tommy's diner café

tommy's diner café

Nous avons été invité à une soirée “Halloween” au Tommy’s Diner Café de Noyelles-Godault. Excitation générale, surtout pour les enfants “on va aller au restaurant !” en boucle et en plus déguisé.

Après 45 minutes de retard (merci les bouchons de l’A1), nous voici arrivé à destination. A savoir pour ceux qui tenteraient l’aventure culinaire là-bas, le Tommy’s se trouve dans la zone d’activité proche du Auchan de Noyelles. Le soir on ne peut pas le louper avec ses néons bleutés, suffit de trouver le bon rond-point et de traverser un joli parking très stylé “green” longeant d’autres restaurants jusqu’à la destination souhaitée.

Le Tommy’s Diner Café un vrai restaurant années 50 US

tommys-diner-cafe-02

Dehors, c’est génial, ça fait vraiment restaurant années 50 USA ! Tu ajoutes la visions dans le noir des 19h45 de l’automne sans nuage, avec la lune blafarde dessus, comme fait exprès pour cette ambiance d’Halloween et on en frémit déjà !

Une fois les doubles portes passée, un maître Vampire, Frédéric, le Big Boss des lieux, nous accueille comme il se doit, c’est à dire avec politesse, amabilité et un je ne sais quoi de chaleureux qui nous plait de suite.

Tommy’s de Noyelles G… a vraiment joué le jeu. Entre toiles d’araignée, couleurs orange et noir, ballons à profusion (les enfants adorent) et autres déco à faire peur, c’est surtout l’implication du personnel, déguisé pour l’occasion en monstres effrayants, jeune mariée ensanglanté, zombie, vampire, nurse à faire peur ou encore méchant de films à frayeur, tout y est pour passer un bon moment en famille.

tommys-diner-cafe-02 tommys-diner-cafe-03 tommys-diner-cafe-04

Cela ne suffit pas à cacher la déco américaine du restaurant, qui sans cela perdrait son charme. Couleur bleu/rose et sol à damier (comme un jeu d’échec me disait mon grand), agrémenté d’affiches, poster et allusions aux Amériques d’entant. Cette époque qui fait tant rêver le monde, avec ses belles voitures, cette insouciance de la jeunesse américaine et tous ces rêves du nouveau continent.

tommys-diner-cafe-06

Logé dans un box à double banquettes face à face (trop bien pour “parquer” les enfants mdr), l’hôtesse d’accueil façon squelette, nous propose les cartes et menus avec amabilité et professionnalisme. Là trop de choix ! Mais avec des enfants excités par la soirée, on ne chipote pas, menu hamburger de saison pour Mme Maman, Mr Grand et moi, Mr Moyen et Melle Petite en menu enfant. Et puisqu’on y est apéro en prime !

Ambiance à souhait avec la déco mais aussi un fond sonore de cris, de hurlements, de grincements de porte, etc. Sur l’écran géant, un vieil épisode de Happy Days, ça fou le cafard en même temps, je regardais étant aussi jeune que les miens. Mais un truc que j’ai apprécié ensuite, c’est que la bande sonore suivait les clips des rockers, par comme parfois “ailleurs” où la bande son est complètement à l’ouest de l’image.

Pina Colada granuleux en duo avec un panier de Taquos (qui ne pique pas, super pour les enfants) et Guacamol qui ne sent pas le “en bocal de chez Auchan Pays du monde”. Epais, goûteux, ça se trempe vite dedans et comme le panier est comestible (celui du Guacamol hein) et bien il file aussi sec dans la bouche des enfants.

tommys-diner-cafe-11

tommys-diner-cafe-12

Arrive ensuite nos boissons, bière “Pin-Up” pour moi et “Dr Peppers” pour madame. Depuis le temps qu’on en entend parler, c’est le moment de goûter, hein ! Une sorte de Coca cerise avec un arrière goût d’amande, pas vilain du tout. Et ma bière au style des années 50 c’est du Français fabriqué (en autre ?) pour Tommy’s Diner Café.

tommys-diner-cafe-13 tommys-diner-cafe-14

Je sors les quelques jouets du sac à plein de choses (y a pas de jeux pour enfants ici et c’est aussi tant mieux dans un sens, au moins il reste à table) et le grand se plaint, il a faim. Tadaaaaaaaaaaaaaaaa, c’est à ce moment que les plats arrivent. D’abord le menu des enfants tout mimi dans des voitures en carton (on est parti avec mdr, ben oui on a le droit), puis les nôtres.

td-carteautumnbreak_visuelweb-u5476-fr[1]

Menu de l’automne oblige, moi je choisi le Spanish Harlem, madame maman le Frenchy’s et Mr Grand le dernier, le Little Italy. Ca sent bon, des potatoes avec en plus, et pas qu’un peu, une belle assiette bien remplie. Sauce qui sent bon et coleslow (et comme j’adore je prend aussi celui de Mr Grand qui n’aime pas). Saviez-vous que c’est une des petits “trucs” que les américains adorent ? Surtout avec ce genre de plat, ne soyez donc pas étonnés d’en trouver dans ce genre de lieux.

Les enfants ont voulu tester ketchup et moutarde, alors pourquoi pas nous aussi. Ca fait trop feuilleton télé de pouvoir appuyer pour faire couler la sauce rouge ou jaunâtre (plutôt orangé clair). Et le goût, c’est différent. Le Ketchup a gout de tomate et la moutarde plutôt piccalilli mais sans les morceaux, doux quoi, idéal pour les enfants.

tommys-diner-cafe-08

Et là c’est magique, c’est un peu (toujours) comme dans les films, voire les romans, on croque et c’est houaaaaaaaaaaaaaa ! J’ai senti le vrai goût d’oignons cru (des rouges), ça croque sous la dent, ça remonte, le suc du jus coule sur la langue lors de la première bouchée. Le moelleux du pain s’écrase entre les doigts sans s’émietter. Les légumes se mêlent à la fête et réclament eux aussi leur place dans ma bouche. Les potatoes sont grosses, bien cuites, chaudes au début même et ça compte ça. Une petit gorgée de bière plus tard et on continu à faire disparaître peut à peu cet hamburger.

tommys-diner-cafe-19 tommys-diner-cafe-18 tommys-diner-cafe-17 tommys-diner-cafe-16 tommys-diner-cafe-15

Bon ce ne fut pas aussi rapide, car il faut aussi s’occuper des enfants, bavarder avec les serveurs et le big boss qui viennent régulièrement savoir si tout va bien, si on manque de rien, etc. Sans compter les pauses pipi, car les enfants c’est curieux. Dans chaque restaurant il faut toujours qu’ils testent au moins une fois les toilettes. Ça doit être un syndrome pas encore reconnu par la sécu, car j’ai pas trouvé de vaccin contre ça, mais c’est sur et certain, au moins ils ont eu plusieurs fois les mains propres durant le repas.

Et puis tout à coup, les lumières son éteintes, petite frayeur de Melle Petite puis à la lueur des lumières minimalistes, de la fumée s’échappe de la double porte d’entrée, une musique d’ambiance un peu rythmée et le personnel se met en place pour une belle dance syncrhonisée. D’ailleurs les clients y sont invités, j’y fait parti fifille à bras, Mr Grand à côté. Ambiance bon enfant très dans le thème de la soirée #Halloween !

tommys-diner-cafe-20

Ça devient un peu long pour les derniers, donc on abrège un peu, la commande des desserts se fait précipité, je prend un truc au chocolat, Madame Maman un milshake à la Barbapapa, Mr Grand des gaufres et les petits, des glaces !

tommys-diner-cafe-22 tommys-diner-cafe-24 tommys-diner-cafe-23

Ensuite, c’est la chasse au ballon, ben oui hein, puisque c’est là autant partir avec ! mdr

Et avec la peau du ventre bien tendu, une petite discussion avec le Big Boss toujours aussi sympathique, nous retournons sur le parking sous un ciel sans nuages toujours sous la protection de la Lune qui nous éclaire bien. Le retour fut plus rapide, pas un seul bouchon en vue, mais tout de même 35 minutes pour revenir à la maison et couchés 3 enfants bien crevés ! ;-)

 

Le site officiel : http://www.tommys-cafe.com

Leur page Facebook : https://www.facebook.com/tommys.diner.officiel

Leur compte Twitter : https://twitter.com/tommys_diner

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

8 comments

  1. ça avait l’air génial. Dommage que c’était long pour les filles mais l’ambiance m’aurait bien plu et tu m’as mit l’eau à la bouche avec ton hamburger et sa description ^^

  2. Alizée | Des livres et sorties pour les petits

    L’ambiance est super j’avais découvert aussi lors d’une soirée bowling ! Certains plats sont très particuliers (une salade bizarre dont la sauce est forte…) par contre j’ai craqué pour les pates au poulet avec la sauce gorgonzole (miaaam !)
    Pour les ados aussi, je sais qu’il y a pas mal de défi avec les bigs bigs hamburger ;) De quoi combler, petits et grands et même les grands petits et petits grands. Une bonne adresse !

  3. tiens le concept s’exporte ! le premier tommy’s a été ouvert sur Toulouse par un ex joueur du Stade Toulousain le talonneur Soula.
    Je trouve ça hyper sympa

    • c’est toujours lui qui est à la tête des autres… dont 4 franchisés, les autres à lui, regarde sur le Net, ils en parlent

  4. J’adore le Tommy’s diner!! Il va vraiment falloir qu’on arrive à tomber sur une soirée à thème :)

    • Oui moi aussi, belle ambiance et tout et tout.
      TU as vu ma nouvelle participation à ton rdv ?