Dès le 1er janvier 2023 avec la loi sur le compostage obligatoire, les français devront adopter de nouvelles habitudes sur le tri de leurs déchets organiques. Mode zéro déchet, geste pour la planète ou par obligation, nous allons tous devoir nous mettre au « vert » !

Oui mais pas facile pour tout le monde. Vous avez un appartement ou une maison sans jardin, alors comment composter ? Heureusement, il existe des solutions pour composter dans un appartement ou sur un balcon. On fait le point sur les solutions de compostage en appartement ?

Pourquoi le compost est utile (et obligatoire)

Selon certaines études, plus de 30% des déchêts retrouvés dans nos poubelles non recyclables sont d’origine organiques ! Vous vous rendez compte ? Un tiers de nos sacs poubelles, c’est énorme !

500 tonnes de déchets par français et par an !

En 2021, on estimait que chaque français produisait plus de 500kg de déchêts (tout confondu) par an ! Soit plus de 40 MILLIONS de tonnes à l’année. Et seulement 50%, en moyenne, sont revalorisés…

Vous voyez pourquoi la loi obligeant le compostage est utile ? Non ? Alors on continu.

Les avantages du compostage

Le compostage est une manière naturelle et simple de recycler la plupart de nos déchets organiques en les transformant en compost (humus).

Outre les bienfaits pour le sol, les cultures et les plantes, le compost permet de :

  • réduire la quantité des déchets collectés
  • réduire le coût des transports de collecte
  • réduire le coût et l’énergie pour les incinérer
  • réduire les émissions de gaz à effet de serre (à l’échelle mondiale, nos déchêts bio-degradables engendrent entre 8 et 10% des émissions de gaz à effet de serre)
  • lutter contre l’appauvrissement des sols
  • produire un engrais facilement (et chaucun y particpe)
Comment faire son compost en appartement ?

Comment faire son compost en appartement ?

Oui sauf que… tout le monde ne peut pas installer un bac à compost chez lui (maison sans jardin, appartement, studio, mobil home, etc).

Bien hermétique, un composteur d’intérieur ne doit pas dégager d’odeur ni faire apparaître de mouches et moucherons. On peut aussi le laisser sur un balcon ou dans une cour.

A placer dans un endroit ombragé et non soumis à de fortes chaleurs.

Recycleurs de déchets alimentaires ou composteurs de comptoir

Le composteur d’appartement ou composteur de balcon permet de valoriser vos déchets de cuisine facilement. Comparé à un composteur de jardin, il est plus petit et moins encombrant (15 à 20 l). Il réduit vos déchets culinaires et permet de fabriquer votre propre engrais pour vos plantes !

Ce genre d’appareillage électrique permet de traiter environ 3kg de déchets. Soit l’équivalent la valorisation des déchets organiques d’une famille sur une semaine.

Capacité : 16 Litres
Poids de l’article : 1 Kilogrammes
Dimensions du produit : 32L x 27l x 38H centimètres

Ce composteur de cuisine permet la récuparation d’engrais sans avoir de jardin.

Le lombricomposteur ou vermicompostage

Ces composteurs traitent rapidement les déchets organiques de votre cuisine. De plus, vous n’avez plus à mélanger hebdomadairement la matière en décomposition, les vers le font pour vous !

  • Poids de l’article : 6 Kilogrammes
  • Dimensions du produit : 50.5L x 38l x 60.5H centimètres

Ce lombricomposteur de balcon ou de cour permet d’utiliser les restes de la cuisine. Les vers de fumier ou lombrics roses transforment facilement les déchets organiques en engrais naturel.

Note : Les vers ne sont pas fournis avec le lombricomposteur.

Mode d’utilisation d’un composteur d’appartement

Le composteur de balcon permet de produire du compost liquide et solide pour vos plantes.

Le principe de compstage d’appartement reste souvent le même quel que soit l’appareil :

  • alterner les déchets organiques compostables liquides et solides
  • ajouter un peu de terre ou de terreau ou des bouts de cartons sans colorant
  • mélanger un à deux fois par semaine
  • vérifier le taux d’humidité du composteur
  • vers 20 jours d’utilisation, récupérer le compost liquide et utilisez-le pour vos végétaux d’appartement
  • plusieurs semaines à plusieurs mois plus tard, vous pouvez utiliser le compost solide
  • Ensuite, recommencez.

Le composteur de quartier

A défaut, vous pouvez aussi tout simplement récupérer vos épluchures de légumes dans un seau, un ba cou un bio-seau et les jeter tous les jours dans le collecteur de déchets organiques le plus proche de chez vous.

bio-seau compost appartement

Que mettre dans son composteur d’appartement ?

Surtout pas de l’herbe coupée, puisque vous ne devriez pas en avoir en appartement. ;-D

Plus sérieusement, c’est surtout les déchêts de cuisine qui finiront au bac à compost ou au bio-seau.

Ce que vous pouvez mettre au compost

  • les épluchures de légumes (sauf aïl, échalottes et oignons à cause de l’odeur)
  • les fruits et légumes abîmés
  • les restes de légumes cuisinés sans sauce
  • les coquilles d’oeufs et de noix, noisettes, … mais broyées
  • le marc de café et les feuilles de thé
  • les feuilles et plantes taillées ou fanées
  • papier et carton en petite quantités, taillées et humides
  • les cheveux
  • les rognures d’ongle sans vernis

Ce qu’il ne faut pas mettre dans le composteur

  • les restes de repas d’origine organique crus comme cuits
  • les agrumes
  • l’aïl, les échalottes et les oignons
  • la litière de votre animal
  • les magazines et journeaux imprimés ou pladtifiés

Les « booster » du composteur d’appartement

Certains éléments comme les orties, la terre ou le terreau permettrons à votre bac à compost de balcon de « démarrer » plus vite.

Côté macro-organisme, vous pouvez ajouter quelques vers de terreau (vendus dans les jardineries ou magasins de pêches).

Vous pourrez récolter votre compost solide au bout de quelques semaines au lieu de quelques mois.

Le compostage : cela pourrait vous intéresser

comment faire du compost en appartement ?

Crédit image : pexels.com

Envoi
User Review
5 (1 vote)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles