marie blogueur

marie blogueur

Cet article est purement humoristique, n’y voyez rien de personnel, c’est un condensé de conneries que j’ai pu lire, ressentir ou être le témoin dans notre beau monde du blogging familial ! Enjoy, amusez-vous, second voir troisième degré ;-D

Bien entendu cet article est autant à mettre au masculin qu’au féminin, faites l’exercice en changeant le genre et je pense que vous vous retrouverez facilement dans cette histoire.

1/ Vous savez ce que votre homme fait dans la cuisine avant même de rentrer à la maison, via ses photos en live sur Instagram / Facebook et Tweeter (voir des vidéos sur Vine) AJOUTER LES URLS. Vous avez même les commentaires de ses groupies sur la manière d’ajuster la sauce alors que vous n’aimez pas du tout l’ail ! #jetenficheraisdelail

Le plus méga frustrant, vos collègues le connaissent aussi et vous commentent votre prochain dessert à la pause avant même que vous ayez ouvert votre smartphone pour lire les dernières alertes ! #frustration

3/ Vous surveillez votre langue afin que votre dernière dispute, ragot, envie, histoire de famille ne face pas l’objet d’un article d’une manière plus ou moins sérieuse sur le dit blog le lendemain même ! Voire même toute la famille (enfants compris même s’ils n’ont pas donné leur accord) se retrouvent à chacune de vos sorties sur le regard des 2478 amis Facebook qu’il possède (et n’en connait que 13 exactement dont 2 sont les amis d’amis, les autres…).

4/ Il vous parle chinois (sauf pour les conjointe blogueuse) sur les dernières évolutions, logiciels ou techniques de blogueurs à la mode pour être au Top. « Tu sais que Google Panda, non pas l’animal, tu comprends pas, il a évolué pour la 3 ème fois, non c’est pas un Pokemon, cette année et… Pourquoi ? Je t’en pause des questions, tu ne comprends rien ! »

5/ Il serre les dents et dit que tout va bien et claque l’écran du PC portable en grognant. Il va râler pour tout est rien, en constatant qu’il a perdu 2 places dans le Ebuzzing Lab du mois en cours, que son article dont il a mis 7h24 à écrire, n’a pas été sélectionné dans la rubrique Famille du jour d’Hellocoton, alors que l’autre p… avec son récit à 2 balles sur ses envies de femmes enceinte est en Une du jour ! Non, non il s’en fiche, qu’il vous dit, ça ne sert à rien tout ça, mais quand même, hein !

6/ Votre soirée du trimestre au restaurant en amoureux devient une soirée communautaire avec une photo en ligne à chaque plat, bouchée, décor, sensation, voire même votre décolletée et avec des rires gras en #hashtag la suite de la soirée sous la couette ! Vous n’avez envie que d’une chose, plonger son super smartphone dernier cri dans le vase remplie d’eau croupie sur le guéridon proche de vous, d’ailleurs ça vous étonne qu’il n’en a pas encore parlé. Ah si ! Il pointe avec ironie son objectif dessus… #enviedepleurer

7 Il vous demande votre avis / validation / commentaire de chacun de ses articles qu’il poste, mais n’apprécie pas votre mou ou vos excuses du « j’ai pas le temps ». #tonblogtusaisoutupeuxtelemettre ?

8/ Il est aussi excité qu’une pucelle lorsque l’invitation de l’année (et toutes les autres entre deux) tombe dans sa boite email, même si c’est à l’autre bout de la France, que ça va coûter un bras en train et qu’il va devoir virer un des jours de congés de vacances pour y aller ! « Tu te rends compte ? Toute la blogosphère y sera, tu peux pas comprendre ! #nonjepeuxpastufaisc…

9/ Il te laisse seule dans le lit le soir, se couchant juste avant minuit (pourquoi pas 00h01 ? hein Peur de se transformer ?) en te promettant qu’à 21h30 il vous rejoint. Au début vous l’attendiez, maintenant, vous ronflez. Et gare à lui s’il vous réveille à 23h59 ! Il vous arrive même de faire un retour « pipi » en bas au cas où mais non, il est plongé sur son PC vous ignorant complètement.

10/ La facteur sonne toujours deux fois ou presque. Il y a plus de cartons (pleins ou vides) chez vous que dans l’arrière d’un magasin ! Vous êtes quand même bien contente qu’une partie de ce qu’il reçoit vous est confié pour votre bien être, celui de la maison ou pour occuper les enfants… Mais parfois on se demande si cela en vaut-il la peine aux vues des 9 points précédents ?

 

[EDIT} Comme me l’a fait remarquer une de mes lectrices, hum, hum, j’ai zapé le point #2; comme quoi, être blogueur c’est aussi être tête en l’air !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

12 comments

  1. Pingback: 10 choses à savoir sur votre mari blogue...

  2. j’adore !!! j’vais le faire lire à Chérchou ! ca va le rassurer ….. ou pas ;)

  3. Pingback: Blogo Tour #7 : Ce que j'ai aimé lire sur les autres blogs cette semaine - La mère instit imparfaite - Le blog d'une maman geek de 5 enfants, instit maternelle vivant à Bruxelles

  4. Alizée | Des livres et sorties pour les petits

    Vraiment excelent ! Un bien bel article avec une caricature du blogueur plutôt proche de la réalité.
    Des #hashtag de partout et des photos sur instagram… Quoi de plus frustrant pour le partenaire ^^
    Courage à eux ;) On aime notre métier (sourire)

  5. Très belle caricature et en plus on n’est pas si loin de la vérité ^_^ ( faut que je fasse attention au 9!!)

  6. J’adore cet article bien décalé mais surtout réel :) surtout pour la situation 7, ma copine me l’a bien affirmé un jour cette très belle réalité :ton blog tu sais ou tu peux te le mettre « .Il est vrai que je le mérité bien :)

  7. mdr, un article proche de la réalité, j’adore merci j’ai bien rit en lisant ton article.

  8. Pingback: Blogo Tour #7 : Ce que j'ai aimé lire sur les autres blogs cette semaine - La mère instit imparfaite - Le blog d'une maman de 6 enfants, instit maternelle vivant à Bruxelles