Fabriquer un potager dans sa cuisine n’est pas juste une mode du moment, mais plutôt une tendance mondiale qui dure depuis quelques années. Celle-ci continue même de croître, c’est presque devenu une obsession pour les Citadins d’avoir des plantes comestibles chez soi !

Encore plus avec la crise sanitaire du Covid-19. Avec les différents confinements et couvre-feu, sans compter la fermeture épisodique des restaurants, les gens cuisinent plus et désirent avoir des plantes fraîches avec du vrai goût. C’est encore plus vrai pour ceux qui n’ont ni jardin, ni balcon !

Pourquoi réaliser un potager de cuisine ?

En plus d’avoir des herbes fraîches et des petits végétaux sous la main n’importe quand, posséder un potager pour la cuisine c’est aussi très décoratif. Cette idée apporte un côté original à votre intérieur. Et souvent il existe un effet relaxant et de bien-être. Jouez avec les formes et les couleurs, les textures et les essences.

Sans oublier les bonnes odeurs ! Les herbes aromatiques embaument votre intérieur comme avec la menthe ou le basilic.  

Herbes aromatiques, micro-pousses, mini-légumes, graines germées, cultiver ces végétaux simples n’est pas plus compliqué à l’intérieur que dans un jardin. Si vous n’avez pas la main verte, il existe de nombreux conseils dans des revues (la bibliothèque est géniale pour ça), sur des blogs de passionnés et sur Youtube.

Mais outre la méthode classique (terreau, graine, pousse, …), la dernière mode est la motte de culture.

Avec la motte de culture il n’est plus nécessaire d’acheter et de stocker un sac de terreau chez soi. La motte de culture est un petit cube de substrat contenant tous les nutriments nécessaires et au bon dosage pour la croissance des plantes et labellisée « Agriculture Biologique ». Il suffit simplement d’ouvrir le sachet, de planter la motte et d’arroser, que demande le peuple ?

Dans tous les cas, adaptez vos plantes à votre intérieur. Nous avons déjà fait l’expérience de tenter de faire pousser du persil et à chaque fois il est mort. Tentez donc des expériences, si une plante pousse tant mieux, sinon passez sur une autre. Sinon purement décoratif, mixez des plantes cactus à vos plantes aromatiques (petite expérience maison).

Et outre l’utilisation au quotidien. Vous pouvez aussi faire sécher certaines feuilles et les mettre en bocal comme le thym et le laurier. D’autres font des glaçons aromatisés (eau + feuilles aromatiques hachées) pour les utiliser plus tard dans la cuisine.

Le dernier petit plus, si vous êtes en famille, faites participer vos enfants. C’est une activité calme et intéressante faisant participer tout le foyer (ou presque, on connaît les ados) dans un moment de détente et ludique. Sans oublier que c’est le moment de leur apprendre quelques notions sur la nature, le jardinage et le potager.

pourquoi fabriquer son potager de cuisine
Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Hello !

    C’est clair qu’avoir son mini potagé chez sois c’est hyper pratique !
    Bon, il faut avoir le courage de prendre soin de ces petites plantes et un peu de place tout de même mais dans l’idée c’est une bonne chose et les arguments énoncés ici sont plutôt positif 😉

    Vivement la maison que je puisse y mettre quelques plantes (même si j’ai pas la main verte lol).

    Bises,

    Witchimimi