Avec cet article j’attaque un nouveau point sur Papa Blogueur, les économies !

Pour ceux qui me suivent, je suis passé au 1er janvier en congés parental à 80% en autre suite à la nouvelle de l’arrivée de mini-moi 3 cet été.

Vous l’aurez donc compris, comme notre cher gouvernement, nous sommes passés en mode « rigueur« . Voici donc 5 avantages de faire son pain soi-même.

1/ N’importe quand à n’importe quelle heure.

Pas de pain un dimanche après-midi ? La boulangerie est fermée pour congés ?
Facile, un peu d’eau, de la farine, du sel, de la levure, une pointe d’huile d’olive et hop, on appuie sur le gros bouton « pain rapide » de la machine à pain !

2/ Économie quand tu nous parles !

J’aurais pu le mettre en point « 1 », mais bon.
Le calcul est simple entre le coût d’un pain (qui ne cesse d’augmenter) et celui des ingrédients pour 1 pain maison. Faire un pain soi-même est plus économique. Et plus on achète la farine en grande quantité, moins elle vous coûtera !
J’avoue il y a l’investissement de la machine à pain, mais au bout d’un moment, elle est rapidement rentabiliser.
Des solutions : faites-vous la offrir pour noël, utilisez vos points cadeaux des cartes de supermarché, etc.

3/ Faire participer les enfants.

On n’y pense pas beaucoup, mais les enfants aiment bien jouer avec la farine. Préparer un pain avec eux et une activité comme une autre. Mais le point important, c’est qu’elle leur donne le goût pour la cuisine. D’autant plus qu’ils sont fiers ensuite de leur création et vous sortiront ce genre de petite phrase : « Maman, j’ai fait le pain avec Papa, regaaaarde ».

A lire aussi :  A la découverte du nouveau livre de Marie de Foucault : À table !

4/ Un grand choix de pains et autres solutions culinaires.

Il existe un grand choix de farines, d’ingrédients et de moules qui vous permettront de varier à souhait vos pains maisons.
Pains de légumes, au fromage, à la viande, en croute, au four, baguette maison, pain de mie, pain de campagne (etc.), pas de limite à votre imagination, si ce n’est que le résultat (et donc le goût) lol.
Par ailleurs, je fais de la pâte à pizza, de la confiture et des gâteaux avec ma machine à pain, j’ai même une option « pasta maison », mais je ne l’ai jamais testé.

5/ Je gère mes quantité comme je le souhaite

Dernier point, puisque vous êtes maître de vos pains, ils seront à la taille que vous souhaitez. Pas de gâchis !

Crédit photo :

Envoi
User Review
( votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles