restaurant

Les derniers mois avant les vacances on se serre la ceinture niveau carnet de tickets resto (sûrement la dernière année, la carte TR est en vue au boulot et les conditions sont pourraves). On profite donc de ces 15 jours de détente (hum, hum ! mdr), pour gouter et ressentir dans nos papilles les petits plats locaux… ou pas !

Je ne citerais pas de nom ni de lieu (forcément lorsqu’on lit cela), mais lors de nos pérégrinations estivales, la faim s’est invitée à la sortie tardive d’un lieu historique de la Meuse. Tout se passe dans une ville (ben oui on mange pas dans la campagne), on débouche sur la grand place, on cherche quelque chose d’ouvert, et hop on va où y a du monde. Car s’il y a du monde c’est que ça fonctionne, non ? C’est que c’est bon, le service impeccable, etc. Bref, on pense que… et à tort !

Je suis frustré de ne pas pouvoir vous dire le nom, mais bon j’ai laissé tout de même mon avis sur les sites dédiés à cela, au moins les gens seront avertis, mais ici, euh, non ça n’en vaut pas la peine. Dixit l’url ci-dessus…

Plus de place en terrasse, on a le droit à la grande salle, quasi personne dedans, tranquille pour les enfants. Mais dehors, il y a du monde, trop peut-être, on aurait du… Oui on aurait du demander la durée du service dans ces conditions là… Mais lorsqu’on voit les nanas courir de la cuisine aux tables on pense que tout tourne comme une horloge bien réglée. Pourtant Mr Grand n’aime pas, il nous le dit, nous demande de partir, d’aller ailleurs et on ne l’a pas écouté. Je ne le vous l’ai jamais raconté, mais Mr Grand a un supers filling sur les restos de vacances. Par deux fois nous avons fait à notre sauce et c’est la seconde fois que nous sommes déçus, comme quoi... Chance ou pas ?

10 minutes après notre arrivée, la serveuse prend notre commande et puis commence l’attente. La manège terrasse / cuisine bat son plein et on a l’impression que la salle est dans une autre dimension. Un lieu oublié de ses dames à la tenue moulante et jupette courte, pour attirer le client, mais dont l’esprit enfiévré par le profit, engrange de plus en plus de monde « ici il y a de la place » alors qu’il est clair que le service lui ne suit pas !

Au bout de 30 minutes je me fais rappeler à leur bon soin et demande de l’eau et du pain pour les enfants. Premier sourire (enfin et le seul) et dépôt dans un temps assez rapide de nos désidératas. On a sorti les jouets du sac à plein de choses indispensable de toute bonne famille avec 3 agités affamés. Même le Grand a eu le droit à sa console à table, m’en fiche, c’est long pour eux aussi.

Papa Blogueur râle à nouveau, les assiettes des 2 plus jeunes arrivent ENFIN, 40 minutes après la commande : jambon pâtes, c’est long à cuire, hein ! Bon au moins y en a pour notre argent, double tranche et coupée en morceaux…

Mais ensuite mon regard devient insistant aux passages des damoiselles, puis je craque :

« Cela va bientôt faire 40 minutes que nous attendons nos plats ! »

Pas un mot d’excuse, voire limite un regarde furibond et après un ordre exprès en cuisine, où l’humeur semble joviale car ça rigole bien (feraient mieux de bosser eux), on a enfin nos assiettes. Frittes surgelées trop sèches et tartare pour moi, carpaccio de boeuf et frittes pour madame (ça prend combien de temps pour faire tout ça hein ?). Et pendant ce temps, le Grand a FAIM !

Il pioche dans les assiettes de son frère et sa soeur et après un dernier coup de semonce à haute voix, tout le monde entend m’en fiche, son plat, lasagnes aux épinards et chèvre, se pose enfin devant lui, 50 minutes APRES COMMANDE, soit 1h00 après que nos fesses se sont posées sur les chaises. HONTEUX !

Cerise sur le gâteau, c’est trop cuit et trop chaud ! On commande les desserts prévus dans les menus des enfants pendant ce temps et une fois les dernières bouchées avalées, je part payer en grommelant sans cesse. D’ailleurs Madame Maman n’a pas sa langue dans sa poche et les nouveaux venus dans la grande salle font une tête de six pieds de longs en nous entendant râler.

A la caisse, pas un mot d’excuse, juste le prix, je paie et on se casse ! Pas envie de faire un scandale, de plus, l’entourage direct à bien compris (et vu) la tenue du service, trop tard, leurs consommations sont déjà à leur table.

Entre-temps, on a bien compris qu’ils étaient dépassés car à plusieurs reprises, ils ont appelé une serveuse en renfort, trop tard, on est déjà parti.

Je déteste ce genre de restaurants où le profit passe avant la clientèle, où la nourriture se compose de plats surgelés à réchauffer et où le service se limite à quelques mots sans aucune politesse.

J’en ai reparlé à plusieurs commerçants de souvenirs de vacances de cette ville, certains étaient étonnés, un autre à levé les yeux au ciel (no comment) et le dernier m’a répondu que c’était le second cas qu’il entendait aussi mauvais sur ce resto en moins de 15 jours ! Il allait prévenir ses clients à l’avenir.

Heureusement, toutes nos sorties culinaires n’ont pas eu ce genre de résultats, je vous raconterais une découverte des plus intéressante dans les petites rue de Verdun après notre visite d’un des sites historique 14/18…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

18 comments

  1. Lilith DESPAQUIS

    Pour trouver un restaurant avec un vrai chef et pas un juste un micro onde, le truc c’est de regarder la carte, si il y a plus de 5-6 plat c’est que c’est pas cuisiné sur place et juste du rechauffé 😉

    C’est toujours pénnible ce genre de situation, surtout avec les enfants, on a eu la même chose dans un buffalo grill ( 1h d’attente pour les plats la serveuse nous avez zappé, et ensuite plat cramé ! ) , pour un repas qui nous tenait à coeur, notre dernier avant déménagement, on a été tellement déçu qu’ on n’y a pas remis les pieds pendant 3 ans. grosse deception, on ne va pas au resto si souvent pff

    donc bh

    • oui c’est sur, je raconterais bientôt le retour positif d’un super resto à Verdun

  2. Lilith DESPAQUIS

    *donc bonne fin de vacances 😉

  3. incroyable!! jamais vécu une si longue attente assise, debout oui!!!!
    plus incroyable c’est le fait que la blogueuse ai été attaquée pour son billet ça refroidi en effet mais d’apres ce que j’ai compris elle a été attaquée pour avoir tenu des propos personnels sur les serveurs « harpie » « diva »…

    mais du coup ça laisse un goût amer à nous blogueurs, peut-on encore dire la vérité?
    quand on voit que certaines firmes, restos…paient pour avoir des avis positifs eux ne sont pas ennuyés pour fausser la vérité; nous si!

    • si je teste un produit, je dit ce que je pense, mais bon déjà à la base je fais un tri dans les demandes, donc… mais là c’est sur ça refroidi

  4. petit-chat

    Même topo dans un café d’un parc d’attraction mondialement connu. Je trouve scandaleux qu’on ne puisse plus leur faire la publicité qu’ils méritent…

    • j’aurais osé avant, mais c’était avant de lire l’article cité… mais je ne me suis pas gêné sur tripadvisor

  5. Pffff je compatis ! :\

    Je rentre de vacances et pour notre dernière soirée nous avons décidé d’essayer un des resto à côté du gîte où nous logions – grave erreur !!!! –

    Nous arrivons à 19H, nous nous installons en terrasse,
    je donne le biberon a Twixette (9 mois), l’apéritif arrive dans les 5 minutes – parfait –

    nous commandons de suite 2 salades composées et une assiette frite/jambon pour Twix (2 ans et demi) – le truc hyper long à préparer n’est-ce pas ? –

    Nous faisons patienter le Twix comme nous pouvons (jeux, coloriage, ect) mais après 30 minutes il commence à s’impatienter… en d’autres mots il a la dalle !!!!

    Nous rappelons le serveur « oui oui ça va arriver »…

    19H45 toujours rien, je me lève et vais promener le Twix qui en a franchement marre,
    chope le serveur au passage et lui dit que dans 15 minutes les deux nains vont être fatigués qu’ils vont se mètrent à hurler comme des boeufs et qu’il va devoir les calmer lui même s’il ne se bouge pas le pet » ! »
    Réponse ? : « oui oui je suis désolé ca va arriver ».

    20h10 mon homme s’excite un peu, lui dit que si les plats n’arrivent pas très très vite, nous partons sans payer, car là il y en a plus que marre !!!!!!

    20h30 les plats arrivent ENFIN ! 1h30 après notre arrivé !
    J’essaye de manger tout en calmant Twixette qui est épuisée et mon homme surveille Twix qui n’a plus faim, car forcement il est lui aussi épuisé –

    20H40 il se met à pleuvoir des cordes et là le comble… pas un serveur pour nous aider à déménager !!!!.

    Nous entrons dans la salle assiette sous le bras, poussette, sac à langer, mômes épuisés, sel poivre… – Au passage on se fait « engueuler » parce qu’on se place sur une table réservées – (excusez nous de nous démerder tout seuls…)

    21H00 le Twix s’endort d’épuisement dans mes bras sans manger…

    21h30 : Fin du repas, début de l’attente pour payer.

    22H00 départ avec une note de 50€ pour un repas dégueu (franchement vraiment dégueu…) et trempé (rapport à l’orage qu’on c’est pris sur la gueule).

    PLUS JAMAIS !!!!!!!
    Il faut d’ailleurs que je mette un avis sur les sites dédiés…

    • oui y a des moments où on se demande vraiment s’ils font ce métier par passion ou parce que pas le choix

  6. Je ne supporte pas !
    Bon ça m’est arrivé une fois, je suis partie avant que la commande n’arrive !
    L’autre fois, c’était au ski, j’en ai parlé sur le blog, service pitoyable !

    L’impression d’être pris pour un pigeon…

    • c’est parce qu’il était déjà tard, sinon oui on serait parti, mais le temps de trouver ailleurs, de se faire servir, etc… Et puis les boissons étaient déjà là.

  7. Alexandra

    Ma petite histoire…

    Une fois, et je peux le citer car finalement ça se fini bien, au restaurant « la courte paille », il n’y avait pas forcemment énormément de monde.

    Je commande un menu pour moi (entrée+plat) et un menu enfant pour ma fille.

    Je reçois assez rapidement mon entrée, et en meme temps le plat de ma fille (bonne initiative).

    L’entrée assez rapidement finie, je me mets à attendre mon plat (pavé de rumsteck).
    Je précise que ma fille à plus ou moins fini son plat en même temps que mon entrée…

    Et là, l’attente commence.
    45 min….
    45 min pendant lesquelles j’ai demandé plusieurs fois si on m’oubliait.

    Effectivement ils avaient l’air de m’oublier moi, mais aussi mon steack sur le grill…

    La machin arrive mi brûlé et sec comme pas permi et mi saignant de l’autre côté (je l’avais commandé à point au départ….).

    Bref, j’en bouffe que la moitié, et là on me dit qu’on m’offre le café pour l’attente.
    Ok merci… Mais bon

    Arrivée à la caisse, la nenette me dit qu’elle s’excuse encore pour l’attente, et moi j’en profite pour lui dire que non seulement j’ai attendu 45 min entre l’entrée et le plat, mais que ma fille à du attendre du coup 1h entre son plat et son dessert….
    Et puis que de toute façon la viande était immangeable que c’était juste une horreur.

    La elle me demande pourquoi je ne l’ai pas renvoyée ?

    « Bah euh…. J’ai déjà attendu 45 min pour une viande degueu, j’allai pas en attendre 45 min de plus et sortir à minuit pour ne pas être sure de finalement en avoir une correcte »

    Enfin bref, pas très contente, je la vois déchirer le ticket et taper sur sa caisse pour en sortir un nouveau.

    Elle me le tend et là je vois « 0€ » …

    Puis sans explication, elle s’en va…

    Bon, pour la politesse et la compréhension on repassera, mais au moins je n’ai pas payer ce repas…

    Comme quoi ça a du bon de râler…

    • oui ça finit bien au moins, on a eu le même coup dans un restaurant familial, mais en plus on n’était qu’en couple. Le plat qui arrive avant qu’on ne termine l’entrée, il repart, il revient ensuite réchauffée, sauf que sur le mien y avait de la mayo, etc. A l’addition, le mec prend mes tickets resto et le billet pour compléter et laisse le tout sur le comptoir et personne ne me rend la monnaie, le pire tout le monde pouvait prendre la soucoupe, ils s’en fichaient.
      Je suis venu râler, j’ai eu ma monnaie. A peine de retour, j’ai écris un roman feuilleton sur le site du resto et on a eu droit à 2 bons pour 1 menu chacun au choix gratuit, on a pris le plus cher !

    • Muriel

      Trop drôle !
      Dans un restaurant de la même enseigne (le même peut-être 😉 il nous est arrivé la même mésaventure… comme quoi ! 😉

  8. Se faire poursuivre pour un article c’est rare ! Si c’est le cas, c’est que ton article est très bien référencé et qu’il est aussi important que le site du resto , ce qui veut dire aussi que ton site est assez important et qu’il a une grosse audience donc 2 possibilités : 1. Négocier avec le resto en échange de l annulation de la plainte de lui proposer de faire un article sur un autre repas et si tout se passe bien cela lui fera une bonne pub. 2: jouer sur le buzz, avec une bonne audience vous pouvez en profiter et créer un réel engouement autour de votre affaire et demander 1 euros de participation à vos lecteurs pour financer le procès. J’ai vu sur un site que le propriétaire du dis site avait une amende de 7500 e et après un appel à son audience il avait récolté 30 000 e pour tte la procédure et avait reversé le reste à une association.

  9. ça fait bien long!! Et l’attitude du personnel n’est pas tolérable. On se demande comment ils ont encore des gens qui viennent manger, surement pas les gens du coin qui doivent savoir qu’il faut éviter ce resto ^_^