LION de Saroo Brierley raconte l’histoire vraie de son auteur. Celle d’un petit garçon de 5 ans perdu en Inde à Calcutta dont la chance l’a suivi jusqu’à son miraculeux retour, des dizaines d’années après, dans son village natal.

Titre : Lion
De : Saroo Brierley
Lu par : Julien Allouf
Durée : 6 h et 22 min
Version intégrale Livre audio
Date de publication : 01/11/2018
Langue : Français
Éditeur : Audible Studios

Description
C’est un jour comme un autre dans la vie de Saroo. Le garçon, âgé de cinq ans, est dans une gare du fin fond de l’Inde en train de ramasser quelques pièces lorsqu’il monte dans un train à quai. Le lendemain, Saroo se réveille à Calcutta. Dans l’immense ville, il est complètement seul, sans aucun papier. Il est recueilli par un orphelinat où, quelques mois plus tard, un couple d’Australiens va l’adopter.

Saroo grandit, mais, depuis l’Australie, il pense toujours à sa famille biologique. Pendant 25 ans, il scrute les villages indiens sur Internet, à la recherche d’images familières. Et là, le miracle se produit… L’orphelin va alors se lancer dans un long voyage pour enfin retrouver sa mère et rentrer à la maison. L’émouvante histoire d’un garçon qui, d’un continent à l’autre, a recherché sa mère pendant 25 ans.

Mon avis sur LION de Saroo Brierley

Cette histoire s’écoute (ou se lit) quasiment d’une traite. J’ai été pris dans le maelstrom touchant, attachant et parfois horrible de la jeunesse de Saroo. La sécurité pour un enfant abadonné de 5 ans dans les rie de Calcutta n’est pas belle à voir.

Né dans les bas-fonds de l’Inde, perdu puis adopté par une famille Australienne, le petit garçon n’a eu cesse de vouloir retrouver sa « vrai » famille. Car, au contraire de milliers d’enfants en Inde, il n’a pas été abandonné et a toujours su que sa mère, ses frères et sœurs étaient toujours vivant, pour la plupart.

C’est quand même dingue que grâce à la technologie et la pugnacité de Saroo, son passé ai pu rejoindre le présent. Que grâce à Google Earth et Facebook, il ai pur retrouver sa petite ville d’enfance, de (re) découvrir chaque endroit et lieu qui ont percé sa jeunesse misérable.

Dans cette vidéo Saroo explique comment il a retrouvé son village natal grâce à Google Earth :

Concernant l’histoire, j’ai été ettoné de constater que le livre ne s’arrêtait pas juste au moment où il retrouvait sa famille. Désireux de « comprendre », le dernier tiers du livre n’est une chronologie inversée de la vie de Saroo. Mais grâce à ce pèlerinage, il comprend mieux, et nous aussi, les détails manquant ou supposés des jours et qui ont suivi son départ non volontaire de chez lui. On pourrait se dire « oui ben il n’avait qu’à pas aller dans ce train… », mais pour nous occidentaux ayant une vie « riche » par rapport à sa situation d’entant, il nous est impossible d’imaginer

La chance et l’espoir ne l’ont jamais quitté malgré les moments difficiles de certains chapitres de sa vie. Mais outre l’histoire de Saroo, ce livre est une porte ouverte sur l’inde de ces années là.

Et s’il n’avait jamais été adopté, que serait-il devenu maintenant ainsi que sa famille ou son frère disparu ? C’est l’une des question qu’il se pose…

Outre un livre, LION a eu droit aussi à sa gloire au cinéma, un film à voir et à revoir.

{Livre audio offert par #leclubaudible pour test}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.