buzzoole code

A 4 ans tu es un artiste, un grand rêveur et parfois un laissé pour compte

enfant

artiste, rêveur, laissé pour compte

Mr moyen est capricorne comme sa mère. ce n’est pas un cancer comme tous les autres membres de la famille. Pourtant on le dit la tête dans les étoiles, rêveur et “ailleurs” (je sais je suis cancer lol), il rentrerait donc parfaitement dans se moule, comme quoi l’astrologie lol.

Et avec sa bouille à croquer entre deux âge, le sourire aux lèvres, parfois espiègle  taquin, câlin, grand et petit en même temps, on a trop envie de lui faire des poutous partout toute la journée…

Mr Moyen est un artiste

Mr Moyen du haut de ces 4 ans, a une grande passion, le papier. Pour dessiner découper coller, redécouper, scotcher, agrafer, colorier, arracher. Il dessine des monstres, des étoiles, des fusées, des coeurs, des bonhommes disproportionnés mais pourtant reconnaissables…

Ou alors il écrit son prénom et des trucs bien qu’à lui (parfois sur les murs, le canapé et le sol aussi, hum, passons !). Des suites de lettres sans queue ni tête, de vrais mots appris à l’école ou “par coeur”.

“Je suis un artiste”, nous annonce-t-il un soir en rentrant de l’école, c’est la maîtresse qui me l’a dit. Et il y croit. Une étiquette posée sur son front mais qui lui plait bien… A nous aussi de lui faire découvrir ses autres talents, mais c’est une autre histoire.

Mr Moyen est un grand rêveur

Mr Moyen a un rêve. Souvent il vient me voir et me sort “j’ai un secret à te dire dans ton oreille”. Je me penche pour être à sa hauteur et sa litanie journalière s’écoule alors de sa petit voix toute basse et fluette d’enfant de 4 ans. Il veut construire une fusée et tout ce qui va avec. Il veut partir dans l’espace. Il veut rejoindre les étoiles, tel le Petit Prince à la recherche de sa Rose. Il veut se rendre sur la Lune, sur Mars et explorer l’infini (et au-delà)

“Pour ça il faut du fer, hein papa ?” Il court chercher sa tirelire et prend quelques pièces rouge, il me les tend et dans un regard suppliant énonce gravement :

“Voilà du fer, tu pourras commencer la fusée quand Papa” ?

Que répondre à cela ? … Oui c’est un beau projet, il en faudra encore beaucoup d’autres ! Hop, je rends sa pièce et lui remet dans sa tirelire dès qu’il a le dos tourné. Et ça continue encore et encore. Rêve d’enfant.

Et parfois… un laissé pour compte !

Etre au milieu ce n’est pas facile. J’en sais quelque chose, j’ai la même place, même si j’ai plus de chance car mon “petit” frère à 9 ans moins que moi (et 10 cm de plus lol).

Entre Mr Grand curieux de tout, doté d’un moulin à parole difficile à couper, avec une présence très imposante (trop peut-être) et Melle petite, la dernière (22 mois), une BABI, celle qui colle ses parents, la fifille à papa et maman, c’est dur de gérer et de comprendre pour lui.

Etre au milieu, c’est aussi recevoir en partie les vieux trucs du grand (habits, jouets, etc.) en en garder le souvenir. La petite soeur ne peux pas avoir “ses trucs”, c’est une fille.

Etre au milieu, c’est vouloir faire comme Mr Grand et voir de ne pas en être toujours capable, et en même temps vouloir redevenir comme Melle petite, et se faire mal voir.

Etre au milieu, c’est un mélange de frustration, de déception, de tristesse. De ne plus être le petit dernier et de devoir partager encore plus.

Et comme Mr Moyen est d’un esprit “suiveur”, il accepte tout ce que Mr Grand (ou presque) lui demande… et pas que du bon, croyez-moi ! lol

Que faire pour l’aider a être reconnu et lui montrer qu’on l’aime autant que son frère et sa soeur ?

On a (enfin) conscience de certains problèmes qui sommeillent en lui (merci l’éducation bienveillante). Car il grandit, il cause, il dit ce qu’il pense, même si parfois faut chercher profondément. La décision : prendre du temps pour lui, rien qu’avec lui, au moins 1 fois par jour, mais pas facile, avec les boulots, la maison, les 2 autres…

Ensuite, et bien être au milieu a aussi ces avantages et il faut lui montrer. Tous les arguments sus-cités peuvent être interprétés à l’envers, positivement, et c’est nous, en tant que parents, de lui montrer qu’i lest un être aimé au même niveau que les autres, car il n’y a pas de préférence à la maison.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

13 comments

  1. Quel bel article empreint de sensibilité et de douceur !!
    En te lisant, je m’imaginais mon deuxième à moi, notre Tueur.
    Comme chez vous, on essaie de consacrer un peu de temps à chacun en tête-à-tête. Pas toujours évident avec nos vies de fou. On se rend compte (souvent après coup) qu’il est encore petit, qu’il faut lui accorder aussi du temps.
    C’est un passionné et un curieux et on l’encourage en ce sens. A la maison, tout est à tout le monde mais il y a des choses sacrées et personnelles aussi.

    Merci pour cet article tout droit écrit depuis le coeur d’un parent qui se pose des questions et se préoccupe du bien-être et du bon-devenir de sa progéniture.

  2. Charlotte

    Sympa… Mais avec le correcteur d’orthographe et de grammaire j’apprécierais encore plus! Bonne continuation, il faut des Papas qui écrivent! C’est rare et ça manque!

  3. Sabine

    Merci pour cet article je l ai adoré et dévoré. Il est drole, touchant…..

  4. Marjorie@Histoire à Vivre

    Coucou Franck,
    Bravo pour ce bel article sorti tout droit du coeur.
    Je suis assez “signes astro” et ton petit Capricorne est peut-être ascendant Cancer ;) Il faut voir son heure et lieu de naissance.
    J’ai observé que ce signe est assez taciturne, il faut souvent lui sortir les vers du nez, mais il est très sensible et solide. Il aime souvent dessiner, peindre, j’ai remarqué, en tout cas petit.
    La place du milieu est réputée en effet être difficile. Ma mère me le disait déjà pour ma soeur, moi qui suis l’aînée de trois enfants avec un petit frère en dernier (l’inverse de tes enfants, donc).
    Bravo pour ton écoute en tant que parent. Moi je n’ai qu’un enfant, donc ça va lol.
    Belle journée à toi
    Marjorie

    • euh oui mais non, on n’est pas du tout astro donc me dire mon avenir dans les étoiles, non merci, surtout qu’en fait il y a 13 constellations pour 12 signes astrologiques, cherchez l’erreur ! mdr
      Oui le milieu n’est pas facile, mais mon grand me dira que c’est sa place et ma fille, plus tard, la sienne ;-D

      • Marjorie@Histoire à Vivre

        Il ne s’agit pas de lire l’avenir, mais des caractéristiques de caractère ;)

  5. Kaline

    Son côté mal-compris l’aidera à développer ses talents artistiques, c’est pas ça qu’ils disent ? ;)

    Plus sérieusement, le fait de prendre conscience de ses difficultés, de lui en parler, lui montrent que vous n’êtes pas indifférents. Il trouvera sa place, même si elle ne sera sans doute jamais aussi démonstrative que les autres membres de la fratrie.

    • c’est notre côté “éducation positive”, sans cela je ne penserais pas comme je le faisais avant, merci Faber et Matzlich

  6. Carine

    Très bel article.
    Ma 2eme aussi ce sent souvent laissé de coté surtout depuis l’arrivée du petit frère. Ici ils sont 4, 3 filles et 1 garçon. Pas facile pour elle d’être la 2eme, et pire encore la 2eme grande (5 ans d’écart avec sa petite soeur n°3). Elle voudrait faire comme sa grande soeur, mais la grande est très dynamique, elle fait de la gym et ça lui va bien. Ma deuxième est beaucoup plus cool, ce qui n’est pas facile pour elle car on est plutôt une famille speed. Elle voudrait être une grande mais elle est encore bien maladroite et ne voit pas souvent les risques, donc souvent c’est la grande qui fait. Elle voudrait être petite, pouvoir balader son doudou partout et sucer le pouce toute la journée, mais voilà à 7 ans ça ne se fait plus et puis maman et papa sont bien occupé avec les 2 petits qui en plus ne dorment jamais. Voilà je confirme c’est dur d’être au milieu et pas facile du tout de leur prouver qu’on les aime surtout que les enfants (un peu comme nous d’ailleurs) voient plus ce que les autres ont plutôt qu’eux (dsl pas très français, titi commence déjà a hurler).

    • ah oui faire comme “le grand” et vouloir en même temps “petit” comme la petit soeur, la dualité qui tue !