Un fort taux d’acide urique dans le sang ? Crise de goutte ? Que manger pendant les fêtes pour se faire plaisir tout en soignant sa santé ? Voilà la question !

Exit tous les aliments en forte teneur en purite comme les chips, les biscuits apéritifs, les viandes rouges, les sauces au vin, le saumon, la truite fumée, la charcuterie, le gibier, les œufs de poisson, le foie gras, les alcools, les fritures et panures… Alors que manger pour les fêtes de fin d’année lorsqu’on souffre de goutte où lorsque le taux d’acide urique dans le sang est important ?

Les aliments à privilégier en cas d’hyperuricémie pour les fêtes de Noël et du Nouvel An

Il va falloir jouer sur le régime alimentaire des goutteux (et aussi en fonction des conseils de votre diététicien) afin de passer de bonnes fêtes de fin d’année tout en vous faisant plaisir.

Apéritifs et entrées

Tablez plutôt sur les bâtonnets de légumes avec du fromage frais ou une sauce au yaourt allégé maison.

Quelques toasts de pain avec du fromage frais, des oeufs durs, des fruits ou légumes dessus pourront faire aussi leur effets. Du surimi c’est bon aussi.

Selon les conseils de votre médecin ou de votre diététicien(ne), vous pourrez peut-être manger quelques aliments déconseillés : jambon cru, truite fumée, … Evitez pas contre les interdits : huître, abats, crevettes et fruits de mer, …

Les soupes froides ou chaudes (gaspacho par exemple) en petites verrines pourront faire un effet sympa, tant qu’il n’y a pas de féculents dedans, ni de graisse, ni de cube de bouillon, ni de vin.

Plats de résistance

Focus sur la volaille pauvre en purite comme la dinde, le chapon, la poularde. A cuire au four et pourquoi pas à farcir avec du fenouil, du cerfeuil ou des marrons. Les céréales et pommes de terre seront de la fête côté les féculents au four, à la vapeur ou à l’eau de préférence. Pas de graisse, de fritures ou de panage. Une bonne purée de pomme de terre, pomme de terre et panais ou pomme de terre et cèleri rave pourront très bien faire l’affaire.

Pas fan de la volaille ? Rabattez-vous sur le poisson maigre. Evitez les viandes rouges . Bien dressée, la lotte pourra fasciner les invités.

Question légumes, évitez ceux à grandes feuilles, pour tous les autres vous avez le choix. Et pourquoi pas de mini-flans de courgettes ou des palets de choux fleurs et brocolis ou des ballots d’haricots verts frais ?

Rappel : pas de cuisson ou de sauce au vin.

Desserts

Evitez le chocolat à outrance et les gâteaux sucrés et au beurre mais. Si vous voulez de froid, tentez plutôt les sorbets ou alors une buche glacée allégées (sans meringue ni citron).

C’est l’aspect festif qui comptera. Utilisez la belle vaisselle, les petits ramequins et verrines en tout genre pour proposer des compotes de fruits à la cannelle, des fruits cuits au four, du riz au lait.

N’oubliez pas le café, vous y avez droit !

Pour terminer cet article est juste informatif, d’un cas à l’autre vous avez droit à une liste d’aliments différents, adaptez-vous et profitez du moment en famille.

Bon appétit.

Partagez cet article sur :




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.