Pourquoi le sondage est-il important en marketing digital

Certains blogs ne sont qu’un moyen d’expression pour raconter sa vie, ses amours ou ses déboires. L’auteur ne cherche pas forcément un résultat de stats ou plus lucratif. D’autres par contre surveillent de près l’évolution de leur blog, l’attention de leur lecteur, les articles qui fonctionnent le mieux et restent à la page sur tout ce qui touche le SEO. Il y a aussi les entreprises qui ont pignon sur le Net grâce à un blog plutôt orienté professionnel. Et là aussi pas le droit à l’erreur, c’est leur crédibilité qui est en jeu. Et puis il y a les autres, le reste des blogueurs naviguant entre deux eaux.

Mais il y a un moment où l’on peut se poser la question de savoir si nos articles sont bien lus, s’ils intéressent quelqu’un, s’ils sont bien perçus et dans quelle direction aller pour plus tard. Qui n’est jamais tombé en panne d’inspiration, avec le symptôme de la page blanche ? Créer un sondage, une enquête est un excellent moyen de se rapprocher de son lectorat ou de ses clients pour un blog pro. Je vous propose plus de conseils ci-dessous en détail sur le sujet…

Comment créer un questionnaire ?

Tout d’abord avant de vous lancer, il faut définir le but de cette manœuvre. Inutile de spammer vos lecteurs s’il n’y a pas un début et une fin à cette opération.

A quoi sert une enquête de satisfaction client ?

Définissez vos objectifs

Une enquête pourra répondre à plusieurs buts : – mieux connaître les attentes de vos lecteurs – proposer un projet et demander l’avis de vos abonnés – demander s’ils seraient prêt à participer à ce projet et si oui dans quel mesure – demander un avis général sur votre blog (design, ergonomie, …) – etc. Le but ici est de pouvoir lister une série de questions pertinentes en relation avec vos besoins.

Que demander à vos lecteurs ?

A partir d’une feuille blanche, notez toutes les questions que vous avez en tête. N’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous, ou de vous renseigner sur Internet. Si vous recevez déjà des sondages de tiers, c’est l’occasion idéale pour trouver de l’inspiration et au contraire d’éviter les contenus qui vous ont saoulé. Vos questions doivent être claires, rapides à lire, rapide à répondre et apporter un réel retour à votre objectif. Relisez-les avant de les valider une part une. N’influencez-pas votre lectorat avec des questions ayant déjà la réponse dans le texte. Ne soyez pas négatif ni trop personnel. Attention aussi aux données personnelles. Renseignez-vous sur vos droits en relation avec la RGPD.

Créer un questionnaire et le router

Il existe de nombreux outils gratuits sur le Net. Une fois le bon, trouvez, réalisez des tests dessus. C’est très important ! N’envoyez jamais de communication à vos lecteurs sans être certain du contenu qu’ils vont recevoir. Le TEST est plus que recommandé, pour moi il est OBLIGATOIRE. Envoyez-le à vos adresses perso pour vérifier son contenu, corrigez les fautes et revoyez votre texte. Au besoin, faites le relire par des proches ou un panel de lecteurs assidus, enfin si vous êtes satisfait vous pouvez le router. En fonction de la cible, vous pouvez en rester là ou diffuser le lien du questionnaire à travers un article sur votre blog ou avec des relais sociaux.

Analyse des réponses

A quoi servirait une enquête sans en analyser le résultat? Attendez un laps de temps suffisant de 48h à 1 semaine, avant de vous lancer dans la tâche, ceci afin de laisser le temps à vos lecteurs d’y répondre. Certains services en ligne proposent des graphiques et des statistiques automatiques en fonction des questions de votre enquête. Pour d’autres, vous devrez tout faire à la main. Attention toutefois à ne pas tout prendre au pied de la lettre.

En effet, seul un petit pourcentage de votre lectorat aura répondu à votre enquête. Et en fonction des lieux où il a été posté, les réponses pourront aussi être différentes. Si vous leur demandez où ils ont connu votre blog, ceux sur Facebook répondront sûrement Facebook, ceux qui ont vu votre sondage sur Twitter… Vous comprenez ? Le sondage vous permettra de vous faire une idée générale suite à votre objectif. Mais il est certain que si 90% dénigre telle ou telle question pertinente, c’est que ce point est à étudier.

Communiquez les réponses de votre questionnaire en ligne

Votre travail n’est pas terminé. Vous avez demandé du temps à vos lecteurs pour participer à votre enquête. Il est donc

naturel que vous leur communiquiez la réponse à celle-ci. Sauf si cela était votre objectif, ne vous limitez pas à seulement

ceux qui ont répondu (si vous possédez cette information : ouvreurs/cliqueurs), mais à l’ensemble de vos lectorats (blog et

réseaux sociaux). Le mieux étant de proposer un rendu clair et rapide comme avec une infographie. Pas de panique, utilisez le site Canva. Ils proposent de nombreuses solutions graphiques et gratuites pour vous permettrent de réaliser cela. De

plus, l’infographie est très virale, n’oubliez pas de mettre l’url et le nom de votre blog dessus ! Cela pourra provoquer plus

d’engagement et montrer que vous pouvez être autrement intéressant qu’à travers vos posts classiques.

Pourquoi réaliser une enquête de satisfaction
Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 comments

  1. Pingback: Comment atteindre le public cible de votre entreprise en ligne