5 mesures à prendre pour lutter préventivement contre le vol de vos articles

Afin d’éviter au mieux de se faire voler son contenu (article, images, vidéos, etc.), je vous propose 5 solutions assez simple en prévention.

1/ Modifier son fichier robots.txt pour limiter le duplicate content de VOS PROPRES DONNÉES

A la racine de votre site, vous disposez d’un fichier nommé robots.txt, c’est le 1er fichier lu par les robots qui visitent votre blog. Suivant les données présentes sur ce fichier, vous pouvez ordonner aux robots de ne pas indexer certains répertoires de votre blog.

Quel intérêt ? Et bien de diminuer le duplicate content sur votre blog. Les robots n’indexeront que vos pages et articles et non le contenu de votre flux RSS par exemple. Ainsi, les moteurs de recherche ne disposeront alors qu’une seule fois de vos propres données.

De plus, l’optimisation de votre fichier robots.txt augmentera la pertinence de votre référencement sur les moteurs de recherche.

2/ Modifier son .htaccess pour empêcher l’affichage de vos images hors de votre url

Ajoutez la fonction suivante sur un fichier .htacess pour empêcher l’apparition de vos images hors de votre blog.

RewriteEngine on
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http://VOTRE-URL/.*$ [NC] RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http://VOTRE-URL$ [NC] RewriteRule .*\.(jpe?g|bmp|gif|png)$ http://VOTRE-URL/hotlink.png [L]

1/ insérez ce .htaccess dans votre dossier image
2/ insérez l’image « hotlink » à la racine de vote site

Lorsqu’un voleur copiera un de vos articles, les images n’apparaîtront pas et votre bande passante ne sera pas sollicitée par un site tiers, surtout s’il est fortement fréquenté.

A lire aussi :  Conseils pour créer un bureau à domicile idéal pour un blogueur

3/ Plugin pickpoket

Si vous n’avez pas envie de mettre les mains dans le cambouis ou vous avez peur de mal faire sur votre fichier .htacess, le plugin pickpocket vous aidera grandement dans votre lutte conte le vol de vos images.

Il vous avertira via des alertes si vos images ont été « pompées » ailleurs.

4/ Sauvegardez toujours les sources de vos articles

Gardez toujours à portée de main sur votre ordinateur les sources de vos articles : brouillons, photos achetées, versionning de WordPress, sauvegarde de votre base de données, etc.

En cas de litige avec un voleur, vous serez donc à même de prouver que l’article rédigé viens de vous. Dans cette optique, rangez astucieusement vos éléments dans des répertoires distincts sur votre PC et pourquoi pas sur un disque dur externe de sauvegarde.

Par contre, si votre histoire de plagiat se termine devant un tribunal, la date des éléments sur votre PC n’est pas soutenable car il est possible de falsifier ces donner. La solution, faire copyrighter son contenu via des sociétés spécialisées dans le domaine comme http://www.copyrightfrance.com/ ou http://depot-web.com/fr_FR/.

5/ Tronquer votre flux RSS en n’affichant que les résumés d’article

Une des sources de vol de données provient de votre flux RSS. La solution étant de tronquer les articles affichés pour ne laisser que les résumés. Mais beaucoup de blogueurs sont partagés sur le sujet, car une partie de leur lectorat se lisent que leur flux RSS. Si les articles sont sous la forme de résumés, ils ont peur de perdre leurs lecteurs. A vous de choisir la meilleure option. Personnellement, j’affichais les résumés au début, et suite à plusieurs demandes de me lecteurs, j’affiche désormais les articles complets.

A lire aussi :  Comment planifier une épingle sur Pinterest ?

Crédit photo : http://www.sxc.hu

Envoi
User Review
( votes)

Étiqueté dans :

, , , ,

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles