Voici un article de Noémie, elle voulait donner son point de vue sur les technologies et les enfants. N’ayant pas de blog à elle, elle m’a demandé si elle pouvait écrire sur Papa Blogueur, c’est chose faite.

Dans les dernières années, les enfants sont de plus en plus habiles avec les outils électroniques, les consoles de jeux.  Les enfants commencent à utiliser internet et une multitude de gadgets électroniques de plus en plus jeune, nous sommes loin de l’ère de la simple Nintendo NES.  Les parents ont un rôle à jouer dans l’utilisation de ces jeux, malgré leurs aspects interactifs et divertissants ils comportent des risques.

Les enfants et leurs consoles de jeux

L’arrivée du temps des fêtes crée une effervescence, les enfants font leur liste de Noël et désirent des jeux de toutes sortes.  Toutefois, il faut rester critique et vigilant dans ces achats des cadeaux de Noël.  Voici certains effets que peuvent engendrer les jeux vidéo sur les enfants, ces répercussions furent trouvées par différents chercheurs depuis 2006 jusqu’à aujourd’hui.

L’étude souligne des problèmes et les troubles que peuvent créer ces jeux, voici les plus importants :

  1. Une augmentation des troubles émotionnels et des troubles comportementaux.

  2. Affecte la mémoire verbale ainsi que l’apprentissage de la verbalisation.

  3. Développement de troubles de l’attention et hyperactivité.

  4. Affecter l’apprentissage et les résultats scolaires.

  5. Trouble du sommeil

  6. Les types de jeux peuvent influencer le comportement des jeunes, ainsi les jeux trop violents peuvent engendrer des comportements agressifs et violents.

Lors de votre magasinage de la période des fêtes, informez-vous sur les critiques des jeux et les notices d’âge qui classifie les jeux.  Le ESRB (Entertainement Software Rating Board) est une organisation qui évalue et cote les jeux en Amérique du Nord,ainsi aux États-Unis et au Canada, tandis qu’en Europe il est question du PEGI (Pan Europen Game Information).  Ces organisations font l’évaluation des jeux et vous permettront de faire un choix éclairé sur ces jeux.

L’internet

De nos jours, nous pourrions comparer internet à la télévision, il est facilement accessible aux jeunes et il y a du contenu qui n’est pas toujours approprié pour tous les types d’auditoire.  Il pourrait être intéressant d’utiliser des contrôles parentaux concernant l’accès internet afin d’empêcher votre enfant d’être exposé à de tels contenus.  Je peux vous raconter une anecdote à ce sujet, un drôle d’ami de mon fils de 10 ans lui a joué une blague.  Il lui a suggéré d’aller consulter un site dont l’adresse internet sans lui dire le contenu.  Une fois à la maison, il va visiter le site où il y avait une notice que le contenu était réservé à un public majeur.  Ainsi, n’ayant pas lu la notice il a juste cliqué «Ok» naïvement.  Puis, il était question de site de porno!

Les médias sociaux et les jeux en ligne sont très populaires auprès des jeunes.  Dans le but de s’abonner, certains abonnements demandent des informations personnelles.  D’autre part, ces communautés virtuelles encouragent les échanges entre internautes.  Ainsi, il est important d’enseigner et de montrer aux jeunes comment ils doivent remplir ces formulaires et éviter les questions trop personnelles sur les discussions en ligne afin qu’ils ne divulguent d’informations en ligne.  De plus, les médias sociaux nous apportent une nouvelle dimension aux cybers communautés, et nous pousse à nous questionné : à quel âge mon enfant peut-il avoir un compte Facebook?

 Les jeux en ligne et les jeux sur l’ordinateur sont beaucoup utilisés chez les jeunes.  Ces jeux peuvent créer des troubles comportementaux s’ils sont utilisés de façon abusive.  Voir avec votre jeune un nombre d’heures qu’il peut allouer à ces jeux peut lui aider à avoir un équilibre.  De plus, cette solution l’empêchera de négliger ces études et devoirs scolaires.

 Vous conviendrai qu’il est important de veiller aux jeux électroniques que votre enfant utilise.  Leur consommation est souvent influencée par leurs amis ou par les médias, ainsi ils ne feront pas toujours les bons choix.  Donc, encourager vos jeunes à discuter avec vous de ces passes temps et jeux afin qu’elles soient équilibrer et saine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

29 comments

  1. Personnellement étant « webgeek » et ayant eu un ordinateur dans ma propre chambre avec connexion internet dès 10 ans, je ne crois pas du tout aux divers logiciels de « contrôle parentale ». Pour moi, le plus important est de discuter ouvertement avec les enfants (les plus petits comme les plus grands) et d’échanger normalement sans aucun tabou sur tous les types de sites web.

    Je trouve que c’est bien plus intéressant car un enfant chez qui le net est protégé, encadré, dirigé et sécurisé, transgressera à mon avis bien plus facilement l’interdit que si… il n’y en avait pas.

    Ensuite côté jeux vidéos, il faut en effet rester vigilant pour qu’il n’y ait pas d’abus. Mais pour moi, tant que les devoirs sont faits, que l’enfant s’amuse et rencontre de nouvelles personnes (jeux en ligne), il n’y a aucun danger. Tant que l’enfant en parle avec passion, qu’il ne s’enferme pas pour jouer, il n’y a pas d’inquiétudes à avoir.

    Personnellement je me suis bien plus amusée avec des « copains » virtuels (jeux en ligne, forums…) que des soit disant amis d’école. Il faut aussi remarquer que c’est parfait pour les enfants timides ou ayant des problèmes d’intégration car sur le net on est beaucoup moins jugé (à moins d’avoir une orthographe déplorable ou une mentalité de Kévin).

    Bref ce long roman pour dire : discussion, échange et partage, OUI, protection, surveillance, NON.

    • ton point de vue est intéressant, mais tu n’as pas encore d’enfant qui surf sur le Net. Le mien, du haut de ses 6 ans, je ne le laisserais pas seul sur le Net pour le moment, il veux cliquer sur tout ce qui bouge, dont les bannières, et ça non pas question

      • Il veut faire gagner de l’argent aux site web, c’est pour ca..^^

          • kategriss@Des Idées Cadeau

            Je crois qu’il voulait dire que ton fils veut faire gagner de l’argent aux sites web, c’est pour ça qu’il clique sur les bannières de pub 😛

          • Ah ok mdr
            Ben il n’a pas le temps de cliquer, je lui explique ce que sais avant.
            C’est amusant les bannières de pubs, sa gouge, c’est de jolies couleurs, mais bon, pas forcément intéressantes

  2. Vinie

    Personnellement, Timinoo (4 ans) a déjà réclamé une DS qu’il n’aura pas avant ses 6 ans (et si je peux repousser encore alors je le ferai), la TV n’est jamais allumée à la maison sauf si il réclame pour regarder un DVD (film d’animation) et interdiction de toucher aux PC de Papa et Maman ^^

    MAIS j’ai craqué pour la Storio 😀 Ceci dit, niveau apprentissage, je pense qu’elle va compléter ses acquis, c’est plus pour son apprentissage que pour qu’il joue avec même si l’un n’ira pas sans l’autre pour lui ^^

    • nous on a fait l’erreur de lui donner trop tôt maintenant il est accro O_o

  3. Chloé

    Bonjour,

    Je suis d’accord avec Kate, sur le fait qu’il est important de dialoguer, d’expliquer, d’échanger. Ce qui est Interdit attire, donc l’enfant essaiera de trouver le moyen de faire ce qu’il lui est interdit. Je suis d’accord aussi sur le fait, que les jeux en ligne peuvent aider à être moins timide.

    4/6 ans, perso, je trouve que c’est trop tôt, pour aller seul sur Internet ou même seul sur un PC, 1 simple clic peut parfois faire de gros dégâts, exemple avec les virus informatiques.

    Perso, je pense que les jeux vidéos sur PC ou consoles devraient être des sortes de récompenses, tu as bien travaillé à l’école alors tu as droit de jouer, tu as mal travaillé à l’école, tu n’as pas trop de jouer. Sauf les jeux vidéos éducatifs, mais perso je ne connais pas d’enfants jouant aux jeux vidéos éducatifs lol uniquement des enfants jouant à des jeux de combat ou de guerre lol

    • pas si tu passes par POTATI, un navigateur sécurisé contrôle parental intégré 😀
      je n’aime pas trop l’idée de récompenser à tout va l’enfant en fonction de ses agissements. Il ne réfléchira plus par lui-même pour en retirer quelque chose de bien, il fera toujours ce qu’on lui demande en espérant avoir une récompense.
      pour les jeux éducatifs il y a la STORIO, va lire mon article dessus

      • Chloé

        Bonjour,

        POTATI et STORIO, je ne connais pas, merci de l’info.

        Je ne voulais pas dire récompenser à tout va, sinon forcément il fera ou ne fera pas les choses par rapport à la récompense. Un peu comme un bébé qui pleure, il peut pleuré pour exprimé quelque chose (faim, sale, etc…), mais si on va le voir systématiquement à chaque fois qu’il pleure, il va le retenir et en profiter lol. Je voulais plus dire faire comprendre à l’enfant quand il fait quelque chose de bien et quand il fait quelque chose de mal (même si la notion de bien ou de mal peu être un peu spécial).

        Je pense que le dialogue est très important, ce qui ne veut pas dire mettre quelque interdit, mais si on explique l’interdit alors peut-être qu’il sera mieux respecté, si on explique pas l’enfant se dira l’interdit c’est juste pour m’embêter alors je vais le faire.

  4. Nwobhm

    Le problème avec les gamins, c’est qu’ils apprennent plus vite que nous, on a beau filtré le net avec les logiciels parentaux, ceux-ci trouvent toujours un moyen de le détourné au risque de se retrouver sur un site nazi, pédophile ou pornographique.

    • n’étions-nous pas déjà comme cela étant jeune ? mdr
      dans tous les domaines, s’il y a des interdits, cela donne envie de les dépasser

  5. Les darons

    Bonjour,

    merci pour cet article intéressant. Concernant l’usage des jeux vidéos, j’ai publié un article sur un systeme s’appelant « parental control » qui permet de pramétrer le temps de jeux sur 3DS et PS3. Je me permets de vous mettre le lien vers mon article:

  6. j'ai un pseudo, si si !

    Tres interessant ton article. Merci de l’avoir partage. Effectivement, je suis d’accord avec l’idee que les jeux video peuvent influencer de maniere negative le comportement des enfants. C’est pourquoi, le controle des parents est essentiel. Premierement, il faut trouver des jeux adaptes a leur age et limiter le temps passe devant l’ordinateur.

    • et le second point ? le troisième ?
      A au fait, j’ai viré le lien de ton blog et ton pseudo, si tu commentes pour le référencement, c’est pas ici que tu va y gagner, ou alors fais-le intélligemment

  7. elisange

    je suis une maman accroc à internet, pourtant je fais très attention à ce que mes enfants passent le moins de temps possible devant un écran, je laisse bcp de place à la lecture, jeux de société, jeux libre ect …..

  8. Emilie C-F

    une fois en laissant mon fils qqes minutes sur un site « clean » de jeux pour enfants, il avait cliqué et hop s etait abonné à des jeux en ligne! alors imaginons sur quoi il aurait pu tomber!
    merci pour cet article
    #FDM

      • Emilie C-F

        oui je pense que c est la meilleure solution!!!! merci
        #FDM

  9. gaelle

    Ici notre fils est en demande de la TV pour regarder des DA mais en générale il regarde 30min et aprés il file jouer…
    Par contre il aimerait bien mettre la main sur la tablette mais a 2 ans et demi ..euh comment dire ? NON

    • euh… nous pour son anniversaire dans 1 moi, Mr Grand a demandé un Ipad 2 ! mouahahhahah et puis quoi encore lol

  10. snoops

    c clair qu’il est tres important de surveiller et de controler leurs activités « geek »
    ma puce de 4ans n’est pas trop demandeuse: de temps en temps sa console (jeux educatifs dessus), du pc mais avec une licence potati
    du coup nous sommes tranquilles, et au bout d’un certain temps, nous stoppons et lui demandons de jouer

  11. sochoup

    C’est très intéressant comme article sur les jeux vidéos , de toute façon je vais repousser au maximum et si un jour on achète une ce sera un temps limité, pour internet et les réseaux sociaux après avoir vu ce qui se passe dans les faits divers ce sera le plus tard possible et avec moi et quand ils seront en âge de comprendre les dangers je leur expliquerai