Web
Analytics

6 conseils pour gérer le stress lors des longs trajets en famille

rester calme et zen sur la route sinon...

rester calme et zen sur la route sinon...

« Maman quand est-ce qu’on arrive » ?
« Papa j’ai faim !
« Maman je veux faire pipi »
« Papa il m’a frappé ! »
« Rend moi mon jouet, pan, aïe ! »
« Papaaaaaaaaa, il m’a frappé, non c’est pas vrai, c’est lui… »
« Ouinnnnnnnnnnnnnnnn »

Ce genre de phrases peut rapidement rendre fou le parent le plus calme, surtout en cas de bouchons, forte chaleur, vitesse limitée, travaux sur l’autoroute, bref tous ces petits problèmes extérieurs qui nous empoisonnent déjà la vie sur les routes.

Partir serein, ça aide, rester ZEN le plus longtemps possible, c’est encore mieux.
Je vous livre une pelletée de conseils pour éviter les crises dans la voiture avec le enfants.

Etre parents c’est être responsable : n’amenez pas le stress, gérez-le en amont !

Des parents calmes, souriants et détendus, c’est déjà un super bon point pour partir du bon pied.

  • Les enfants veulent aider, acceptez !
  • Les enfants sont énervés par ce départ en vacances, comprenez !
  • Les enfants veulent vérifier si leurs jouets préférés sont bien dans leur valise, acceptez et aidez-les !

Et la liste peut-être longue.

Acceptez leurs sentiments, les comprendre et leur montrer que vous les comprenez aidera grandement à bien voyager. Attention, comprendre ne veut pas dire tout accepter ! Évitez simplement les clash, gérez les urgences et l’importance de la situation.

Voyagez sans rien oublier, faites des listes

Il m’est arrivé (trop) souvent de m’énerver rien qu’en rangeant les valises dans la voiture. Entre les enfants dans les pattes, un temps incertains assez gênant pour tout bien préparer, les sacs oubliés, les trucs de dernières minutes qui auraient du être en premier, bref, c’est super stressant !

Cela coule de source, mais le premier point avant de ranger les valises dans le coffre de la voiture, c’est de savoir ce que vous allez prendre. Selon le séjour, la durée, la destination, la météo, les habits seront différents. Si comme nous, vous partez en gîtes, le jour de destination (un samedi) vous n’aurez pas le courage de faire des courses, ni le lendemain. Il faut donc prévoir le repas jusqu’au lundi.

Voici un exemple de liste pour ne rien oublier :

  • la trousse de secours
  • les besoins de bébé urgent
  • les loisirs des enfants à porté
  • les vêtements selon la météo
  • le goûter de la voiture
  • les premiers repas sur place
  • l’ordre et l’importance du rangement des bagages dans la voiture
  • etc.

 

La liste noire : les trucs à EVITER

La route, c’est dangereux. Beaucoup de route, c’est fatiguant. Autant éliminer les causes d’accidents et de stress. Evitez donc :

  • l’alcool,
  • les médicaments contre-indiqués pour conduire, en cas de doute demandez conseil à votre médecin traitant,
  • les drogues de toutes sortes,
  • la fatigue,
  • les excès en tous genres dont la vitesse,
  • répondre au téléphone en roulant,
  • boire ou manger au volant,
  • quitter la route des yeux,
  • le stress, les cris, l’énervement,
  • fumer ou chercher ses cigarettes/briquets en roulant (en plus pour les enfants le tabac est à proscrire !).

 

La liste blanche des trucs à ne PAS oublier

Et oui, le stress arrive avec l’accumulation de petites choses troublantes et énervantes, autant ne pas les subir. N’oubliez donc pas :

  • les tututes et doudous des petits (même en double, surtout en double lol),
  • de quoi occuper les enfants et de participer avec eux (pour celui qui ne conduit pas),
  • les papiers de confirmation de la location (par exemple), ou les clés si vous les avez déjà, hein !
  • de prendre des pauses sur la route,
  • de prévoir une carte de télé-péage, ce n’est pas si cher que cela et vous gagnez beaucoup de temps !
  • de sortir aussi le chien lors des haltes,
  • le siège auto adapté à l’enfant et réglé à sa taille (et les ceintures obligatoires pour les plus grands),
  • etc.

Autre point et cela m’est déjà arrivé. Vous vous trompez de sortie ? Forcément l’engueulade du couple commence, c’est toujours la faute de l’autre et les enfants mettent 2 sous à la musique. L’ambiance devient merdique et c’est la crise. Pourtant, est-ce si grave que cela ? Il y a toujours une route pour vous amener à destination, soufflez un grand coup, riez au besoin de cette bêtise, reprogrammer le GPS et en route !

A boire et à manger DANS la voiture

Pour moi c’est un point important !

Rouler c’est long, une petite canicule en prime et vous aurez des « maman j’ai soif » ou des « papa j’ai faim » à vous taper le front sur le volant.

Ok, vous ne voulez pas qu’ils mangent dans la voiture ? Au moins ayez tout de même assez d’eau disponible pour eux. Pour les collations cela sera durant les pauses dans les aires de repos.

Chez nous, on s’en fiche, la voiture est toujours nettoyée avant de partir et revient totalement sale… C’est fini, on ne cri plus. Je préfère qu’ils mangent leur goûté dans la voiture au lieu d’attendre la prochaine aire de repos 50km plus loin !

Installez-vous léger

Enlevez votre manteau ou veste dans la voiture, même s’il fait froid ! A terme, avec le chauffage, vous pourriez avoir chaud et somnoler au volant sans compter les bébés qui pourraient être indisposé.

 

Et pour passer des moments cool durant test vacances, je te conseille de lire les astuces de Nemgraphisme !

Un joli témoignage de route de vacances chez Le blog d’Anna !

 

Crédit photo : http://www.flickr.com

 

Retrouvez ci-dessous, tous les articles : gérer les enfants durant les trajets de voiture

conseils et astuces pour gérer les départ et la route des vacances en famillle

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 comments

  1. PaPaPillon

    Ça me rappelle cet été, premier départ en vacances avec premier bébé (!).
    Mamamillon a tout préparé, couchés, bib, mixeur pour faire les petits pots, différentes couches d’habits (assortis), poussette, ombrelle, chapeau … Bref tout ! (Et pour nous aussi)
    Mais elle a eut le malheur d’oublier l’adresse de la location !
    Et moi le malheur de m’énerver à cause de ça (le soir même j’ai du jeûner^^) mais tout est rentré dans l’ordre le lendemain matin à la vue de l’océan et nous avons passé de très belles (mais crevantes) vacances.

    • oui l’erreur est humaine et l’oublie peut venir de tout le monde, surtout en période de stress et de fatigue, d’où l’intérêt de TOUT lister !

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site.

_cfduid, CookieConsent, csrftoken

Marketing

Receuilles des données anonymes dans le but d'afficher des annonces publicitaires ciblées.

a, ab, bsw_sync, c, ck1, CMDD, CMID, CMPRO, CMPS, SMSC, SMST, collect, CONSENT, dpixel, drtn#, DSID, everest_g_v2, everest_session_v2, gglck, gi_u, GPS, i, id, IDE, impression.php/#, khaos, mc, mdata, mid, na_id, na_tc, NID, pd, PREF, r/collect, rlas3, rtn1-z, rur, s, TDCPM, TDID, test_cookie, tuuid, tuuid_lu, u, urlgen, uuid, uuidc, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC

Statistiques

Ceux-ci sont utilisés pour suivre l'interaction de l'utilisateur et détecter les problèmes potentiels. Ceux-ci nous aident à améliorer nos services en fournissant des données analytiques sur la façon dont les utilisateurs utilisent ce site.

_ga, _gat, gid, _pinterest_cm, d

Autre

Balise script

b30msc, bsc, btc, cookie_notice_accepted, dp, google_experiment_mod, google_pub_config, History.store, id, mdata, o2switch-PowerBoost-Protect, sc_is_visitor_unique, sc_medium_source