buzzoole code

Interview d’une Maman Blogueuse : Flying Mama

le blog d'une hôtesse de l'air : flying mama

le blog d'une hôtesse de l'air : flying mama

Nouvelle interview d’une mama blogueuse : Flying Mama, le blog d’une mère de famille hôtesse de l’air. Pas facile tous les jours de concilier un métier passionnant, des horaires variables, des absences prolongées et une vie de famille.

> Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis une “jeune” maman de 36 ans, en couple depuis 8 ans, amoureuse folle d’un petit punk de 2 ans. Je voulais être prof de Français, je suis hôtesse de l’air! J’étais passionnée de lecture, mais je n’ai plus le temps, j’écris! La vie me joue souvent des tours, mais d’un naturel positif je rebondis toujours! 

> De quoi parles-tu dans ton blog ?

Mon blog raconte la vie d’une maman hôtesse de l’air. J’y parle beaucoup de mon fils, de mes voyages, de mes coups de coeur, des peines que je ressens, des astuces que je trouve pour m’aider à organiser mon quotidien et celui de mon fils, séparés mais si proches…. Mes autres passetemps favoris, la déco, et la mode y prennent également une place importante!

Le blog de Flying-mama 

> Pourquoi avoir voulu ouvrir ton propre bog ?

J’ai créé mon blog alors que mon fils avait un peu plus d’un an, j’avais passé le temps depuis le début de ma grossesse à me délecter des écrits d’autres mamans blogueuses!
Un jour je me suis dit que j’avais moi aussi une histoire à raconter, un autre regard, celui d’une maman qui est souvent loin de son bébé! J’ai toujours aimé écrire, mais j’avais presque oublié cette passion de jeunesse! Tenir un blog m’a aidée à renouer avec!
 

> Où te retrouve-t-on sur les réseaux sociaux hormis ton blog ?

Je suis sur la plupart des réseaux sociaux, avec une nette préférence pour Facebook, où j’ai une page assez dynamique et très suivie (1277 fans). 

 

> Penses-tu vivre de ton blog un jour (en plus de ton métier ou à la place) ou n’est-ce qu’une passion pour parler de ta vie, de toi de ta famille ?

Vivre de mon blog, complètement, me parait un rêve bien inaccessible… Les loyers sont chers à Paris!!! Et mon fils a une grande armoire à remplir de jolis vêtements!
Mais si cela pouvait déjà arrondir les fins de mois, j’en serai plus que ravie!

> Est-ce que ton travail te permet de bloguer à l’étranger ou dois-tu toujours attendre ton retour chez toi pour le mettre à jour ? Si oui comment (technologie, etc.) ?

Oui,  c’est un gros plus pour moi que ces moments à l’autre bout du monde où je suis seule avec mon ordinateur, où j’ai le temps d’écrire des heures durant, sans que personne n’en pâtisse! J’essaye de prendre de l’avance afin d’être plus disponible pour les deux hommes de ma vie à la maison! J’ai un pc portable hors d’âge qui me suit dans tous mes déplacements, et je prends dans les chambres d’hôtel où je descends les forfaits internet payants!

> Quels sont les pays que tu n’as toujours pas visité mais que tu rêves de voir ?

Les Maldives, Zanzibar, les Fidji, les Bahamas, Je suis très îles et soleil, mon chéri est passionné de requins, notre fils adore se baigner dans de l’eau chaude!

> Penses-tu un jour, pourquoi pas, écrire un livre sur ta vie d’hôtesse de l’air, maman et blogueuse ? 

Ecrire un livre serait pour moi un aboutissement, ce que je souhaite depuis toujours! Je ne sais pas si ma vie est assez passionnante comme sujet, mais un roman, ça me passionnerait, oui! J’ai également une idée d’histoire pour un livre pour enfants, que je rêverai de voir illustré par Alias, mais chut!!!

– T’a-t-on déjà fait de “drôles” de propositions dans ton boulot ? (passagers comme collègues)

Toute jeune hôtesse j’ai eu un vieux député en première classe qui avait déchiré son pantalon et qui me proposait de passer la soirée avec lui en escale pour l’aider à s’en acheter un autre… Il n’avait pas été avare de compliment dont “vous êtes de l’eau vive mademoiselle, ne perdez jamais cela!”

Parmi mes collègues, il y a une douzaine d’années, un commandant de bord m’avait draguée avec insistance, j’avais fini par lui répondre que passé 35 ans c’était trop vieux pour moi, ça me dégoûtait! Cela avait duré tout le repas, mes collègues stewards riaient sous cape, et de retour à l’hôtel, ce Monsieur était venu “gratter” à ma porte, insistant encore une fois, il avait même mis le pied dans l’encadrement de la porte afin que je ne puisse la refermer… J’avais eu bien peur!!!

– As-tu déjà rêvé de rester à une escale tellement le coin avait l’air accueillant ?

Oh oui! Plus d’une fois même! Surtout lorsque l’entente entre les membres d’équipage était si bonne qu’au moment de se quitter on s’échangeait les coordonnées comme au retour d’une colonie de vacances! Vain espoir parce que le hasard des planning fait qu’il est souvent impossible de se recroiser pendant des mois voire des années!
Certaines escales s’y prêtent plus que d’autres d’ailleurs, je pense à Lomé, où l’on restait 5 jours au bord de la piscine à se raconter nos vies, ou Rio, cette ville fantastique où la caipirhina créait souvent des liens! Bangkok, Buenos Aires, ces escales qui était un peu plus longues il y a quelques années laissaient souvent un goût de trop peu dans la bouche!
Maintenant nous restons moins longtemps en escale, avec la fatigue, la vie de couple et de famille, souvent nous avons hâte de rentrer au plus vite à la maison!

– Quand tu pars en vacances en avion, tombes-tu sur tes collègues ? Si oui comment cela se passe ? lol

Lorsque je tombe sur des connaissances en avion, globalement il ne se passe pas grand chose de plus, le surclassement étant interdit à bord! Si ça n’a pas été fait par le personnel du sol, dans le cas par exemple d’un surbooking en classe Economique, ça n’arrive plus vraiment. A part ça néanmoins, il arrive que des collègues sympathiques nous ramènent une petite coupe de Champagne de la classe affaire, ce qui fait toujours très plaisir! Un petit mot gentil, une petite attention, ça nous permet de se sentir accueilli! 

– Pour toi, quelles serait la tenue idéale de l’hôtesse de l’air décontractée ?

En escale tu veux dire? Je pense à une jeanune paire de converses, un tee-shirt ou un pull selon la saison! Pour aller se promener, pas besoin d’être sur son 31! La valise doit cependant toujours contenir un maillot de bain, et pour le soir, une tenue un peu plus chic! Simple et fonctionnel en quelque sorte! 

– Quelle a été la situation la plus délicate dont tu as pu être le centre de mire dans ton boulot ?

Lors de l’embarquement d’un avion resté toute la journée en plein soleil au Brésil, sans air conditionné, une hôtesse et moi passons des verres d’eau pour nos passagers… L’un d’eux, plus pressé que les autres, commence à me hurler dessus parce qu’arrivée devant lui ma bouteille était vide… Il se lève et me poursuit, devenu comme fou! Je souffre aussi de la chaleur et mes jambes tremblent… Tout à coup, voyant que je ne répondais pas, le monsieur est entré dans une fureur noire et m’a asséné un coup de point en pleine figure! Enfin heureusement à ce moment là je suis tombée dans les pommes et le point a fini dans la cloison des toilettes… 

– De quoi aimerais-tu parler sur ton blog mais que tu n’oses pas de peur de choquer ?

Où veux tu en venir Papa Blogueur?!!! Je parle de tout ce dont j’ai envie de parler sur mon blog, c’est le principe même du blog! Il y a cependant des sujets que j’ai déjà abordés et qui m’ont valu des critiques acerbes, j’avoue que j’ai du mal avec ça moi. Je suis pour le débat en général, tant qu’il reste un véritable échange! L’allaitement, les petits pots, le foie gras sont des sujets que je ne pense pas aborder à nouveau…

> Pour terminer, que souhaiterais-tu le plus au monde pour avoir une vie parfaite ? 

Pour avoir une vie parfaite, il ne me manque pas grand chose et certaines pourraient même l’avoir en “claquant des doigts”: je rêve d’avoir un autre enfant. Il me reste deux tentatives de FIV (fécondation in vitro), si tous tes lecteurs pouvaient croiser les doigts pour moi, ça pourrait m’aider! En dehors de cela, ma vie est parfaite!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

5 comments

  1. Je croise de tous mes doigts XXXXXXXXXXXXXXXXXXX

  2. mamananonyme

    Super ITW d’une super blogueuse !

    Je croise les doigts super fort pour toi ma belle Isa et j’espère vite avoir l’occas’ de te revoir IRL !

    bisous à vous 2

  3. Simplement moi

    Alors, je commence par la fin, je croise les doigts pour la FIV.

    Et sinon, j’aime bien toutes tes petites anecdotes !
    Je te lis de plus en plus sur ton blog ou sur fb et je découvre une autre facette (pas si cachée).

    A bientôt !

  4. Corinne

    Bonsoir à tous les deux,
    Formidable cette interview, je me suis régalée !
    Je vais de ce pas sur le blog de flying mama et surtout je croise les doigts pour la prochaine fiv…
    @bientôt
    Corinne