Dernièrement autant Mr Grand que nous, on rêve d’une maison plus grande. Lui voudrait vivre à la campagne mais sans les insectes et les araignées (mouahahhaha). Nous, simplement pour ne plus se marcher dessus, avoir 2 toilettes et cerise sur le gâteau, 2 salles de bain, ouvrir la porte du jardin et les laisser courir à loisir dehors au lieu d’un 9m2 encombré de tout et de rien, vive la ville et les maisons 1930 !
Les deux derniers, pour le moment, s’en fiche pas mal, ils ont ‘encore » assez d’espace.

Seul hic, les sous et la motivation de tout lâcher pour devenir « campagnard » !

Certains osent s’expatrier loin de tout et avec un budget raisonnable ils ont 3 fois plus grand que nous (si si on a comparé, sigh !). L’option deux voitures (c’est pas notre cas) devient vite indispensable pour courir partout entre boulot, écoles, activités des enfants et j’en passe (salut Jean !). Ceci sans compter qu’une vie à la campagne c’est à l’ouest de nos habitudes de citadins. On ajoute à cela la route vers le boulot exponentiellement augmenté par rapport à la distance d’éloignement et les bouchons… Sinon changer en plus de travail. Ça fait beaucoup quand même.

Des maisons que j’aurais aimé racheter

Cet week-end, coup de blues nostalgique sur le passé immobilier avec des « et si ». Au divorce de mes parents, j’aurais peut-être du faire du forcing avec la banque pour racheter la maison familiale vendue à prix bradé suite à l’urgence… Je venais juste d’emménager et il parait que s’était déjà juste, j’ai pas trop cherché. Mais avec le recul et aux vus des prix du marché, je me dis maintenant que j’ai été bien bête… Maison  1950, 4 chambres, grande pièce centrale, 1 cheminée Bernard Caillaud, 2 caves et surtout un grand jardin ! Bon y avait des travaux, mais de suite ça aurait été… Tout à proximité, le pied quoi ! Bref, premier souvenir qui restera à l’état de souvenirs…

A lire aussi :  Coloriages à imprimer Harry Potter

Second plan, lorsque ma grand-mère s’est expatriée dans le sud de la France rejoindre son fils qui voulait l’aider dans sa vieillesse, j’aurais pu aussi tenter l’aventure. Résidant alors à 1h00 de nos boulots, grande maison et jardin, 2 salles de bain et WC. Elle avait fait poser en double ne pouvant plus monter beaucoup avec l’âge, hésitant même à installer un escalier électrique pour accéder à sa chambre, on lui avait fourni des guides sur le sujet comme ici. Je vous raconte pas comment les enfants se seraient amusés avec lol.

Deux belles chambres, un immense grenier pouvant en abriter 2 autres (ben oui on a 3 enfants), 1  belle cave, 3 dépendances/ateliers de mon feu grand-père, une véranda et un salon avec un de ces parquet !

Je n’ai pas cherché non plus, me disant que le prix serait très cher, j’ai appris par la suite que c’était assez raisonnable mais limite à notre budget… Elle ne nous a pas proposé non plus, peur peut-être de devoir baisser le prix pour que cela reste dans la famille.

Pourtant je m’étonne que certains arrivent à avoir des prêts de 200 000 € pour faire construire, comment font-ils ?

Vivre à la campagne un rêve depuis les dernières vacances

Nos vacances d’été 2014 en Lorraine nous ont bien marqué.

Trouvé sur le fil du rasoir, si l’on peut dire, c’est avec chance que nous avons trouvé un gîte accolé aux propriétaires fermiers. Belle grande maison, la campagne à nos pieds et surtout pour les enfants, un accès avec la gentillesses des proprios, au monde de la ferme en leur présence (enfin surtout du monsieur).

Le calme, la tranquillité, le paysage, la maison aussi (mais là c’est du rêve estival O_o), l’hospitalité et l’amabilité de ces Lorrains on fait que cet été nous a bien marqué chacun à son niveau.

A lire aussi :  Idée de jeu Noël #8 : Power charge Bumblebee par Hasbro

Mais si l’on dépasse le côté « vacances », pour retrouver toutes ses sensations, sentiments et vie à la campagne, serait-ce pareil ?

En faisant quelques recherches Google « vivre à la campagne« , on trouve de tout, jusqu’à des désillusions et un retour en ville pour certains. Alors ça fait peur, tellement de choix à faire, de transitions à accepter, de défis à relever…

Et vous, tenteriez-vous le coup ?

Envoi
User Review
( votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles