Les rendez-vous bibliothèque 5 – Méli Mélo chez les indiens

rdv-bibliotheque

Toutes les 3 semaines je cours à la bibliothèque, seul, en famille ou avec un de mes enfants. Cette fois-ci Melle Petite a encore crié après papa « moi veut, moi veut », alors que ses frères étaient plongés, le regard pétillant, devant un épisodes de Max Steel, leur héros du moment.

Donc avec sa fifille très sâââge (si ! si!), petit tour rayon adulte pour rendre mes livres et prendre la suite, plus 2/3 mangas et ensuite, direction premier étage vers le rayon enfant !

Là c’est son domaine, elle joue avec les jeux mis là à la disposition des famille provenant de la ludothèque, mais prend aussi des livres pour les lire « comme une grande ». J’ai ainsi le temps de faire le tour pour tout le monde, puis de revenir pour jouer avec elle et feuilleter quelques revues pour 2 ans et plus.

Le choix des enfants cette fois-ci c’est porté sur un livre facile à lire pour tous et qui va au-delà de ça…

Méli Mélo chez les indiens

meli-melo-chez-les-indiens

livre-meli-melo

livre-enfant-lecture

De Martine Perrin. Elle est architecte de formation. Elle travaille sur des scénographies théâtrales et pour le design. Elle est l’auteur de plusieurs livres à destination des plus petits : Le parapluie de Madame Ho, Sur le chemin,Devine qui je suis ?, et Méli-Mélo (prix Sorcières 2004).

Martine Perrin a déjà publié au Seuil jeunesse Pop-Up zoo,Petite main petit pouce et Pop-Up pin pon. Elle vit près de Bordeaux.

Description de l’ouvrage :
Un aigle qui survole la plaine, un grand chef cheyenne, une danse de la pluie, un tipi dans la prairie… Au cœur des tribus indiennes, les hommes et les animaux jouent une étonnante partie de cache-cache aux allures de mirages. Des devinettes et des découpes dans les pages… Bienvenue sur le continent américain, bienvenue sur la piste des Indiens !

Mon avis :
Cette collection de livre est riche graphiquement. C’est une mise en avant recherchée de motifs traditionnels Indiens qui, d’apparence ne veulent rien dire, mais avec un emporte pièce animalier d’une page à l’autre, permet de retrouver un graphisme décoratif propre à chacun d’eux.

L’enfant doit deviner ce qui se cache d’une page à l’autre tout en découvrant ensuite les texture cachées. On découvre ainsi le monde de l’homme, de la nature et de l’animal à l’époque des indiens.

Très peu de texte, tout est dans le graphisme, facile à lire, relire seul ou en famille. Je recommande.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply