Pourquoi se créer une réserve d’articles ?

Cet article fait suite à mon tutoriel WordPress sur la planification des articles. En effet, il me paraissait utile d’expliquer cette fonction indispensable de WordPress avant d’entamer cette news.

Beaucoup ont été surpris par ma fréquence de publication sur mon blog alors que je suis marié, père de famille, salarié et blogueur. Mon secret réside dans ma réserve d’articles !

La création d’un blog ça se prépare. Il faut réfléchir à l’avance à divers points :

– le son sujet global,
– les rubriques qui y seront traitées,
– le type de CMS employé,
– le template pour l’habiller,
– etc.

Mais de mon point de vue, un blog sans contenu n’est qu’une coquille vide, même si on y passe toutes ses nuits pour qu’il brille aussi fort que le soleil sur la scène du Web francophone.

En conséquence, je refusais catégoriquement de sortir Papa Blogueur sans avoir la possibilité d’offrir un contenu valable et accrocheur aux premiers lecteurs de passage. Ces lecteurs seraient la base de ma communauté, puis mes contacts, enfin mes connaissances et pourquoi pas à l’avenir mes amis. C’est grâce à eux que mon blog vit et progresse.

Imaginez suivre un nouveau blogueur qui édite des articles 2 à 3 fois le mois en s’excusant de ne pas avoir le temps ! Autant ne rien faire car les lecteurs ne reviendront pas et l’oublieront vite.

La seule solution était donc de se secouer les puces et de se mettre au travail. Entre ma première idée de lancer MON blog et sa mise en ligne, près d’un an s’est écoulé. Cela m’a permit d’affiner mes idées jusqu’à obtenir ce qui allait être le squelette de Papa Blogueur.

En parallèle, j’ai commencé à écrire des articles sur des sujets « classiques » et d’autres qui suivaient l’évolution de mon blog. Ils se divisaient en trois parties :

– les articles achevés, avec l’illustration en stock et les métas renseignés,
– les brouillons, ébauches d’article qui demandent encore une finition,
– les idées, des notes ici et là pour ne rien oublier. Une grande partie ne sera jamais édité car entre-temps mon intérêt pour eux a disparu, etc.

Ainsi, durant les 3 premiers mois de Papa Blogueur, 60% des articles publiés étaient déjà écris bien à l’avance. Ce qui m’a permis ainsi de travailler de manière cyclique sur d’autres points comme le référencement, la publication de commentaires, l’échange sur des forums, etc.

Cette réserve d’article je continue à l’alimenter en prévision des moments de fatigue ou de fainéantise,  des congés, des périodes de fêtes ou d’évènements heureux comme l’arrivée de mini-moi 3 ! A partir de décembre 2010, j’ai commencé à écrire et planifier 1 article générique par semaine pour l’été 2011. Ainsi Papa Blogueur continuera à vivre même si je suis trop débordé et fatigué pour écrire.

Crédit photo :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

32 comments

  1. Article précieux à conserver ;)
    Je pense en effet qu’encore trop peu de blogueurs prévoient une réserve d’articles assez conséquente pour faire face aux imprévus (moi la première d’ailleurs, les idées me viennent au feeling et au fil de l’eau, heureusement que je me rattrape sur la vitesse de mon écriture ^^ »).

  2. sylvie

    C’est extrèmement intéressant ce que tu écris là … Si d’autres veulent se lancer dans le blogging, je leur conseille de faire exactement ce que tu préconises ici… Réfléchir bien à l’avance à ce sur quoi vous avez envie de blogger, commencer à écrire vos articles, et préparer beaucoup de chose en amont …
    Je suis d’autant plus d’accord que je n’en ai rien fait ! Et je crois que cela se paie en quelques sortes ! Mon blog met beaucoup plus de temps à décoler que n’a mis le tien !

  3. Pingback: Tweets that mention Wordpress : planification et réserve d'articles | Papa Blogueur -- Topsy.com

  4. Fabrice

    C’est une bonne stratégie d’avoir des articles en avance.
    Je vois que tu as bien préparé le lancement de ton blog.
    Je te souhaite que ta réserve soit toujours maintenue.

    PS: je ne t’oublie pas pour l’article prévu, c’est pour bientôt.

  5. Article très intéressant! En effet, on a tendance à se lancer par précipitation, et au bout de quelques jours on se rend compte qu’on ne peut plus suivre le rythme de la publication par manque de temps. Donc la planification est est une chose essentielle.
    Cependant pour des blogs à contenu « temporel » (comme les news-actualités) il faut écrire au fur et à mesure qu’il y a des news. Ce qui est plus difficile car il faut trouver ce temps pour rédiger les articles et rapidement (vu que le monde des news va vite…)

  6. Michael

    Pour ma part j’ai de quoi publier pendant 2 mois en publiant tous les deux jours. Toutes les photos sont prêtes il me reste plus qu’à écrire :)

  7. Philippe

    Une habitude pleine de sagesse. Avoir des articles en réserve ça permet de tenir son rythme de publication sans être stressé en cas d’imprévu.

    C’est vraiment un point essentiel qui demande à être anticipé. J’aime bien la méthode de Jean de Webmarketing Junkie : écrire deux articles par jours sauf le week-end. Ca permet de se reposer le week-end tout en ayant trois articles en réserve chaque semaine.
    De quoi prendre des vacances ;-)

  8. Pierre-Yvan

    Tu as avais préparé ton coup bien en avance. Pour ma part, je me suis dit « Allez! Je me lance! ».
    J’ai un peu de mal à suivre le rythme, mais je m’accroche. Il faudrait que je me prenne une semaine, en me disant que chaque soir un article doit être rédigé.
    En tout cas c’est une très bonne stratégie, mais qui demande du temps si elle n’a pas été utilisé en amont.

  9. Je suis d’accord, sur le principe. Sauf que… le principal obstacle pour démarrer, pour beaucoup, c’est justement le fait qu’il faille démarrer. On se trouve toujours un prétexte pour ne jamais se lancer. Alors, le fait de démarrer alors qu’on n’est pas tout à fait prêt, c’est aussi une façon de se booster. Jean-Philippe Touzeau a fait un magnifique article sur ce sujet intitulé : « La tyrannie du jour Z », dans son blog Révolutionpersonnelle.com (http://www.revolutionpersonnelle.com/2010/11/la-tyrannie-du-jour-z/ ) .

    Après, c’est sûr, comme dit Sylvie, qu’on le paie par la suite. Mais pour certains, y compris moi-même, c’est le prix à payer pour pouvoir démarrer et ne pas procrastiner éternellement.

  10. Fabrice

    Comme Sylvie, je trouve que c’est une excellente idée que je n’ai bien évidemment pas appliqué quand je me suis lancé ;-)

    Et en ce moment c’est la catastrophe. Je suis en première ligne sur un gros projet dans ma boîte et je n’ai pas assez anticipé la charge. Conclusion mon agenda perso a implosé.
    Mais tu as raison, Franck, un blogueur doit anticiper ce genre de situations de crises en ayant de la matière en réserve.

  11. Pour cette raison, j’ai 27 articles en attente sur Candix: les 10 chroniques de mes sites web (1 par semaine, jusque fin avril 2011), des articles sur les voyages, sur le DP…

    De cette façon, je régule le flux et pourrai me consacrer pleinement à mon ebook.

    Sur mon blog de séduction, 5 articles seulement en attente… Le seul risque, c’est qu’un article perde, en quelques mois, un peu de sa fraicheur. C’est pour cela que je laisse des trous pour pouvoir publier sur le moment un article sur lequel je rebondis sur l’actualité :)

    Autre avantage: la régularité. toutes mes chroniques de mes sites web seront publiées un mercredi (pourquoi mercredi? Je sais pas, j’ai choisi ca comme ca) de façon a creer une regularite et fideliser les visiteurs autour d’un rendez vous hebdomadaire

    PS: j’ai découvert la planification d’article grâce à toi, Franck. Merci encore :-)

  12. J’ai adopté cette stratégie dés le début. Comme Martin, j’ai une vingtaine d’articles en stock. Je vais augmenter le nombre car cette année je vais être très souvent sur la route!

  13. Aurel

    Déjà merci pour ton passage sur mon blog, j’utilise cette fonctionnalité depuis peu et c’est vrai que c’est pratique :)

  14. :) pareil pour moi et puis ca me laisse une marge de manoeuvre… Quels sont tes articles fabrice?

  15. Cette possibilité qu’offre WordPress m’est quasiment indispensable, cela me permet la plupart du temps de rédiger mes articles le week end pour qu’il soit publié tout au long de la semaine, c’est bien plus pratique :) Merci WP :D

  16. Je vais tout à fait dans ton sens: c’est un sage conseil à donner aux nouveaux blogueurs, car le plus important restera toujours le fond :)
    Pour ma part, j’ai toujours au minimum 4 ou 5 articles en avance en cas de souci, et en prévision de voyages (qui peut m’empêcher d’écrire), la réserve augmente proportionnellement à l’absence prévue !

  17. Dofollow wordpress

    Salut ! Je crois que votre site c’est dofollow sur les commentaires. Est-que je prux l’ajouter sur notre dofollow sites search engine? Ca va faire venir des visiteurs Merci. Cordialement Marie P.S. Escuse mon ecrit, je ne suis pas Francais

  18. Pingback: Quelles solutions pour garder les lecteurs de passage sur son blog ? | NetZ.fr

  19. j’ai entame la technique de brouillon, prévision, idée d’article mais je n’arrive pas encore a me restreindre niveau longueur, mes articles font toujours plus de 800 mots min, souvent autour de 1500 car j’ajoute, j’affine, de fait, je n’ai pas du tout de stock d’articles prets… en meme temps, j ai un journal d’idee d’articles avec environ 80 idees en sommeil… au cas ou :D

  20. kategriss@installer wordpress

    @Piotr : Ton avantage réside dans la longueur de tes articles justement. Du coup tu peux te permettre de publier 2 à 4 fois par semaine max ;) Alors qu’avec des articles plus courts, pour qu’il y ait autant de contenu, tu serais « obligé » de poster quasiment tous les jours.
    Donc finalement ça revient au même

    • @kategriss 4 fois par semaine signe mon arret de mort car je ne tiendrai pas le rythme ^^ avec toute le reste des activites a cote, les recherches, la correction, n’oubliez pas les ajouts d’accents a la main :P

      mais au moins, si on est interesse, on n’est presque oblige de revenir pour finir l’article… je torture mes lecteurs quoi ^^

      • kategriss@installer wordpress

        @Piotr : LOL. J’avoue que je poste trois fois par semaine des articles d’environ 1000 mots. Je me rends pas réellement compte en fait avant d’avoir bien avancé l’article en question ^^
        J’écris souvent sur une petite base d’idée mais surtout au fil de l’eau donc une fois que j’ai démarré, ça coule tout seul.
        Au fait, j’ai lu que tu étais d’origine polonaise, tu y es né ou c’est une origine ?

        • J’y suis ne ;)
          Le probleme de certains articles qui comportent des parties avec ajout d’i-frame c’est que cela disparait lorsque l’on retravaille l’article… une véritable horreur ce pb de WP !

          Bon, faut que je finisse un de ces 4 mon article du jour ><

  21. Très bon conseils… que je n’arrive pas à appliquer :-(
    J’ai déjà du mal à garder un rythme de 4 à 5 articles par mois. Il faudrait pourtant avoir quelques articles en stock mais c’est le temps qui me manque malheureusement comme tout le monde, le tout c’est de mettre un coup dedans et comme le dis Pierre-Yvan un article par jour pendant une dizaine de jours pourra faire l’affaire pour prendre un peu d’avance.

  22. Pingback: Bilan 7e mois : Mars 2011 | Aventure Personnelle

  23. Pingback: Interview Papa Blogueur | PYH: Réflexions & Business

  24. Pingback: A quel rythme doit-on publier des articles sur un blog ? | Papa Blogueur

  25. Pingback: 22 raisons de faire une pause dans son blog | Papa Blogueur

  26. Pingback: Que devient votre blog s’il n’y a plus personne aux commandes ? Conseils #Blogging

  27. Pingback: Il y a 1 an sur Papa Blogueur : février 2011 | Papa Blogueur