Si vous voulez changer votre façon de vire, de moins gaspiller, de faire des économies et aussi de mieux manger, alors je vous conseille de lire ce livre écrit par Tiphaine Campet.

Journaliste / rédactrice, auteure culinaire et collaboratrice au sein de plusieurs supports de la presse culinaire. Tiphaine a déjà sorti une dizaine d’ouvrages de recettes, dont Flexicru et Bye bye maux de ventre tous deux avec le Dr Arnaud Cocaul en 2017 et 2018. Avec Zéro gaspi Zéro déchets, c’est un nouveau défi qu’elle nous lance dans notre vie de tous les jours.

Zéro gaspi Zéro déchets – Conseils et recettes

Description :
Tiphaine Campet collabore avec l’enseigne d’épicerie en vrac, day by day, pour proposer un livre pratique autour de la consommation zéro déchets, zéro gaspi. Elle a créé une cinquantaine de recettes alimentaires (Quesadillas de maïs, cheddar-cumin, Épaule d’agneau marinée et confite, semoule épicée aux fruits secs, Mousse légère choco-tonka, Granola Chocomaniac, etc.) mais aussi ménagères (lessive, baume, shampoing pour cheveux secs, dentifrice, etc.) conçues à partir de produits de l’enseigne (farines, graines et flocons, fruits à coque, biscuits et chocolat, sucres, thés et cafés, épices et huiles, pâtes, riz et légumineuses). Elle propose également des conseils d’art de vie autour du recyclage et du non-gaspillage.

Exit les emballages superflus, Tiphaine nous propose de revoir notre consommation au quotidien, notre manière de voir les choses, et de devenir un/une ménagère de premier ordre. Entres recettes et art de vivre, Zéro gaspi Zéro déchets ouvre la voie à l’anti-gaspi, au recyclage et au bien-être.

Ce n’est pas le premier ouvrage de la sorte qui existe sur le marché. Pour les néophytes il est très intéressant, par contre si vous avez déjà un pied dans le système, il ne sera qu’un rappel des bonnes pratiques. Néanmoins, vous pourrez toujours consulter les recettes qui changeront (un peu ou beaucoup) votre quotidien.

Tiphaine nous fait l’apanage du vrac, que l’on retrouve de plus en plus dans les super et hyper marché aux rayons bio, avec l’utilisation de bocaux, de bouteille en verre et autres conteneurs recyclables ou du retour des utilitaires de nos grands-ères.

Question cuisine, gros focus, sur le fait maison, la consommation de graines, de céréales, de fruits à coques, de légumineuses, de légumes frais avec des recettes sympas. Exit les produits industriels, on retrouve ici les étapes du bien manger IG Bas, Vegan Veggie et Weight Watcher, autres trucs à la mode. Je vous le dis, ce livre n’est pas le précurseur dans le genre, mais il a le mérite d’exister.

Il faut revoir notre façon d’agir en cuisine, mais tout cela prend du temps. Car consommer hors emballage, c’est aussi faire ses courses autrement, c’est un nouveau rythme à prendre et parfois (souvent ?) avec un surcoût par rapport à des achats industriels tout fait. Mais (oui il y a un mais), la différence est grande au niveau goût et santé. Je sais, on le fait depuis un bout de temps. Le fait maison prend du temps, autant pour les repas que les desserts.

Vous n’êtes pas obliger de tout prendre dans le livre, mais si au moins vous faites des efforts de base et vous évoluez peu à peu, c’est toujours cela de gagner. De plus, vous donnez l’exemple pour vos enfants, qui sait, ils feront encore plus eux-mêmes plus tard ?

{Livre reçu en test}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.