buzzoole code

Travail à domicile, devenir blogueur : semaine de 4 heures ou de 50 heures ?

Lorsque je surf sur le Net dans des blogs parlant de monétisation, d’enrichissement, de développement personnel (etc.) je croise deux grands types de discours :
– créer un blog est le monétiser est le meilleur moyen de gagner sa vie en travaillant moins qu’en entreprise, d’ailleurs la preuve, je voyage sans arrêt,
– gagner de l’argent avec Internet est une passion, c’est rentable mais je bosse 50 heures par semaine minimum ! Mais ce n’est pas grave, j’aime cela…

la semaine de 4h00 info ou intox

Qui doit-on croire alors ?
Est-ce que bosser avec des sites Internet générant assez de cash pour vivre est la clé pour être libre de temps et financièrement ?

Par expérience, je vous assure que les sites Internet sont hyper-chronophages. Avoir une famille, une maison et un travail en sus c’est presque de la folie. Oui, c’est une passion, il faut bien le reconnaître, mais il faut aussi faire des choix et ne pas oublier le principal, la famille !

A savoir que le plus dur est le début, de l’idée de départ au lancement du site, des premières semaines, aux premiers mois (voire années) pour se faire connaître et rendre rentable son blog, c’est là que le temps utilisé est le plus énorme. Je ne dis pas qu’ensuite on se croise les doigts en attendant la fortune. Mais si je ne poste “en live”  rien durant mes congés (mais cela n’arrivera pas, merci à WordPress de pouvoir planifier les articles), ce n’est pas pour autant que les Internautes arrêteront de visiter mon site et donc de cliquer sur les bannières.

Si on ne satisfait que du minimum, oui, un blog une fois lancé et lucratif permet d’avoir plus de temps pour soi.
Par contre, si on désire gagner plus, renouveler l’expérience avec d’autres blogs, embaucher, investir ailleurs (dans l’immobilier par exemple), il ne faut pas espérer ne bosser que 4 heures par semaine.

Par ailleurs, en lisant les commentaires des Internautes et blogueurs et en réfléchissant sur ce que moi-même je faisais, je me suis aperçu de quelques chose : le temps réel “de travail” n’est pas le temps réel accordé au travail.

Les principales causes à ce phénomène :

– Le surf inutile : passer un coucou sur facebook, répondre aux mails des copains, jouer à un jeu “2 mn” pour se détendre, regarder une vidéo, un clip, écouter de la musique, lire des articles qui n’ont aucun rapport avec SON travail, etc.
D’autant plus qu’à la maison, il n’y a aucun chef pour vous donner de directive, planifier votre journée, votre semaine et surtout vous rappeler à l’ordre si vous ne faites pas votre travail.

– La maison. Et oui bosser chez soi c’est être tenté d’en profiter pour faire son ménage et autres corvées en journée pour éviter de le faire le soir et ce sur son temps de travail. Ce n’est pas mon cas puisque je bosse déjà en journée, mais de ce que je lis ailleurs, surtout pour les blogs de maman, ça marche comme ça…

– Les enfants et autres imprévus médicaux. Entre les maladies, rendez-vous docteur, les grèves des profs et autres surprises, bosser avec des enfants en bas âge à la maison c’est CHOSE IMPOSSIBLE, qu’on ne me dise pas le contraire, surtout s’il y en a plusieurs.

– Le manque de motivation. Il faut être rigoureux pour bosser à la maison, se faire un planning et s’y tenir. Surtout ceux qui sont seuls et n’ont pas d’horaires. Sinon c’est la porte ouverte aux grasses matinées et travail à toutes heures sans cohérences.

Donc en prenant des objectifs, en se créant un planning et en supprimant les activités parasites, on arrive beaucoup mieux (mais pas à tous les coups) à gérer son temps pour en avoir plus pour soi.

Et vous, combien de temps réellement passez-vous sur votre blog, toutes activités confondues ?

Crédit photo : http://www.flickr.com/photos/zigazou76/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

54 comments

  1. Cet article très pertinent synthétise bien les challenges de bosser chez soi.
    Ça serait intéressant que des blogueurs décrivent réellement leur semaine de travail, en effet il y a un effet paillettes à dire que l’on a des revenus passifs grâce à son blog, mais en réalité certains travaillent beaucoup plus.

  2. Il faut s’astreindre à des horaires mais aussi un planning pour éviter de déborder sur les weekends mais on débordera forcément. Toutefois être à son compte c’est aussi la liberté… en même temps une crainte, si vous êtes malade, vous ne faites pas d’articles, et la peur que votre site dégringole…

  3. il faut toujours prévoir de l’avance et planifier des articles, en cas de maladies, d’absence ou de congés, cela assure les arrières un certains temps.

  4. Très juste point de vue.
    Je me permets d’ajouter pour William qu’un article paru récemment sur maboitecartonne donne le temps réel passé à travailler pour 10 ou 20 entrepreneurs web américains. Et on est loin de la semaine de 4 heures. ;)

  5. Tout dépend de la phase de démarrage / Croisière… Ensuite cela dépend de ce que l’on veut gagner…

  6. lahlou

    être un blogueur c’est l’un des mes rêves business!Je vous souhaite un belle réussite avec ce blog

  7. Le plus important c’est la concentration. La concentration au sens mental mais aussi au sens physique (whaouu je parle trop bien ce soir). Il faut se mettre dans un état d’esprit de concentration et aussi éliminer toutes les “distractions”. Par exemple, aujourd’hui, j’ai écrit un ebook. Je n’ai pas ouvert mes mails, facebook ou autre, je me suis concentré sur mon ebook. Et le résultat est que l’ebook est prêt (bon c’est un petit ebook gratuit de 20 pages pas non plus un truc extraordinaire mais tout de même c’est gratifiant de l’avoir terminé aussi vite). Et pourtant j’ai aussi fait la cuisine, les courses et le ménage ;-)

  8. On ne se rend pas compte du temps que demande un blog avant d’en avoir un soi-même.

    Pour ma part, j’y passe facilement deux heures par jour, entre la gestion et la promotion du blog.

    Cela peut augmenter énormément en période d’écriture…

  9. fraZck

    Oui avec les enfants, c’est vraiment IMPOSSIBLE de bloguer. D’ailleurs je rédige ce commentaire continuellement interrompu par mes 2 mini-nous ;-).
    Tenir un blog est chronophage en temps. Comme toi, je suis un papa-mari-salarié, et trouver du temps pour bloguer est à lui seul un exercice difficile ;-). Même en s’organisant. Par exemple, je blogue la plupart du temps le soir quand tout le monde est couché. Mais la fatigue de la journée n’aide pas et parfois, je ne trouve plus la motivation. Alors j’ai pensé à bloguer le matin avant que tout le monde soit levé. Mais là le problème est qu’en général, la maison se réveille avant que j’ai fini ce que j’avais prévu de faire. Donc vraiment pas facile à gérer.
    C’est pour ces raisons que je pense sincèrement que “la semaine de 4 heures” quand on tient un blog, j’y crois pas du tout !
    Et toi comment gères-tu tout ça ? Quand et combien de temps blogues-tu ?

  10. Combien de temps pour écrire un court article ? C’est ça la question et combien rapporte un article…

  11. comme toi, le soir essentiellement, souvent jusque minuit, mais pas tous les soirs, lorsque je suis trop naze ou le we j’évite de bosser, mais ce n’est pas systématique. Sinon entre deux, comme maintenant, 5mn ici et là pour les commentaires ou autres, etc.

  12. C’est le prix des mots, certains mots valent plus chères, et qu’avec peu de mots, ça rapporte… je parle pour les grands bloggeurs super connus ;o)

  13. Un blog, c’est avant tout un loisir avant d’être un petit business. C’est déjà pas mal de rendre ça rentable et de rentrer dans ces frais, pouvoir se payer un ou deux pleins d’essences et quelques restos tous les mois…

    faut pas espérer autre chose @Papa Blogueur

  14. Ben c’est un peu le rêve de tout blogeur ou webmaster, pouvoir en vivre un jour de sa création (ou écrits)… mais évidemment avec le système auto Ent… on peut se contenter aujourd’hui d’un ou plusieurs plein d’essence…

  15. Je suis d’accord avec toi, un blog il faut l’apprécier et ne pas devenir son esclave, par contre pas d’accord sur le fait qu’il soit impossible de gagner de l’argent avec un ou plusieurs blogs (ou site Internet).

    Avec les méthodes (et le temps) on peut arriver à un résultat qui permet d’avoir soit une rentrée d’argent secondaire, soit en faire son activité principale. Je discute avec plusieurs blogueurs qui ont déjà passé le cap et en vivent. Par contre, ils sont célibataires et sans enfant, donc peuvent consacrer tout leur temps à cette activité… mais je suis patient, pour le moment je suis aux étapes création du blog et du contenu, pour le référencement et l’optimisation monétaire, on verra cela au plus tard début 2011.

  16. Mon travail me laisse la possibilité de prendre le portable pour bosser at home quand les enfants sont malades et avec un petit de 22 mois autant vous dire que ça arrive souvent…eh bien, à part pendant la sieste (qui arrive après une heure à l’endormir) je peux enfin m’y mettre…deux heures sur une journée, heureusement que je bosse pas à la maison avec les deux cocos à mes côtés ! Moi je blogue sur ma pause déjeuner et parfois au ptit matin avant que toute la troupe ne se lève…le soir c’est corvées et zéro motivation pour bloguer…La semaine de 4 heures j’en rêve, comme toutes les mamans qui bossent mais j’avoue que j’ai dû mal à y croire…

  17. Hello, bravo à vous les papas pour votre courage!

    Moi je n’ai pas encore d’enfant, mais déjà je passe un temps fou entre mes deux sites : ceclair.fr et devperso.org.

    Ceux qui vantent la semaine de 4 heures disent souvent que le reste du temps, ils le passent à faire ce qu’ils aiment, donc pour eux ce n’est pas du travail.
    Et cela inclue leur business perso qui est pour eux un plaisir LOL.

    Sinon un autre point très simple : si on arrivait à vivre avec 4 heures de boulot seulement en produisant du contenu tout seul, alors que tout le monde essaye de faire la même chose. Ca voudrait dire que le gars arrive à surpasser des gens qui travaillent 40 heures par semaines là-dessus. Ce qui veut dire qu’il arrive à produire 10 fois plus de valeur pour chaque mot qu’il écrit.

    C’est un peu simplifié mais vous voyez où je veux en venir : la concurrence fait qu’on devra toujours passer beaucoup de temps dessus si l’on veut rester compétitif par rapport aux autres.

  18. Jérôme

    Personnellement je passe plus 50h que 4h par semaine à travailler sur mon blog. J’espère le monétiser mais je ne lâche pas l’affaire. Je persévère. On verra bien où cela va me mener. En tout cas, quelque soit l’issue, l’expérience aura valu le coup avec une aventure excitante et de l’expérience dans le domaine du bloging et de l’entrepreneuriat.

  19. @ Jérôme, parfois c’est dur mais il faut pas lâcher ! Mais aussi fond jusqu’au bout (cad tout tester)… Et une fois qu’on a tout fait, et qu’on sait qu’on ne peut pas progresser, dans ce cas, faut mieux retourner à la vie “normale”.

  20. Bonjour,
    J’ai deux blogs http://www.miaouzdays.com depuis 4 ans et et http://www.mincejesuisgourmande.com depuis 3 ans et mes stats sont disponible en lien sur mon site.
    Je me sens un peu “à part” et sur DP.org et meme ici mais comme tu es “papa blogueur” je me permet un commentaire.
    Mes blogs ont été crées dans un but de partage. J’ai rencontré IRL environ une 50 taines de personnes via Miaouzdays en 4 ans mais etant une patcheuse, cela est facile, des journées de l’amitié rassemblent régulièrement des passionnées . Avant de faire du patchwork j’ai rencontrée 20 personnes via ce même blog
    Pour ce qui est la partie technique: mon fils m’a dit de prendre dotclear et m’aide . Mes blogs sont hébergé chez nous
    Je n’ai jamais pensé en vivre, j’ai juste un peu de pub pour payer les noms de domaine
    Je fais de articles selon les contraintes en tentant d’être régulière
    Sur Mince je suis gourmande, il y a pas mal de matières donc j’ai ralenti le rythme mais un article tel que le dernier demande pas mal de temps surtout que j’écris mes articles avec mes propres idées de menus, mes propres photos , des recettes testées réellement et photographiées.

    J’ignore si toutes ces précisions te seront utiles

    Isa-Miaou , maman de 3 adultes de 23, 26 et 27 ans mais qui demandent encore pas mal de temps meme à des 100 taines de km :)

  21. Moi je suis dans la même situation que FraZck et PapaBlogueur: Marié-Papa-Salarié. Et aussi comme vous, ce sont les soirs, les petits matins et les we que je bosse. Très dur de s’organiser dans ces conditions.
    Pour la semaine des 4heures, personnellement je n’y crois pas trop pendant le début. Et si je dis début, c’est que vous etes encore en recherche de trafic/d’audience fidèle, de monétisation et de référencement. Une fois connu et reconnu dans comme Référence sur le blogging, tu peux commencer à externaliser ou à recruter d’autres personnes qui travailleront pour toi, et consacrer 4h/semaine à ton blog. Pour moi, celui qui cherche le trafic, l’audience et les moyens de monétiser son blog n’est pas encore dans cette phase de 4h (à moins qu’il se retrouve dans l’explication d’Argencel).

  22. La “semaine de 4 heures” était juste un titre choc pour la sortie du livre de Tim Ferriss, qui est célibataire. Ce dernier indiquait juste qu’il travaillait 4 heures sur les tâches qui ne l’intéressaient pas. Mais il passait – et passe encore – beaucoup de temps sur des activités qu’il apprécie. ;)

  23. Je suis dans le même cas aussi : papa-salarié-blogueur. Et je dois dire que pour trouver un moment pour bloguer sur ce champ de bataille, c’est dur !
    Pour être un maximum productif, voici ce que j’ai trouvé :
    se débarrasser des tâches inutiles (répondre au mail, vider son lecteur de flux RSS et ne garder que le meilleur, etc.) quand je suis à l’extérieur de chez moi (généralement je trouve du temps au boulot pour le faire).
    Quand je rentre chez moi, je me mets directement au travail… Et ça paye ;)

  24. La semaine de 4 heures de Tim Ferriss c’était dans le cadre d’une activité de e-commerce, même Yaro Starak le plus cool de tous les blogueurs revendique travailler 20 heures par semaine, mais sinon tous les autres blogueurs disent travailler plus, l’équivalent d’un bon temps plein, normal quoi !

  25. D’accord avec toi Aurélien. l’avantage toutefois, c’est que le travail parait très léger par rapport au monde du trabail.

    Dans le monde du travail
    5 jours * (7 heures de boulot + 2 heures de transport + 1 heure de cantine), ca fait des journées de 10 heures pour au final bosser 35 heures.

    Sur Internet, je bosse en général 3 ou 4 heures par jour, cela fait 21-28 heures par semaine (pas loin d’un plein temps), mais je ne le ressent pas comme tel :)

    Martin

  26. 4 heures, c’est le boulot administratif :)

    Pour le reste, c’est effectivement plus proche des 50 heures que des 4, surtout si comme la plupart des gens tu as un blog + une autre activité.

    Cela permet de relativiser les conseils du style “gagner de l’argent avec un blog” qui sont pour moi les nouveaux attrape nigaud (la ruée vers l’or moderne en quelque sorte) vu le temps nécessaire. Je ne dis pas que ce n’est pas possible mais il y a un timing pour le faire et une attitude à tenir durant des mois avant de voir les résultats ce qui disqualifie énormément de personnes. Il vaut mieux savoir où l’on met les pieds !

  27. Pingback: Interview d'Argencel des blogs ceclair.fr et devperso.org | Papa Blogueur

  28. Pingback: La réussite commence par croire en soi et en ses projets | Papa Blogueur

  29. Salut à tous. je découvre le blog via esprit riche, et, comme de + en + de personnes, j’essaie aussi , de trouver une solution, méthode pour rentabiliser un site, avoir un revenu d’appoint, etc.
    je suis travailleur indépendant, dasn les SAP, services à domicile, jardinier. j’ai eu l’idée de crééer un blog, et, sans pub, j’ai 150 visites par jour! pas mal, enfin, je suis content. et puis, j’ai eu l’idée de faire un Ebook, comme ondit; en fait, j’ai tout mis dans un dossier de 36 pages, j’ai tout expliqué sur mon travail, et comment devenir jardinier, etc. j’ai mis en ligne, et les gens interessés me paye par paypal. plusieurs personnes en ont profité, et les commentires de ceux là disent que le dossier est très bien. tant mieux! aussi; je cerche toujours une idée pour avancer, les idées c’est pas ce qui manque, d’ailleurs, si on s’y mettait?

  30. Et si la solution c’était d’avoir un boulot que l’on aime ?
    Je constate que souvent ceux qui veulent tout quitter sont des salariés.
    Perso je ne quitterai pas mon job parce que je l’aime et puis de toute manière bloguer ne me donnera jamais les mêmes revenus, à moins que je ne trouve l’idée du siècle mais bon… ;-)

  31. Jean Michel

    Hello le monde….

    Je ne crois pas vraiment à la semaine de 4h mais je pense qu’il y a une alternative à la semaine de 35h qui passe par celle de 70h…

    Je m’explique : le lancement d’un blog est chronophage et avant que celui ci rapporte suffisamment pour quitter son boulot et ses autres activités il faut dépenser énormément d’huile de coude.

    En revanche, une fois lancé, même s’il continue de demander attention et travail, il faudra beaucoup moins d’effort pour un résultat similaire à vos débuts.

    C’est en tout cas ce que disent les blogueurs qui vivent de leur plume et c’est ce qui me motive à chaque article que je rédige.

    Amicalement,
    Jean Michel

  32. Pour ce qui est de bloguer avec des mômes : je confirme. Même les plus riches heures de Wagner sont plus supportables.

    • Jean Michel

      Les miens ont entre 18 et 25 ans, là ça devient différent.
      :)

  33. J’ai un bébé de 4 mois, alors les interruptions… je dirais plutôt que le temps passé sur mes blogs est une interruption dans le temps que je consacre à ma fille^^

    Et encore, je ne travaille pas en ce moment… et pour le moment, bloguer reste un loisir, je suis loin de pouvoir espérer en retirer de l’argent.

  34. Jean Michel

    Bah alors, cv malin, on se fait une tite pub toute en délicatesse ?
    :)

  35. J’ai tellement apprécié la manœuvre que j’ai laissé passer ! lol
    Que je n’y reprenne pas CV Malin ! mdr

  36. Mademoiselle S

    Bloguer ça prend du temps … beaucoup de temps, surtout si on démarre de loin (quasiment aucune connaissance technique) et que l’on travaille à côté (ce qui est mon cas). Mais bon quand on aime on ne compte pas … peut importe la fatigue, c’est tellement gratifiant de se voir progresser et de voir son blog gagner en fréquentation …
    :-D

  37. Bonjour,

    En ce qui me concerne je pense 1 à 2 heures par jour à bloguer sur plusieurs sites. C’est un minimum je pense.

    Comme disent la plupart des commentaires, c’est du temps qui nous parait pas perdu puisque derrière l’on voit l’impact sur la fréquentation de notre site et les répercussion en terme de revenus également.

    C’est une passion en fait, même si pour certains blogueurs c’est leur métier et unique source de revenus.

  38. Bonjour,
    Je pense que l’organisation joue beaucoup, savoir bien à l’avance ce que l’on a à faire, fait gagner un temps précieux, même si on a un travail à coté, avoir un planning bien détaillé heure par heure c’est l’idéal… Ensuite il est certain qu’avec des enfants, la situation est plus complexe car ils demandent énormément d’attention et c’est bien normal ;-)

  39. Je pense en effet, que ça dépend surtout de l’approche, et du travail accompli.

    Le début, requiert en effet plus de travail. Ici, il y a ceux qui dépensent de l’argent pour le faire faire, et ainsi profiter du temps pour avancer dans autre chose. Ensuite, il y a ceux qui préfèrent ne pas dépenser un centime, et font tout eux même, et donc y passent des heures et des heures (très courant pour les premiers projets)

    Ensuite une fois “le rythme de croisière” atteint, certains se contentent de quelques billets, quelques gros partenariats, et quelques emails. Et pas besoin de plus …
    Puis pour la nouveauté, avec le cashflow généré, il est possible de sous traiter plus facilement qu’au départ, donc plus de temps libre encore une fois.

    Quoi qu’il en soit je te rejoins, les distractions sont très souvent une source de baisse de productivité énorme, et pire de baisse de motivation. Surtout sans sous traitance :)

  40. Pingback: Il y a un an sur Papa Blogueur – Novembre 2010 | Papa Blogueur

  41. Je viens de commencer dans le blogging et pour l’instant je suis aussi très loin de la semaine de 4 heures. Tellement d’outils à mettre en place pour faire connaître son blog et le rendre attractif. :)

    • oui tout le monde à tort que bloguer c’est facile, c’est une ruée vers l’or informatique, mais combien y arrivent réellement ?

  42. Bastos@blog snowboard

    Ca fait que 3 mois que j’ai attaqué mon blog snowboard, je bosse peut être 5h par semaine dessus, mais pour l’instant c’est trop tot pour dire si c’est assez ou non…

    Même si je n’ai pas d’enfant, rien que d’avoir un travail et une copine ça laisse peu de temps pour bloguer.

    A+

    • oui il faut savoir gérer et mettre de côté ses petits loisirs, surtout les jeux lol

  43. remboursement dentaire

    A la maison on est certainement plus tenté par des activités “parasites” qu’au bureau, en revanche, on se remet plus facilement au travail entre midi et 2, le soir, le week end, en vacances… Il n’y a plus beaucoup de frontières entre vie pro et vie perso, d’où, selon moi, le risque de travailler plus qu’au bureau. De plus, quand on travaille à domicile, c’est souvent que l’on travaille pour soi et non pour un patron, l’implication et la motivation ne sont donc pas les mêmes.

  44. Beaucoup se cassent les dents. Le web n’est pas un eldorado comme ça pouvait l’être il y a 10 ans. La concurrence est féroce et ce dans tous les secteurs.
    Good luck aux courageux qui se lancent !

  45. Bonjour

    Les deux questions que les gens se posent sont «comment puis-je faire de l’argent avec un blog? » et « combien de temps cela va prendre? ». Eh bien, permettez-moi de dire cela: si vous cherchez un moyen rapide de gagner de l’argent , le blogging n’est pas le moyen facile. Cela demande du temps et un travail dur pour plus d’un an avec une cohérence et une volonté d’apprendre.

    • existe-t-il réellement un moyen de gagner de l’argent sans se fouler ? à part le loto, mais bon d’une part c’est de la chance, ensuite il faut payer !