé.
    (Bien entendu, TU n’es jamais venu sur mon blog me pompais mes articles !)
  6. Je n’ai pas trouvé de copyright sur votre site !
    (De base MES données sont MA propriété intellectuelle, renseignes-toi mon coco !)
  7. J’ai indiqué votre lien en source, vous ne devriez pas râler !
    (Il faut que je m’excuse aussi de t’avoir dérangé ?)
  8. Vos photos sont en Créative Common, je pensais que le texte l’était aussi…
    (Mais bien sûr. Il y a des limites à la Créative Common, faudrait que tu te renseignes sur le sujet)
  9. Je paie mon abonnement à Internet.
    (Quel rapport, moi aussi ! Ah, payer son abonnement au Net autorise à copier le contenu des autres… merci pour l’info !)
  10. Ce n’est pas moi je vous jures ! Un de mes lecteurs m’a envoyé cet article, je ne pouvais pas savoir qu’il l’avait volé.
    (Bon… en cas de doute, seulement 50 coups de martifouet trempé dans du miel ! mouahahha)
  11. J’ai trouvé cet article il y a longtemps sur Wikipedia, j’ai le droit de le recopier, ils le disent sur leur site !
    (1, tu ne cites pas Wikipédia et je n’écris pas dessus, 2, mon article est en ligne que depuis quelques semaines, 3, non tu n’as pas le droit de me copier !)
  12. Je suis mineur…
    (Encore pire, je contacte qui « papa » ou « maman » ?)
  13. C’était un test, vous comprenez, si votre article fonctionnait, je l’aurais réécrit ensuite.
    (Un test de plusieurs mois, vous avez la mémoire courte !)
  14. Vous ne comprenez rien au Web, tout le monde fonctionne comme cela sur Internet
    (Et mon avocat, tu sais ce qu’il va te dire ?)
  15.  C’est un accident, mes élèves se sont librement inspirés de votre site sans que je ne le sache.
    (Les autres ont toujours bon dos quand même)

Étiqueté dans :

, ,

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles