Les enfants comme les parents se demandent quand l’école reprendra. Selon les propos du Président de la République et du Premier Ministre, la rentrée des classes se fera de manière progressive à partir du 11 mai prochain. En effet, « il faut retourner à l’école pour éviter le décrochage scolaire », surtout dans les zones défavorisées en connexion Internet et autres zones sensibles.

Le gouvernement demande de ne pas dépasser des classes de 15 élèves et propose une ouverture en premier lieu des classes charnières.

Les dernières informations parlent d’une reprise pour les classes de grandes sections de maternelle, de CP et CM2 à partir du 11 mai 2020 (courant de la semaine). Dès le 18 mai, les collèges et lycées suivraient (les 6èmes, les 3èmes, les classes de 1ères et de Terminales ainsi que les ateliers industriels dans les lycées professionnels). Le reste des écoles pourraient rouvrir à partir du 25 mai 2020… Tout en respectant les mesures de distanciations sociales et avec des petits groupes de 15 élèves par classe au maximum.

Voici les classes visées pour une rentrée à partir du 25 Mai 2020 :

  • les maternelles de petite et moyenne section
  • les classes de CE1, CE2 et CM1
  • les élèves de 5èmes, 4èmes et de seconde au lycée.

Mais pour le moment ce ne sont que des propositions, toutes nouvelles idées pour améliorer le dispositif envisagé sera prise en compte.

De plus, le 11 mai précis serait consacré à la pré-rentrée des professeurs et enseignants afin de pouvoir mettre en place les procédures adéquates au retour des élèves.

D’autres propositions ont été annoncées, comme une reprise des cours de manière alternative (une semaine sur deux pour diviser les classes) ou en demi-journée de travail. Le but étant de renouer le lien entre les élèves et les écoles. L’autre raison étant de décharger les parents ou les familles qui travaillent ou reprenant le travail à partir du 11 Mai.

Un plan de déconfinement est actuellement en étude au niveau sanitaire pour ces lieux de vie commune : nettoyages des classes, de la cantine, transports scolaires, internats… Outre les règles actuelles de prévention, le port d’un masque par les élèves et/ou les professeurs est actuellement en étude (encore faut-il avoir des stocks).

Concernant l’enseignement supérieur, il ne reprendrait pas avant la rentrée de septembre.

Pour terminer, ce retour en classe n’est pas (encore) une obligation. Les parents qui refuseraient de renvoyer leurs enfants en cours pourraient les garder à la maison. En effet, bon nombre de parents sont contre cette rentrée estimée prématurée. Mais dans ce cas il faudra être en mesure d’assurer (comme actuellement) un travail scolaire à distance. D’autant plus qu’en cas de professeurs ou de famille souffrants (COVID 19), ils ne pourraient pas reprendre les cours non plus.

Image par Steve Riot de Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.