Papa teste : la ponceuse multifonction PRR 250 ES : la ponceuse polyvalente de Bosch

prr 250 es de bosch

prr 250 es de bosch

Dans le monde des ponceuses, il y a les ponceuses triangulaires, rotatives ou à bandes, sans compter les mini-modèles pour la précision. Mais Bosch vient de sortir un nouveau modèle de ponceuse multifonction : le PRR 250 ES !

La polyvalence est le fer de lance de Bosch en ce moment. Au lieu d’acheter de nombreux outils en fonction des besoins des bricoleurs, changer simplement d’accessoires selon le travail à accomplir, c’est la simplicité même, et les accessoires, ça prend nettement moins de place.

Une nouvelle ponceuse multifonction

ponceuse multifonction bosch

Pour poncer du bois ou du métal, pour enlever la rouille, le vernis ou la peinture, dans les angles ou les moulures, la PRR 250 ES, avec ses nombreux accessoires, c’est l’outil qu’il vous faut.

Avec sa poignée fine et son revêtement softgrip, optez pour une très bonne prise en main et une maniabilité parfaite. Présélection de vitesse en continu pour différentes capacités de ponçage, système SDS pour un changement d’accessoire sans outil et raccord d’aspirateur pour un travail propre, le PRR est le must en matière d’outil polyvalent en matière de ponçage.

Accessoires fournis :

  • 1 coffret en plastique
  • 1 porte-manchon
  • 1 manchon abrasif 60 mm (grain 80)
  • 1 rouleau à lamelles 60 mm (grain 80)
  • 1 rouleau à lamelles 10 mm (grain 80)
  • 1 capot d’aspiration

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=s1TZ3W1KSek[/youtube]

 

Le PRR 250 ES : test en live !

prr-250-es

Les coffrets en plastiques durs (plutôt qu’en carton) sont très pratiques pour ranger efficacement les outils de bricolage. De plus la poignée donne une bonne prise en main et la fermeture ne permet pas à un enfant en bas âge de l’ouvrir facilement, donc pas trop de crainte de le voir se blesser avec ce qui traîne dedans.

Le changement des accessoires et simple, je n’ai même pas lu la notice pour cela, juste un petit clip au milieu et hop ! Bon ok, j’ai quand même lu la notice ensuite « pour être sur » ! :-p

Et je ponce, ponce, ponce… :-)

rouleau-prr-250es-bosch

Je n’ai toujours pas terminé mon escalier (sigh !), manque de temps, de courage et surtout les enfants qui me collent dès que je sors un outil pour « aider ».

Alors je me suis dis, pourquoi ne pas tester différentes ponceuses Bosch que je possède, histoire de voir si cette nouvelle mouture est vraiment aussi efficace que précisé sur la notice.

J’ai testé le ponçage sur une marche avec 2 couches de peintures épaisses, anciennes et résistantes (pour escalier quoi, lol). Et pour plus de réalisme, la vidéo en image (désolé elle n’est pas terrible, mais cadrer d’une seule main ce n’est pas facile).

prr-250-es-de-bosch

Ponçage avec le PPR 250 ES de Bosch en vidéo

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Bqfzqc_kexc[/youtube]

 

Verdict ? Le PRR 250 ES de Bosch donne le meilleur résultat des 3 ponceuses. Ceci en temps, résultat travail accompli. J’ai oublié de tester avec une ponceuse à bande, ce n’est que partie remise.

La ponceuse triangulaire a du mal à décaper les 2 couches de peinture, il faut forcer, c’est possible mais avec du temps. Pour moi ce n’est pas l’outil idéal pour un tel travail. Pour les angles oui, mais pas pour toute la surface, et des marches, il y en a !

La ponceuse ronde c’est du lourd. Je n’ai pas le dernier modèle mais le soucis, se sont les traces rondes une fois le travail fini je trouve, et comme la ponceuse triangulaire, je dois bien appuyer pour avoir un rendu assez grumeleux, un second passage avec un papier au grain plus fin et nécessaire pour avoir un rendu optimal. Double boulot.

La dernière ponceuse multifonction de Bosch avec son manchon abrasif m’a réellement surpris ! Quel rapidité de travail. L’arrondi de la marche a été décapé avec un autre accessoire fourni dans la boite de base, le cylindre abrasif souple. Le seul hic, le fond de la marche, j’ai tenté d’y placer le manchon abrasif et ce n’est pas idéal, il faut tester d’autres accessoires ou passer sur la ponceuse triangulaire tout de même.

Pour la petite histoire, j’ai déjà testé avec un décapeur thermique, mais même si pour la première couche de peinture le travail est bon, la seconde forme une sorte de truc collant qui s’étale lorsque je gratte la peinture chauffée. Il faut donc repasser à la ponceuse ensuite pour avoir le bois brut, sans compter les coups de « chaud » qui peuvent brûler le bois en profondeur si on ne fait pas gaffe. Idem avec le produit décapent, en plus ça pue et l’odeur reste dans l’escalier un bon moment. Le soucis du ponçage, c’est la poussière, mais on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs ! :-D

 

Je vous informe également que Bosch organise actuellement un recrutement de testeur du PRR 250 ES sur leur plateforme communautaire « Le Coin des Bricoleurs ».  

Le lien pour déposer une candidature est le suivant :

La phase de recrutement des candidatures pour le test commence le 01/08/2013 jusqu’au 15 septembre à minuit.

 

Produit offert par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

7 comments

  1. Ben

    Elle me faisait de l’oiel cette petite ponceuse, et les cinquantaine de barreaux à poncer me la réclament !
    Il faudrait un concours aussi ;)

    bon test, très utile encore une fois

  2. Franck

    Et pour le prix des recharges???

  3. Pingback: Papa Blogueur Test et avis : la scie multifonctions sans fil PST 10,8 LI de Bosch

  4. olivier

    ma ponceuse commence a ressembler à rien, j’ai bricolé le capot d’aspiration avec des pièces détachées d’aspirateur acheté sur http://www.sav-pem.eu mais là je me dis que je devrais m’offrir ce petit bijoux et ma carte bancaire n’a pas l’air contre non plus, merci pour le test