Face à la concurrence et le nombre de désabonnement croissant, le numéro 1 du service Streaming dans le monde (pour le moment encore), doit innover régulièrement pour garder sa place de leader. Il a donc été annoncé récemment que Netflix offrira bientôt un service de Jeux Vidéos en ligne.

En face de lui se trouve (en autre) deux gros mastodons du streaming en ligne Amazone Prime et Disney + !

De films, des séries, des documentaires et des jeux vidéos à gogo !

Le temps passé devant les écrans par les jeux vidéos est plus grand que celui pour regarder une série a annoncé Redd Hasting pour Netflix. Il n’y avait donc qu’un pas à passer pour passer des films et séries à cette distraction très lucrative, et sans coût supplémentaire au budget (et sans pub dans les jeux), pour le moment. Car depuis son lancement, le coût de l’abonnement ne cesse d’augmenter. Il est nettement plus cher, par exemple, face à l’offre d’Amazon Prime. Gageons donc que Netflix répercutera dans les prix de ses abonnements cette option supplémentaire, que vous y jouez ou non.

Les premiers jeux sortiraient normalement vers 2022 et seraient accessibles depuis la même admin que celle actuelle, dans une catégorie supplémentaire.

Mais attention, si l’idée est bonne sur la papier face à Amazon Prime et Disney +, Netflix s’attaque maintenant à d’autres géants du Web dont le cœur de métier est justement les jeux vidéos comme Sony et Microsoft qui ont le même genre de projet.

Netflix recrute du beau monde

En effet, le but n’est pas d’engranger plus de profits mais surtout de renforcer et d’améliorer la gamme de services de Netflix. Mais attention, point de supers licences consoles et PC pour le moment. Le géant du Net ciblera en premier temps les tablettes et smartphones. Et pour se faire Netflix n’hésite pas à recruter les plus grands talents du secteur dont Mike Verdu qui a travaillé sur les jeux Facebook, les casque Oculus, sur les jeux mobiles de EA, …

Le but, rester numéro 1

Si Netflix a su détrôner rapidement la télé, il se fait rattraper peu à peu par tous les autres services du même genre, autant les gros que les petits. Car à ce niveau là toutes les parts du marché compte. Ajoutons à cela que Netflix ne gagne de l’argent que par ses abonnements et non pas la publicité, il faut donc trouver toujours de nouvelles solutions afin de garder ses fidèles clients mais aussi d’acquérir de nouveaux abonnés payants. Si le COVID a aidé à l’accroissement des abonnements, cette manne se tarie de plus en plus. Pour rappel, Netflix a perdu près d’un demi-million d’abonnés en Amérique du Nord depuis le début de l’année.

Mais c’est aussi un coup de Poker. Netflix ne sait pas si ce pari sera gagnant. Mais gageons qu’avant d’investir des millions dans cette activitée, il aura fait quelques calculs savant en amont.

D’ailleurs les jeux tablettes et smartphones ne sont qu’un début. Si cette option remporte un grand succès, Netflix s’attaquera ensuite sur un marché encore plus florissant les PC gaming et consoles.

Affaire à suivre…

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.