buzzoole code

Gestion du temps : le principe d’Eisenhower

Le principe ou matrice d'Eisenhower

Toujours dans le but de gagner du temps avec la gestion de votre blog, mais aussi dans le reste de vos activités (professionnelles ou personnelles), je vous présente ici le principe de Dwight David Eisenhower (ou encore doctrine d’Einsenhower et matrice d’Eisenhower).

Qui est D.D.Eisenhower ?

Dwight David Eisenhower est le 34ème président des Etats Unis avec à son actif 2 mandats présidentiels entre le 20/01/1953 et le 20/01/1961. Durant la seconde guerre mondiale, il fut général 5 étoiles et commandant en chef des forces alliées en Europe.

Autant dire qu’il appartient au club très privé des grands de ce monde et son principe fait parti intégrante de toutes formations de gestion du temps, dont celle que j’ai pu participer il y a quelques temps. Je vous ferais part régulièrement des points appris durant cette formation, affaire à suivre donc.

Le principe ou matrice d’Eisenhower

Le principe ou matrice d’Eisenhower est une méthode (ou outil) de gestion des priorités des urgences par classification et appréciation. S’en suit alors la planification des activités ainsi que leur délégation à d’autres.
On tiendra compte dans ces choix de ses compétences, du temps disponible et de la pression extérieure liés aux demandes.

Dans les points suivants, je vais vous expliquer de manière plus « facile » les finalités et les modalités de cette méthode de gestion du temps. Vous verrez, c’est simple comme bonjour !

Les bases de la matrice d’Eisenhower

Afin de pouvoir mettre en place cette matrice, quelques points sont à préparer avant tout chose :

  1. lister les demandes et les tâches à planifier par cette méthode,
  2. lister les personnes travaillant sur le projet ou les services auxquels vous pouvez déléguer,
  3. lister vos outils, vos abonnements à des services et vos compétences en relation avec le projet,
  4. identifier les zones de temps disponibles (soirée, week-end, temps dans les transports ou toute la journée, en prenant en compte vos pauses, vos horaires de travail, de déplacement, etc.) ceci de manière journalière, hebdomadaire et mensuelle.

Une fois ce travail réalisé, celui-ci pourra vous resservir par la suite. En effet ces données ne devraient pas varier (sauf le premier point) d’une semaine à l’autre. La création d’un planning hebdomadaire étant une bonne manière de travailler à court terme en association de projets à long terme qu’il vous sera facile de découper en étapes.

Le modèle de la matrice d’Eisenhower

matrice eisenhower

A : Tâches importantes et urgentes.  A traiter en priorité. A faire soi-même.
B : Tâches non urgentes mais importantes. A traiter rapidement. Peuvent être déléguées.
C : Tâches urgentes mais moins importantes. Peuvent attendre. Peuvent être déléguées.
D : Tâches inutiles. A jeter, elles ne seront jamais traitées.

Votre boulot consiste maintenant à classer les demandes et les tâches listées en 1/ dans les diverses catégories de la matrice d’Eisenhower.

Création d’un planning hebdomadaire

Maintenant que vous connaissez vos urgences et importances, il vous suffit de les partager dans votre planning et déléguer ce que vous pouvez à votre entourage professionnel ou aux services (gratuits ou payants) auxquels vous êtes souscrits (d’où l’importance d’avoir établis en 3/ vos outils et services).
Pour chaque tâche, associez-y le temps apprécié de travail. Modifier journalièrement votre planning au besoin et en fonction des nouvelles tâches qui pourraient s’y greffées.

En complément de la méthode POMODORO, vous avez déjà quelques billes en main pour gérer votre temps de la meilleure manière possible.

Dans le cadre de la gestion de la vie courante, un planning familial peut très bien suivre ce principe.

Les « moins » de la matrice d’Eisenhower

Toutes méthodes n’a pas que des points positifs et celle-ci ne défaut pas à cette règle c’est pour cette raison qu’il est préférable d’associer plusieurs méthodes de gestion du temps ensemble.

Comme le tri est très subjectif, il est possible d’accumuler des tâches non-urgentes alors qu’elles pourraient être importantes.
Pour un blogueur comme moi, impossible de déléguer, donc il faut parfois savoir trancher dans le tas pour ne pas voir s’accumuler de travail impossible à réaliser.
Comme c’est un tri à court terme, du fait de l’ajout régulier de tâches à trier, l’opérationnel est mis en avant, pas la stratégie et le long terme.

Mais n’y voyez pas une méthode à ne pas appliquer, elle est fortement recommandée et à fait ses preuves durant le débarquement en Normandie lors de la seconde guerre mondiale, on ne peut pas trouver meilleur exemple !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

25 comments

  1. Cet outil est aussi longuement décrit dans le livre « les sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent ».

    Un point important mais que tu sembles ne pas mentionner : il est important de se concentrer sur la case B. D’habitude, on a tendance à traiter tout ce qui est urgent d’abord, ce qui nous laisse peu de temps pour le reste.
    Mais comme le temps passe les problèmes de B passeront dans A et au final on sera toujours en train de régler des choses urgentes sans pouvoir planifier à plus long terme.

    L’idée serait donc de se concentrer sur la case B afin de s’occuper des problèmes de B avant qu’ils ne deviennent urgent, en déléguant ou négligeant tout ce qui est non-important.

  2. Je connais cette matrice de longue date puisque je l’ai vu dans mes études de gestion de projet et appliqué dans ma vie professionnelle. Le « pire » de cette méthode : trouver des gens qualifiées à qui déléguer…vous choisissez la mauvaise personne et le boulot vous revient et parfois vous mettez du temps à corriger ce qu’a fait la personne avant de faire correctement la tâche (situation vécue, heureusement que j’étais célibataire à l’époque lol)

  3. Ha ça me rapelle « the 7 habits » mentionnées par Fnor. En fait je ne savais pas qui était à l’origine de cette matrice, c’est bien donc le président Eisenhower.

    En tout cas depuis que je connais cette matrice, je ne cesse de l’appliquer au travail, mais effectivement ce serait bien de l’appliquer aussi sur le blogging si on veut y percer.
    Merci PapaBlogueur pour ces infos toujours très utiles.

  4. Pingback: Prèts pour une question non-partisane? | la mode des célébrités

  5. Pingback: Social RH : les conséquences de la surcharge d’info au travail | RSE

  6. Samia

    Merci pour ce très bon article. Cette méthode est vraiment pas mal.

    Pour gagner du temps et mieux m’organiser notamment en réunion j’utilise mon iPad ( je suis beaucoup en déplacement) . Pour cela, j’ai testé pas mal d’applications de prise de notes et organisation des tâches/ToDo et je pense avoir trouvé une application qui répond à mes attentes. Ainsi, je vous conseille mon coup de coeur du moment « Beesy » qui s’inspire de la méthode Eisenhower.C’est une app pro qui à partir d’une prise de notes structurées en réunion (gérée par l’application) génère des listes ToDo qu’on peut parcourir par type d’actions, personnes ou projets. Le compte rendu et la mise en forme pro sont générés automatiquement grâce à la prise de notes et on peut l’envoyer par à tous les participants . Le gain de temps est considérable. Je recommande Beesy à tous ceux qui organisent ou participent souvent à des réunions de travail.

    http://www.beesapps.fr/note-ipad-beesy/

  7. yssouf thabit

    je voudrais un planning du mois de decembre a fin janvier par le princime d’esenhower .

  8. yssouf thabit

    un planning de 23 decembre 2012 a 19h 13 min

  9. Pingback: Comment retrouver l'envie de bloguer ? - Aventure Personnelle | Aventure Personnelle

  10. j’applique régulièrement cette technique pour organiser mes journées dans les chambres d’hôtes, si je ne fais pas cela je suis débordé rapidement. maintenant j’ai aussi une autre solution pour les journée calme, le slowtime, et puis tant pis pour ce qui n’est pas fait ce jour au moins j’aurai profité de la journée.

  11. bon ça me semble bien tout ça ! je suis directrice adjointe et j’ai pourtant l’habitude de déléguer à mon travail mais sur mon blog hum je viens déja d’embaucher une illustratrice pour refaire le design de mon blog et son intégration , avant je bidouillais maintenant je n’ai plus le temps!

    par contre pour tous ce qui est concours et articles sponsorisés j’ai beaucoup de mal! pourquoi parce que j’ai un blog green et tout ce que me l’on donne ou propose je l’épluche et j’éssorts toute la moelle! du coup je reçois peut-être moins de propositions que les autres et j’y passe beaucoup de temps aussi , malheureusement pour mon sommeil :-( bravo pour cette idée des 5 conseils je vais en prendre de la graine :) bonne continutation

  12. Pingback: Papa Blogueur Matrice d’Einsenhower : quantifier l’urgence et l’importance | Développement personnel

  13. Bonjour;)
    ton article ayant été ‘copié’ ou ‘plagié’ comme tu veux par un site plus que douteux, je te conseille vivement d’essayer de contacter le webmaster concerné et si aucune réaction d’agir en conséquences auprès des services de Google.
    bon courage.

  14. Pingback: Cailleau (cailleausf) | Pearltrees

  15. Pingback: Gestion du temps | Pearltrees

  16. Pingback: Methologie | Pearltrees

  17. Pingback: Ressources Humaines | Pearltrees

  18. Salut Papa Blogueur !

    Merci pour cet article qui me rappelle à quel point ce concept est important dans la gestion efficace de mes tâches au quotidien depuis un bon moment déjà. En fait, cela fait maintenant plusieurs mois que j’ai greffé le principe de gestion de son temps proposé par Eisenhower à mon système Getting Things Done (déjà bien rodé).

    Mon système Getting Things Done est fait avec Evernote, puis je n’ai eu qu’à rajouter des libellés URGENT / NON-URGENT / IMPORTANT / NON-IMPORTANT sur ces notes Evernote, en fonction de cette méthode. Ensuite, une petite recherche enregistrée sur les 4 combinaisons possibles et hop, dans les raccourcis !

    Le matin, je clique sur ma recherche enregistrée « Important + Urgent » pour voir rapidement mes tâches à gérer en priorité #1 dans ma journée puis, dans l’après-midi, je travaille sur mes tâches de type Important + Non-Urgent en cliquant simplement sur cette recherche enregistrée (la requête est simplement « tag:IMPORTANT tag:NON-URGENT » (sans les guillemets)).

    Cette classification m’a conscientiser à voir tout ce que j’ai d’important et de non-urgent, soit les tâches qui nous font le plus avancer.

    Également, une des forces de cette méthode est assurément pour les tâches de type URGENTES et IMPORTANTES. Une fois clairement identifiées, on sait clairement ce qu’on doit faire en PREMIER. Une fois les tâches importantes et urgentes faites, on sent une quantité énorme d’énergie se libérer, accompagnée d’une belle vague de motivation à poursuivre sur notre lancée (soit les tâches Importantes et Non-urgentes).

    Merci pour cet article et pour ton blogue super !

    Au plaisir de se recroiser,

    CC

    • pas de soucis, on peut l’appliquer aussi au quotidien familial mais il ne faut pas que se fier à cette méthode

  19. Pingback: Best Practices in Management of Time-Consuming Processes: Delegation iteration.info - Developing Innovation together™

  20. Pingback: Gestion des activités chronophages par la pratique: Déléguez - iteration.info iteration.info - Developing Innovation together™

  21. Pingback: Organisation - beldel | Pearltrees

  22. Pingback: Gestion du temps - couinath | Pearltrees

  23. Pingback: 3. L'organisation des activités | Pearltrees