Bonne fête à moi-même, bonne fête à tous les papas !

J’ai de la chance, encore une occasion d’avoir plein de bisous et de câlins de mes mini-moi !

Enfin, pour vous avouer, en ce moment ils sont déjà en mode « pot-de-colle » avec leur popa chéri. Je pense que l’arrivée de baby-mini-moi, la fin de l’année scolaire et les vacances approchantes doivent quelque peut les chambouler.

Madame ronde comme un ballon les remettait à l’ordre l’autre soir car je suis très fatigué en ce moment. Mais d’un autre côté, il va falloir lutter contre cette fatigue, ils grandissent tellement vite, qu’un beau jour ils me regarderont d’un drôle d’oeil lorsque je leur demanderais un câlin…

Généralement lors de la fête des pères, les enfants nous récitent une ode à leur paternelle apprise quelques jours plus tôt en classe. Le top des trucs qu’ils adorent chez lui ou quelques années plus tard, les regrets de ce qu’ils auraient plus dire ou surtout faire avec lui.

Mais écoutons-nous les papas ? Ils ont beaucoup de choses à raconter.
Généralement, nous ne sommes pas très expressifs de nos sentiments. Nos femmes pensent que nos esprits de limitent au présent, que nous nous inquiétons pas des choses car nous n’en parlons pas (autant vous laisser ce plaisir de parler pour 2 lol), qu’à part le sport, la bière et les jeux vidéos nous ne sommes pas très évolués. Ce n’est pas faux pour certains, et avant d’avoir des mini-moi, je n’étais pas le dernier à jouer tardivement le soir sur le PC.

Mais mes petits monstres je les aime, parfois ils sont vraiment pénibles, usant, bornés, capricieux, sales, jaloux, malades, amorphes, fatigués, et j’en passe (salut jean ! mdr).

Mais ils sont aussi (et surtout) des enfants ! Ils sont joyeux, enthousiastes, ils découvrent le monde avec des yeux grands ouverts. Ils ne sont pas déjà hyper lassés comme nous. Chaque expérience est une découverte en soi. Ils dévorent comme 4 ou boudent un repas, savent s’amuser d’un rien et nous font rire de leurs pitreries…

Etre père, c’est savoir les écouter, choses que nous ne faisons pas assez souvent.
Etre père, c’est pouvoir les réconforter dans les petits bobos ou les déceptions.
Etre père, c’est savoir s’amuser avec lui à tout moment.
Etre père, c’est redevenir un petit garçon devant son circuit de train (bientôt un article dessus mdr).

Et vous ? C’est quoi être père ?

Crédit photo : http://www.sxc.hu/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

12 comments

  1. trop tot pour reflechir, mais bonne fête quand même ;)

  2. Bonne fête à toi ! ET pour la peine je t’ai tagué aujourd’hui pour les 7 révélations !

  3. Pingback: Les papas blogueurs à l’honneur

  4. allopapabobo

    Bonne fête le papa ;)

  5. Un petit clin d’oeil pour toi sur mon blog. Bonne fête Papa Blogueur !

  6. unperedefamille

    Et oui, les papas ont aussi des choses à dire sur leurs enfants, leur famille. C’est un peu pour ça que certains se mettent à bloguer ;) Ce n’est pas facile de définir le rôle du père, surtout à notre époque, où les rôles se redéfinissent.
    Mais cela n’empêche pas de nous souhaiter une bonne fête à nous !

  7. Article sympa. Rendez-vous dans quelques années quand je serai mieux à même de répondre à ce genre de message destinés aux papas?

  8. Bonjour

    ça n’a pas grand chose à voir avec l’article, mais je vois que vous créditer vos images sxc.hu

    En fait le crédit photo doit mentionner le photographe, l’auteur de l’image. D’autant plus que, à la différence de banques d’images, sxc le précise bien « You need to get permission from the artist who uploaded it. SXC is only hosting the images. » Avec le crédit tel que vous le faites, il est impossible de retrouver l’auteur de l’image

    Bien cordialement

    • Je n’avais pas compris cela comme ça, car sur certaines photos oui il est précisé que l’on doit renvoyer vers l’auteur de l’image et d’autres contacter l’auteur de l’image en question avant utilisation. Dans le cas général d’utilisation en créative common, normalement cité le site même suffit. C’est une collègue juriste qui m’en avait parlé ainsi. Car oui je cite mes sources lorsqu’il y a besoin (car parfois se sont mes photos mdr), mais normalement nommer les sources génériques dans les mentions légales (je n’ai pas encore eu le temps de les terminer), suffit. Ensuite, au cas par cas, selon la demande sous la photos sous SXC, oui il faut nommer l’auteur. A savoir aussi, le lien en crédit peut-être différent de ce que j’affiche. Je préfère noter que SXC et mettre en lien l’url complète vers l’auteur.

      • Je suis novice en la matière donc j’ai toujours peur de mettre autre chose que mes propres photos sur mon blog. Je savais qu’il fallait citer la source grâce à une blogueuse qui m’a aidé à me mettre dans le bain.
        Mais le souci, c’est que trouver des images sur internet est facile mais des fois on les trouve chez quelqu’un qui lui même les a trouvé ailleurs sans préciser la provenance.
        Bref, j’espère ne jamais avoir de soucis avec mes images, ça m’angoisse parfois.