Il y a quelques temps, les enfants ont eu une envie subite de faire une maquette. J’avais 2 maquettes Star Trek qui traînaient dans le grenier depuis des lustres.

C’était donc l’occasion de faire un montage entre papa et ses fistons. J’ai même acheté les peintures correspondantes (peu ou prou elles ne sont pas récentes) et tout le matos nécessaire (et ça ma coûté un bras).

Et malgré leurs bonnes volontés, au bout de 30 minutes, le grand comme le moyen ont laissé tombé l’affaire à peine les plaques détachées de leur support et la première couche de peinture sur un bout de coque…

Pourquoi cet échec ? Parce que je n’aurai pas commencer par quelque chose d’aussi long et rebutant qu’une maquette pour adulte, même accompagné d’un adulte. #sigh

Quelle maquette pour quelle âge ?

Les personnes qui débutent en modélisme doivent commencer par de petits formats. Même si les gros modèles font envies, ils restent plutôt complexes et longs à réaliser. Sans oublier qu’il faudra de la place pour les stoker et ainsi éviter de ranger les pièces à chaque fois dans une boite…

Autre solution, utiliser des kit à assembler comme les Modelspace où tout est fourni. On pourra commencer par un avions modèle enfant SOPWITH CAMEL I.

Puis aller plus loin avec une maquette AVE CAESAR Galère Romaine, puis s’aventurer sur un terrain plus complexe comme la Ford Shelby Mustang GT-500 ou encore pour les fans de Star Wars avec une réplique du Faucon Millenium échelle 1:1 !

Tout comme les puzzle ou la couture, l’enfant doit-être accompagné d’un adulte jusqu’à entière autonomie. Il faut l’encourager et ne pas hésiter à l’aider sans faire son travail à sa place. Les débutants commenceront par des maquettes de moins de 100 pièces et un échelle de 1/42ème, évitez les maquettes avec forts détails et travail de peinture.

De toutes manières, à part les kit pour enfants, les professionnelles préconisent un réel apprentissage qu’à partir de 14 ans afin d’avoir la patience et la dextérité nécessaire, sans oublier un bureau dans une chambre d’ado pour travailler tranquillement.

Je me souviens de ma première maquette, c’était un avion de la seconde guerre mondiale, j’étais très fier du résultat, mais des années après lorsque je suis retombé dessus, j’avoue que c’était assez pitoyable ! Mais en fait on s’en fout, car la vision que nous avons des choses, leur intérêt et la fierté de notre travail varient en fonction de notre âge et notre regard dessus. Donc tant qu’on se fait plaisir et qu’on s’amuse… hein 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Pourquoi le sommeil est-il si important chez l'enfant ?