Blogueurs, Instagrameurs, Youtubeurs, et j’en passe sont certes digitaux, mais que se passe-t-il dans un partenariat dans la vie réelle ? Le réflexe de consulter les sites professionnels tels VIADEO ou LINKEDIN n’est pas encore encré dans toutes les mentalités.

Et même si vous êtes connus, voire très populaires, toutes vos coordonnées ne sont pas forcément disponibles à tout va sur le Web (évitons d’être harceler, hein !!). Alors si le partenaire doit se taper 25 sites pour connaître votre numéro de téléphone après une entrevue calculée ou par hasard, avouons franchement que c’est perdu d’avance !

A savoir que beaucoup préfèrent discuter au téléphone que par email, messagerie ou message privé. Même si cela arrive pour un premier contact, le second réflexe est de demander le numéro de téléphone, c’est du vécu !

Et lorsque le futur partenaire, collaborateur, influenceurs vous donnent leur propre carte, qui aura l’air légèrement bête de ne pouvoir répondre ? Du style on vous tend la main pour dire bonjour et que faites-vous ? Vous ne rendez pas le geste… La loose quoi !

La carte de visite reste donc un moyen indispensable pour garder le contact ou entrer en contact avec les autres. Elle doit être le reflet de vous-même et vous correspondre. Les sites comme ww.limprimeriegenerale.com proposent un choix assez conséquent pour répondre à toutes les envies. Bien entendu outre les nom+prénom, il ne faut pas oublier le téléphone et les points d’accès digitaux dessus.

Ah oui, vous pouvez aussi donner le nom de votre blog, chaîne ou profil dans la discussion. Certes c’est toujours mieux que rien, mais au final le correspondant retiendra-t-il toutes les informations ? Et surtout les comprendra-t-il ? J’en ai fait la mauvaise expérience il y a peu. Lors d’un atelier de programmation pour les enfants au Comptoir de Boulanger, j’ai discuté avec les animateurs et les parents présents. Ils m’ont demandé le nom de mon blog, j’ai du mal prononcé car j’ai du me répêter. Et comme un gros c… j’ai complètement zappé de donner MA CARTE DE VISITE ! Oui certes, ce ne sont que des parents, mais ils étaient curieux de savoir ce que je fesais, sur quel support, etc. Le pire, c’est que j’en avais sur moi !

D’un autre côté, j’ai déjà démarché en proposant ma carte de visite, bon cela ne fonctionne pas souvent, mais tout de même. C’est physique, c’est visuel, elle peut traînner dans un coin, dans un tiroir, sur un comptoir et la personne qui la voit peut se rappeler de votre passage.

Certains influenceurs vont jusqu’à produire une brochure sur www.impressionbrochure.com sur leur activité, en complément digital d’un media kit digital. Késako qu’un média kit ? C’est un document disponible généralement dans la rubrique contact ou en savoir plus, … Il condense les informations suivantes et doit être mis à jour régulièrement :

  • présentation : nom du blog, date de création, ligne éditoriale (de quoi tu parles) ta biographie, photo…
  • stats : visiteurs uniques par mois, stats sur les différents réseaux sociaux, etc, …
  • présentation du lectorat : genre, âge, cible, …
  • témoignages : article dans la presse, sur des blogs…
  • partenariats : liste des partenaires réguliers, où vous êtes ambassadeur, les types de partenariats envisageables, …
  • pourquoi il faut bosser avec vous
  • contact : les moyens de vous contacter
  • le tout à agrémenter de photos et d’illustrations de vos plus gros succès !

Yep c’est un gros boulot, encore plus pour les influenceurs possédant une boutique digital ou pignon sur rue associée.

Comme quoi il faut savoir manier le digital et le papier, tout devient indispensable de nos jours.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.