Revue blogging famille

Le référencement n’est pas un chose facile à mettre en place sur son blog ou son site Internet pour les néophytes, surtout que les règles évoluent sans cesse. Google les dicte et du jour au lendemain on peut passer en troisième page du moteur de recherche, alors que la veille encore certaines requêtes vous placer en tête…

Par contre une chose est encore certaine en matière de SEO le netlinking ! Le Netlinking permet d’améliorer la visibilité d’un site Internet en créant des Backlinks. Les Backlinks sont des liens de votre blog, site Internet ou page précise à vouloir mettre en avant sur d’autres supports Internet.

A savoir, le netlinking est également appelé link building ou encore linking externe. Mais il ne doit pas se faire n’importe comment et surtout n’importe où !

– le site cible doit être dans la même thématique que le votre
– le site cible doit être populaire et à fort trafic avec un Trust Flow supérieur à 40
– la page du site cible doit avoir pas ou peu de liens sortant
– il faut varier les sources de backlinking
– il faut étaler dans le temps le SEO en backlinking

Petite note, ne refusez pas un super bon lien dans un site d’une thématique différente s’il est de qualité.

Comment faire du Netlinking

Soit vous le faite vous-même, et cela prend du temps. Il faut démarcher les sites cibles, leur prouver votre bonne foi, suivre les baklinks dans un fichier excell (ou autre) et vérifier la tenue des site ciblés dans le temps… Certains même vous demanderont une rémunération contre l’intégration d’un article sur leur blog.

Soit passer par un outil en ligne de netlinking comme Boosterlink par exemple.
Ce site propose des achats ou des échanges réciproques de backlinking entre sites avec des crédits. Les sites travaillant avec cette plateforme sont sélectionnés avec rigueur. Vous pouvez acheter des liens insérés de manière naturelle dans un article unique (pas de duplicate content). Mais vous pouvez aussi accepter d’écrire des articles backlink sur votre blog contre des crédits. Ces crédits vous permettront alors de créer vos backlink sur d’autres sites, la boucle est bouclée. Le dernier cas, est d’accepter d’écrire des articles sponsorisés sur son blog contre rémunération, mais dans ce cas vous acceptez le backlink des autres mais n’en demandez pas en retour.

Une autre solution de référencement est de faire du guest-blogging. C’est l’échange d’article « invités » entre blogueur. Cette tendance est souvent acceptée si elle est bien présentée.
Mais cela demande du travail et du temps. Il est préférable de faire connaissance avec le blogueur ou le webmaster ciblé (par exemple grâce aux réseaux sociaux) avant de lui demander franco un échange de liens. Il faut qu’il profite à chacun forcément et lui présenter le bienfondé de cette technique.

Les sites à éviter pour faire du Netlinking

Les méthodes d’il y a 10 ans ne sont plus celles d’aujourd’hui. Les fermes de liens sont à proscrire, comme les forums, les annuaires, les sites blacklistés, les noms de domaines expirés, les sites pornographiques, de jeux d’argent ou tout autres sites à thématique limite.

Evitez de faire du Netlinking sur des pages orphelines ou des pages trop profondes (sous-sous-sous-rubrique) qui ne seront pas référencées par Google.

Si vous vous connaissez un peu, il est plus qu’intéressant d’étudier les sites ciblés grâce à des outils de métrics gratuits ou payants.

Dans la même veine, vous devez contrôlez vos backlinks et leur qualité dans le temps, et au besoin demander à les supprimer du site visé. Google Search Consol est un outil excellent pour y arriver, sinon il reste aussi Majestic SEO, Ahrefs ou Open Site Explorer.

Pour conclure, le Netlinking est indispensable pour améliorer la visibilité et le référencement de votre site Internet.

Il faut néanmoins privilégier la qualité à la quantité et suivre vos backlink dans le temps.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.