Le rituel du couché : 22 excuses du mini-moi pour ne pas s’endormir

rituel du couché des enfants, sommeil enfant

Une fois assimilé le fait de pouvoir marchander l’heure du sommeil, tout est bon pour esquiver ce moment fatidique où le mini-moi désire rester avec Papa et Maman.

La fatigue n’aidant pas non plus, certaines soirées peuvent vite devenir un cauchemar ! Les excuses coulent à flot et il faut une patience d’ange pour ne pas craquer…

« Maman je ne veux pas me coucher ! » (air buté)
« Encore 5 mn s’illlllllll te plaiiiiitttt ! » (trémolos dans la voix)

Tout n’est pas que du cinéma, il faut tenter de comprendre les problèmes de vos mini-vous avant de s’énerver, car l’heure du match de foot approche. Il s’agit souvent d’un manque affectif, d’une peur de quelque chose, d’un besoin non comblé, etc.

Le rituel du couché ne fonctionne pas à tous les coups

Bien entendu, la plupart des soirs tout se passe bien. Le rituel du couché est bien ancré et au contraire grand-mini-moi nous sort :

– Papaaaaa !
– Oui chéri (depuis l’escalier) ?
– Vous faîtes trop de bruits je n’arrive pas à dormir !

C’est au moment ultime du couché de l’enfant que la rébellion commence. Ça devient vite un petit jeu amusant, auquel il vaut mieux se plier gracieusement (en fonction de la fatigue et de votre énervement) que d’être buté d’office. Rentrer dans le jeu de vos mini-vous, passer un petit moment intime avec lui, mais en restant ferme pour ne pas passer la nuit avec. Faites-le participer en fonction de son âge: il peut coucher son ours ou sa poupée, appuyer sur l’interrupteur du volet roulant, choisir une histoire que vous lui raconterez au lit… Érigez des règles simples rapidement entre-vous.

Pour les futurs parents (et en rappel pour les autres), voici un récapitulatif des excuses de nos mini-nous pour ne pas se coucher  :

  1. Papa, j’ai pas envie de dormir, je suis pas fatigué ! (Moi si, c’est l’heure de se coucher, on échange, tu vas faire la vaisselle ? Surtout ne lui demander pas, il acceptera, c’est du vécu !),
  2. Il y a du soleil dehors, donc c’est pas la nuit, donc c’est pas l’heure de se coucher ! (Petit court d’astronomie en accéléré, l’été le soleil se couche tard, pas les mini-nous !),
  3. J’ai soif, (option bouteille d’eau pour enfant dans la chambre conseillée),
  4. J’ai faim, (désolé, tu t’es déjà lavé les dents, on ne mange pas au lit !),
  5. J’ai envie de faire pipi, (la version caca n’est pas mal non plus, pour les plus petits, prévoir le pot dans la chambre),
  6. Mamaaaaaaaaaannnn, j’ai mal ! (Mini-moi c’est cogné virtuellement quelque part. Bien vérifier, parfois c’est vrai ! Un bisou guérisseur, un peu de crème à l’armica est c’est bon),
  7. Il y a un moustique dans ma chambre, je l’entends, il m’empêche de dormir ! (prévoir le truc sur prise murale),
  8. J’ai mal au ventre ! (comme tous les bobos, à vérifier, au pire, option WC rapidement !),
  9. Il y a un monstre, des loups, un fantôme ou tout autre bizarrerie dans ma chambre ! (laissez une veilleuse, allumez en grand, montrez lui que dans les coins sombres il n’y a rien, faites le venir constater avec lui),
  10. Maman, j’ai pas eu mon bisou ! (fallait y penser plus tôt, faut remonter lui donner ! mdr),
  11. Je veux encore une histoire ! (mais bien sûr, c’est las troisième déjà, faut pas exagérer. Sur ce point, il faut se mettre d’accord tout de suite, 1 seule histoire par soir !),
  12. Je ne veux pas dormir tout seul, (bienvenue dans la peur du noir, ne le grondez pas, demander pourquoi, ajouter une loupiote si nécessaire, donnez-lui une peluche, laisser la porte ouverte, etc.),
  13. Mamannnnnn, j’ai perdu ma tute ! (pour les plus petits, là pas beaucoup de solutions à part garnir le lit de sucettes ! mdr),
  14. Papaaaaa, mon lit est cassé ! (ben ça, fallait pas faire le zouave dedans, allez hop, je te reborde mais c’est la seule fois),
  15. J’ai oublié de faire un (mes) devoir(s) ! (pour les plus grands, j’ai déjà vécu enfant, ça arrive parfois lol),
  16. On n’a pas préparer mes habits pour demain, (comme pour les toilettes, c’est une chose à ne pas oublier !),
  17. Je ne me suis pas lavé les dents, (dommage, vous l’aviez oublié aussi, pas lui ! Pourquoi lui refuser alors que les autres jours vous lui forcez la main ?)
  18. Il y a du bruit dans la rue, ça m’empêche de dormir, (vous pouvez toujours allez voir, perso, j’ai déjà sonné chez le voisin pour qu’il baisse le son de sa chaîne hi-fi !),
  19. Mamannnnnn, il y a petit-mini-moi qui vient m’embêter ! (A vous d’agir vite pour rétablir les règles, sinon vous en aurez pour toute la nuit !),
  20. Maman, j’ai envie de vomir ! (Ou toute autres excuses de maladie. Attention encore, ce n’est pas forcément du flan !),
  21. Maman, j’ai un secret à te dire ! (Il mettra environ 30 secondes pour trouver son « secret », le but étant ici de vous faire revenir à lui lol),
  22. Papa, tu m’avais promis de jouer avec moi avant de me coucher, c’est injuste ! (Là aussi attention à vos promesses, vos mini-vous ont une belle mémoire !)

Comme vous pouvez le constater, nos enfants trouvent de multiples excuses pour ne pas aller au dodo le soir. Le mieux à faire est ne mettre en place une routine rassurante, stable, pleine d’amour, sans brusquerie. Je sais c’est dur dur, surtout avec plusieurs enfants !

Le rituel du couché: prévoyez TOUT à l’avance, parlez avec votre enfant, expliquez-lui sa journée du lendemain, etc. Ceci afin qu’il ait les meilleurs conditions pour s’endormir. Les limites doivent être posées, claires et précises.

Le ton peut monter pour montrer que se sont les parents qui commandent, mais en général, il vaut mieux éviter toutes violences verbales. Être ferme mais rassurant à la fois… bon courage !

Derniers conseils, évitez les écrans 30mn avant le couché, l’énervement entre les enfants, et ne cassez pas le rituel que vous avez instauré.

Et vous, comment se passe le couché de vos enfants ?

Source de l’image : http://www.sxc.hu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

9 comments

  1. Justement, nous on va bientôt au théâtre voir « j’ai papa sommeil » ! On racontera !

  2. Très très bon !!! J’ai bien ris tant j’ai déjà vécu ça ! Purement génial !

    Nico

  3. Très très drôle. Le coucher se passe plutôt bien, no soucy.

  4. Trop drôle ton article, je n’ai pas d’enfant mais ça me rappelle moi étant petit :-)

  5. jamais eu de souci avec ma fille, jamais de rappel ni de lever nocturne !

    par contre le mini de 14 mois nous fait vivre un enfer …

  6. Franck

    Je vis ça en live… merci Mr Doliprane!!!

  7. orelz750

    Je vois que l’on a tous le même problème. Il faut être ferme des le début sur le couché sinon effectivement tu vas galérer rapidement. Nous on a organisé un petit rituel du couché pour ne pas le mettre devant le fait accomplie. Comme ça il sait que c’est l’heure d’aller au lit.

  8. Le coucher ici ça se passe plutôt bien maintenant :)
    On a un rituel donc je pense que c’est pour ça.
    En tout cas très chouette article.
    #JEUFDM

  9. Pingback: Astuces pour endormir bébé, le rituel du couché | Papa Blogueur