web analytics
Cuisine Famille

Le compostage va devenir obligatoire dès 2024 : comment recevoir son composteur gratuitement ?

En 2024, la France franchira une nouvelle étape vers une gestion plus responsable de nos déchets en rendant le

Le compostage va devenir obligatoire dès 2024 : comment recevoir son composteur gratuitement ?

En 2024, la France franchira une nouvelle étape vers une gestion plus responsable de nos déchets en rendant le compostage obligatoire pour tous les citoyens. Cette décision est motivée par une prise de conscience croissante des enjeux environnementaux. Dans cet article, nous explorerons ensemble pourquoi cette mesure est mise en place, les avantages du compostage des déchets organiques, comment vous pouvez recevoir un composteur gratuitement, et quel type de déchets organiques peuvent être compostés.

Pourquoi en 2024 le compostage va-t-il devenir obligatoire ?

Saviez-vous que près de 30% de nos déchets collectés dans nos poubelles sont d’origine organique ? Malheureusement, lorsqu’ils ne sont pas triés, ces déchets se retrouvent mélangés à d’autres déchets non organiques dans les décharges. Les conditions dans les décharges ne sont pas idéales pour leur décomposition, ce qui entraîne la production de méthane, un puissant gaz à effet de serre. La nouvelle réglementation a pour objectif de réduire cette émission de méthane en encourageant le compostage des déchets organiques.

Vous aimerez peut-être « Compostage obligatoire dès le 1er janvier 2024 : combien coûte l’amende ? » Un article à lire ici.

Quelles sont les bénéfices de composter les déchets organiques ?

Bien que le compostage puisse sembler contraignant, il offre de nombreux avantages pour l’environnement. En 2024, une loi française nous offrira l’opportunité de réduire notre empreinte environnementale en diminuant l’émission de méthane. Il ne s’agit pas seulement d’une contrainte, mais d’une opportunité d’agir pour le bien de notre planète.

Les phénomènes climatiques extrêmes, tels que les canicules, les inondations et les hivers doux, sont déjà une réalité. Les prévisions pour l’avenir sont pessimistes. Le compostage est un geste écologique quotidien que nous pouvons accomplir pour contribuer à la préservation de la planète.

Lorsque vous cherchez à obtenir un composteur, il est important de prendre en compte divers facteurs, notamment la taille, la capacité et le matériau du composteur. Assurez-vous qu’il est adapté au climat de votre région et qu’il offre une bonne circulation d’air pour un compostage efficace.

Comment recevoir un composteur gratuitement ?

Quelles sont les conditions pour recevoir un composteur gratuitement ?

Si vous souhaitez vous lancer dans le compostage, il est possible de demander un composteur gratuitement auprès du service « Environnement » de votre mairie, si celle-ci propose cette offre. Cependant, cela dépend du Conseil Général ou Régional de votre région, qui décide d’allouer des aides pour les bacs à compost aux communes.

Le compostage collectif comme alternative

Si vous ne pouvez pas composter vos déchets organiques vous-même, il existe des alternatives. Vous pouvez rejoindre un collectif de quartier, des composteurs collaboratifs ou une association de tri des déchets organiques. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou demandez à votre entourage pour trouver la meilleure solution à proximité de chez vous

Parfois il faudra vous inscrire à ce collectif, d’autres fois il suffit de jeter vos déchets organiques directement dans une benne, tout comme le papier, le verre ou les autres déchets recyclables.

Quels déchets organiques peuvent être compostés ?

Il est essentiel de savoir quels déchets organiques peuvent être compostés. Les éléments suivants peuvent être compostés :

Quels déchets organiques peut-on composter ?

Compostage : quels sont les déchets compostables ?

  • les épluchures de légumes,
  • les fruits et légumes en fin de vie (gatés, pourris, fânés, non cuisinable),
  • les restes de repas constitués de végétaux sans accompagnement (surtout pas les sauces, la viande et les féculents),
  • le thé (même le sachet mais sans le papier et l’agraphe) ou le marc de café (sans le filtre),
  • le pain rassis, coques et coquilles d’oeuf sont compostables mais doivent être broyés avant,
  • les feuilles et plantes mortes,
  • Les déchets organiques brus du jardin,
  • le papier sans impression,

Compostage déchets organiques : quels sont les déchets organique que l’on ne peut pas composter ?

  • On évitera de composter :
  • les huiles (encore plus les huiles de friture) et toutes les graisses alimentaires,
  • les restes de repas on végétaux,
  • la cendre,
  • le charbon, charbon de bois (et autre détritus de barbecue),
  • les déchets de l’aspirateur,
  • la litière pour chat (et autrs excréments même d’animaux),
  • les tissus et autres textiles,
  • et toutes les matières non organiques (métal, verre, plastique, …) même si elles sont recycables.

Lorsque vous vous procurez un composteur, vous recevrez une liste détaillée des éléments compostables et à éviter.

Le compostage : cela pourrait vous intéresser

Le compostage va devenir obligatoire dès 2023 : comment recevoir son composteur gratuitement ?

Crédit image : pexels.com

Partages moi sur tes réseaux sociaux !
About Author

Papa Blogueur

Père de trois enfants, blogueur depuis 1996, je suis tombé dans la marmite Internet. Ma philosophie : des conseils francs et naturels. Mon but ? Vous donner des infos de qualité pour naviguer dans mes passions. Geek, amateur de dessin et cuisine, je partage conseils mode, voyage et lifestyle. Rejoignez-moi dans cette aventure de vie quotidienne.

0 Comment

  • Visitor Rating: 5 Stars

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.