buzzoole code

Pédagogie Positive : Être le parent que vous avez toujours voulu être

109-thickbox_atch[1]Être le parent que vous avez toujours voulu être de Faber et Mazlish, version française par Roseline Roy.

Dernier né fin 2014 des Editions du Phare, ce livre est un complément synthétique des grands traits liés à l’éducation positive.

Vendu avec un CD audio et un cahier d’activités, cette première nouveauté donne un moyen complémentaire de pouvoir travailler votre approche de l’éducation sans crier (éducation positive).

Résumé du livre :
L’approche concrète et respectueuse de la parentalité, d’Adele Faber et Elaine Mazlish, a amélioré la vie d’un nombre incalculable de familles partout dans le monde.
Ici, la sagesse des auteures et leurs conseils sont réunis dans cette nouvelle édition abrégée de leur méthode…

Faber et Mazlish abordent la question des luttes auxquelles font face les parents tous les jours.
En écoutant l’enregistrement ou à la lecture du livre vous apprendrez comment :

  • Faire face aux fortes émotions de vos enfants
  • Mettre des limites fermes tout en maintenant un climat d’ouverture
  • Exprimer votre colère sans blesser
  • Susciter le désir de coopérer chez vos enfants
  • Résoudre les conflits familiaux dans une atmosphère de calme

Remplie d’histoires véridiques, de charmantes bandes dessinées et de réponses aux questions les plus fréquemment posées, cette nouvelle édition multimédia fait la démonstration d’habiletés toutes simples et éprouvées qui peuvent diminuer le stress dans les relations avec des enfants de tous âges, et rendre celles-ci plus valorisantes.

Mon avis de père sur “Etre le parent que vous avez toujours voulu être”

Vous êtes frustrés dans votre rôle de parent ?
Vous vous sentez vidés, constamment en colère contre vos enfants et le monde entier ?
Vous n’avez plus de temps à vous à force de répondre aux sollicitations de vos enfants ?
Vous en avez assez de gendarmer, de rester sur une éducation qui vous culpabilise ?
Vous n’avez pas de temps pour une formation “dehors” mais vous voulez trouver une solution qui sauvera votre famille ?

Alors c’est le livre qu’il vous faut !

C’est une bonne introduction au monde de l’éducation positive sans devoir se palucher un bouquin de 500 pages qui pourrait paraître rébarbatif, voire rebutant. Avec “Etre le parent que vous avez toujours voulu être”, vous aurez les bases pour bien démarrer dans votre nouvelle façon d’éduquer vos enfants.

Les pages d’exercices inclus dans le livre ne sont pas à prendre à la légère. Lire un livre c’est bien, s’en imprégner au point de s’exercer avec, c’est mieux. D’ailleurs mon conseil, après l’avoir lu d’une traite. Revenez chapitre par chapitre pour faire les exercices et surtout, tenter l’aventure sans attendre. Une fois un chapitre (une technique) acquise, passez au suivant. Le livre est terminé ? Vous voyez des changements ? Lisez-en un autre ! :-D

Il suffira par la suite d’élargir vos horizons en fonction de l’âge de vos enfants avec le reste de la collection “Edition du Phare” (voir ci-dessous).

Pour les accros aux livres Faber et Mazlish, quoi de nouveau ? Et bien je vais être franc, on revois ce qui est déjà exposé plus en détails dans les autres opus de la gamme (voir ci-dessous). Mais, oui le mais qui casse tout (et là c’est fait exprès), je vous conseille néanmoins de l’acheter !
Pourquoi ? Simplement pour pouvoir accéder à ce petit bonus qui semble si anodin à la fin du livre, le CD AUDIO !

Hyper pratique pour les parents surbookés (surtout les papas), on peut l’écouter partout (surtout dans la voiture). Je l’ai mis en boucle depuis que je l’ai reçu, cela fait 4 fois que je l’écoute à la suite. Écouter les conseils dans un moment où l’on est seul, où l’on peut s’exercer de vive voix à un feu rouge, sans honte, sans retenu, c’est extra ! D’autant plus qu’il est facile de retrouver des moments de la vie de famille qui s’accorde très bien avec les exemples.

Cela m’a fait très mal de voir où j’avais planté avec douleur sur un des cas pourtant simple (on pourrait dire “d’école” lol). Comme précisé à la fin du CD, même en possédant de bases en béton dans l’éducation positive, on ne peut pas appliquer à 100% dans une journée tous les préceptes de l’éducation positive. Si on fait déjà 75%, 50% ou 10% du travail, notre relation parents / enfants en sera toujours que meilleure ! Et avec le temps, cela deviendra une habitude.

Pour aller plus loin dans cette pédagogie positive, je vous conseille les livres suivant :

– Parents épanouis, enfants épanouis
– Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent
– Frères et soeurs sans rivalité
– Parler pour que les ados écoutent, écouter pour que les ados parlent
– Parler pour que les enfants apprennent, à la maison et à l’école

 

 

Tous les jeudis (ou presque), ça causera « éducation » sur WonderMômes, c’est ma participation à son rendez-vous !

les jeudis éducation de Wondermômes

Les autres participants ont traité les sujets suivants :

Babybaboo

S’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée

Parentalité et couture

Vero vire au vert

Reggio et twins

Tite pomme zen

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

11 comments

  1. J’ai lu un livre sur la pédagogie positive (sur lequel j’ai écrit une revue sur le blog, d’ailleurs, si ça t’intéresse) et c’est un livre qui m’a fait du bien. Il y a certains principes que l’on applique sans vraiment le vouloir mais il y des conseils très intéressants.

    • oui donnes moi toujours l’url, ça ne fera pas de mal de découvrir de nouvelles choses

  2. Bonjour,

    Je suis plutôt une convaincue de la CNV et j’ai dévoré trois livres de ces auteures. Cependant je les trouve difficile à appliquer avec mes moins de trois ans… Dans ce cadre est-ce que ce livre peut m’aider ?

    Merci :)

    • oui dans les différents livres qu’on a lu pour les moins de trois ans, on ne peut pas tout adapter, mais les enfants sont moins cons qu’on le croit, simplement leur parler pour expliquer, ils entendent même s’ils ne sont pas capables encore de parler

  3. Nathalie

    Merci pour cette présentation, je ne connaissais pas du tout cette méthode. Elle m’aurait pourtant certainement beaucoup servi…
    Mais comme je pense qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, je vais le lire (même si mon fils a 18 ans et est étudiant loin de la maison…) ça pourra toujours servir pour les petits enfants ou pour le conseiller à d’autres !
    Bonne journée,
    Nathalie

  4. Pingback: Papa BlogueurEst-ce toujours de sa faute ? - Papa Blogueur