On parle souvent de Stargate SG-1, Stargate Atlantis et Stargate Univers, mais plus rarement du film qui a mit au monde tout cet univers fantastique !

En 1994, le film Stargate nous faisait rêver. Dean Devlin et Roland Emmerich ont tournée Stargate, sans aucun studio affilié, avec sortie en salle en 1994. Mais l’idée de départ était une trilogie.

Beaucoup de questions trottaient dans leur esprit : pouvaient-ils arriver sur d’autres planètes ? Quels autres peuples avaient visité la Terre ? Daniel Jackson et Jack O’Neil seraient-ils les héros des deux autres films ? Combattraient-ils une menace extra-terrestre ?

A l’époque, Devlin avait déclaré que les 8ème et 9ème chevrons devaient servir à se rendre sur d’autres planètes plus lointaines à l’instar d’Abidos. Et en lieu et place de la mythologie Egyptienne, les réalisateurs se seraient tournés vers d’autres cultures terriennes.

Mais tout cela fut annulé suite à la ventre des droits du film à la MGM.

La fin de la trilogie Stargate

Si la MGM n’avait pas racheté Stargate, on ne connaîtrait pas la franchise telle qu’elle a évolué aujourd’hui. En soi c’est peut-être une bonne chose, mais comme le dire sans connaître le contenu et le résultat sur écran des projets originaux ?

Contrairement à ce qui a été produit ensuite, le nombre de chevron devait être utilisé juste pour arriver sur d’autres mondes différents, et non pas d’autres galaxies ou un vaisseau en mouvement tel que dans Stargate Universe.

Pour le second film, les scénaristes pensaient utiliser une des pyramides Maya et dans le troisième, continuer à exploiter les mythes et légendes terriennes.

Mais pourquoi Stargate a t-il était vendu ?

Stargate est sorti sans association à un des gros studios de l’époque. Les financiers ont eu de grosses frayeurs sur la viabilité du projet et l’ont revendu illico presto avant même sa sortie en salle pour seulement 5 millions de dollars ! D’un cout de 55 millions de dollars, le film a rapporté 200 millions de dollars dans le monde à la MGM, un record pour l’époque. De quoi s’en mordre les doigts…

Pourtant Devlin et Emmerich n’ont pas baissé les bras et ont tenté le tout pour le tout avec le MGM qui a refusé toute suite de film en bloc. Prétextant que le petit écran apporterait plus d’argent et qu’une série aurait plus de succès. Dans un sens ils n’avaient pas tort… Et au final, ils ont été évincé du projet Stargate SG-1.

De plus, si le succès de « Stargate : La porte des étoiles » reposait beaucoup sur le duo Russell/Spader, il n’en plus de même pour SG-1. La série gagna rapidement en succès grâce à un acteur mondialement connu pour son personnage de Mac Gyver : Richard Dean Anderson ! Un pari risqué mais gagnant à l’époque pour la MGM.

Une nouvelle trilogie avortée dans l’oeuf

Vers 2006, c’est l’effervescence sur la Toile. Une nouvelle triologie Stargate est sur les rails ou peu s’en faut. Dean Devlin retente sa chance auprès de la MGM pour réaliser les 2 autres films prévus initialement. Malheureusement, après 2 ans de pourparlers, la MGM préfère lancer une nouvelle série Stargate Universe.

Pourtant en 2014, retournement de situation, la MGM et Warner annoncent officiellement un accord avec Emmerich et Devlin pour produire une nouvelle trilogie basée sur le Stargate de 1994 !

Le temps passe et aucun projet ne voit le jour. En 2016, Devlin jette l’éponge. La MGM ne pense qu’aux chiffres, on le comprendra fortement car depuis 2010 le studio est en banqueroute, et annule le projet de peur d’y perdre plus que d’y gagner.

Les romans de Bill McCay

Le saviez-vous ? Le romancier Bill McCay avait écrit 5 romans à la suite du film dont le contenu n’a aucunement été repris dans l’univers étendu qui a suivi avec les séries. Ses romans (non officiels) se positionnaient juste à la suite du film et extrapolaient un avenir différent pour la porte des étoiles que celui que nous connaissons. Si Stargate n’avait pas été vendu, ces romans auraient été validés dans le monde étendu de Stargate.

Une nouvelle série Stargate dans les starting blocks ?

Une nouvelle série Stargate ? Cela va faire plusieurs années que les réalisateurs en parlent. Et en effet, la chose serait plutôt sérieuse avec des annonces officielles de la part du studio.

Sauf que fin 2020 la MGM annonce qu’elle est… à vendre ! Ou presque… En bref, la crise sanitaire du COVID-19 tue le studio à petits feux. Contrairement à d’autres gros studios d’origine, elle n’a aucun service de streaming pour diffuser son contenu et gagner de l’argent. Au contraire, le studio en perd considérablement tous les mois, sans compter ses dettes qui s’accumulent…

Amazon Prime, Apple, Netflix et autre (pourquoi pas même Disney) ont donc toutes les billes pour racheter la MGM et son énorme catalogue de licences dont James Bond (et Stargate) !

Il a donc fort peu de chance de voir dans les mois à venir, ou les années proches, une nouvelle série ou un film Stargate au cinéma ou sur petits écrans.

Espérons donc que le studio retombent sur ses rails avec un repreneur sérieux qui aura de la suite dans les idées et exploiter à nouveau la franchise Stargate convenablement et avec succès, à l’instar de Star Trek et Star Wars !

Affaire à suivre…

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Stargate : Kurt Russell de retour dans la franchise ?